CrossTraining Aurélien Broussal

CrossTraining, le dernier livre de Aurélien Broussal-Derval


Les livres traitant du CrossTraing, ou qui parlent du CrossFit et en français sont rares. Quand ils viennent d'un préparateur physique très compétent, on se jette dessus et on vous le présente.

All-musculation :
Bonjour Aurélien. Content de discuter un peu avec toi sur un sujet passionnant et qui en plus fait couler beaucoup d'encre : l'entraînement Croisé et ton futur best-seller ''Méthode Cross-Training''. D'après les teasers que tu as présentés, je m'attends à un bel objet (très bon dessinateur en passant). Mais avant d'aller plus loin, pour les rares personnes ne te connaissant pas, peux-tu te présenter et en profiter pour présenter le dessinateur du livre que personnellement je ne connaissais pas ?

Aurélien Broussal :
Oui bien sûr ! Je suis préparateur physique professionnel. Je coordonne aujourd’hui l’aide à la performance à la fédération Française de Volley-Ball, mais j’ai travaillé pour les équipes de France d’haltérophilie, des équipes Russes et Britanniques de Judo notamment, en tant que préparateur physique.

J’essaye aussi de vulgariser et de transmettre mes connaissances et compétences dans différents ouvrages. Le – génial - dessinateur qui m’accompagne est un ami designer et passionné de sport. Judoka, pratiquant régulier de musculation et de préparation physique (il ne loupe pas une pro-training session !), il a une plume hyper précise et novatrice. Il a su mélanger la rigueur de l’anatomie et le côté ''cool'' et ''urbain'' dont j’avais besoin pour illustrer le projet. J’ai beaucoup de chance de l’avoir à mes côtés.

All-musculation :
On sait qu'il y a beaucoup de crispations entre CrossFit et tout ce qui pourrait s'en approcher, si cela ne te dérange pas, avant de rentrer dans le vif du sujet, je souhaiterai que tu présentes ta démarche pour ce livre et que tu la mettes une fois pour toute en relation (ou absence de relation) avec le CrossFit, histoire de ne pas y revenir.

CrossTraining

Aurélien Broussal :
Ha ha oui tu as raison mettons les pieds dans le plat. Moi je ne suis pas CrossFitter. Mais je mélange l’haltéro, la gymnastique, l’athlétisme (et autres réjouissances) au service d’une performance complexe depuis plus de dix ans. Alors bien sûr, quand je vois avec quelle passion s’adonnent les CrossFitters à leur pratique, j’ai bien sur modestement des suggestions à faire…

Sur le plan technique tout d’abord : parce qu’au fond, l’haltéro c’est l’haltéro, et la course, c’est la course. Et ceux qui suivent mes travaux savent combien j’aime parler de technique et de placement. Mais aussi sur la méthode : je crois que la force du CrossFit (sa variété) peut parfois limiter les progrès. Alors en tant que préparateur physique, j’ai eu envie de planifier un peu tout ça. Et c’est là que je m’écarte suffisamment de l’approche fondamentale pour que ce ne soit pas du CrossFit à proprement parler.

Alors certains diront qu’utiliser le terme CrossTraining revient à contourner la licence. Mais dans cette méthode, je propose des progressions physiques, techniques, et des organisations du plan d’entraînement qui ''trahissent'' les idéaux de la maison mère. Alors au-delà des problèmes financiers ou de copyright, c’est aussi sur le fond qu'il faut insister : ce que je propose est suffisamment différent pour que les puristes ne le considèrent pas comme du CrossFit.

Ceci étant, beaucoup de CrossFitters ont envie de sortir du moule, essayer quelque chose d’un peu plus cadré, peut-être moins varié, mais en tous cas un peu différent. Ils ont aussi parfois besoin de s’attarder sur la technique pour progresser. Alors oui je reprends certaines habitudes du CrossFit, pour que ces gens-là s’y reconnaissent, et aussi parce que certaines organisations de séances sont particulièrement efficaces.

En clair ce livre est notamment pour les CrossFitters, mais ce n’est pas du CrossFit au sens le plus pur.

All-musculation :
Merci à toi. Maintenant, place au contenu. À qui s'adresse principalement ce livre ? Quel niveau de connaissances est nécessaire pour bien l'appréhender ?

Aurélien Broussal :
J’essaye comme toujours de produire un ouvrage à deux niveaux de lecture. Il faut que les universitaires qui me suivent habituellement trouvent suffisamment de profondeur à l’ouvrage : j’ai donc pas mal de théorie en physiologie (je parle notamment des zones d’interférence, particulièrement présentes en CrossFit), en anatomie et en biomécanique (servies par les dessins de l’excellent Ganneau, et illustrant l’approche très technique du livre), le tout justifié de références scientifiques récentes.

Mais tout le monde veut des recettes et du concret. Alors les hommes de terrains, coaches comme sportifs (débutants comme compétiteurs) s’y retrouveront avec des conseils précis, illustrés de photos et de schémas, ainsi que des programmes d’entraînement clefs en main.

J’espère réussir à intéresser tout le monde en équilibrant le livre entre théorie et pratique.



All-musculation :
En lisant quelques-unes de tes interventions sur les réseaux sociaux, j'ai cru comprendre que le livre est plus orienté entraînement croisé dans le sens de la préparation physique, c'est à dire utiliser différentes qualités physiques au sein d'une même séance pour obtenir des résultats un peu différents que lorsque l'on propose des séances à thématique très précise. Peux-tu nous résumer en quelques mots les principaux avantages de l'entraînement croisé et à quel moment tu préfères l'utiliser dans une préparation ?

Aurélien Broussal :
En fait, oui c’est mon inspiration. J’essaye de pousser la méthode en dehors des zones d’interférence, ces combinaisons de musculation et de cardio qui fonctionnent mal voire sont contre-productives. La logique du CrossFit fait qu’elles sont courantes dans les WOD.

On sait par exemple que les contraintes physiologiques antagonistes sont moins productives (par exemple stresser globalement l’organisme en PMA et localement en endurance de force). Du coup après avoir expliqué les grands principes de cuisine, je constitue mon ''menu'' avec des plats qui favorisent la digestion, et je pars de l’objectif (progresser en force ou dans un paramètre d’endurance) pour construire un circuit optimal, plutôt que de la performance CrossFit (autant de reps que possible, etc.). Ça ne veut pas dire que je ne propose pas des circuits à faire le plus de fois possible, ou des départs à la minute, mais ces paramètres deviennent simplement une composante de charge au service d’un objectif physique, et cela tout au long de la saison.

All-musculation :
En tant que préparateur physique du haut niveau, et principalement pour les judokas où le CrossTraining est un outil redoutable, penses-tu que, pour les sports plus ''simples'' comme par exemple un sprinteur, un haltérophile, un nageur où les qualités sont plus quantifiables sur la compétition, le CrossTraining soit intéressant, et quand ?

Aurélien Broussal :
Je pense que quand on cadre le CrossTraining pour servir une discipline en particulier, on sort du contexte de pratique pour revenir dans la préparation physique. En effet, moi je ne ferais pas courir un nageur… Par contre, le grandissement en puissance de l’haltéro et la triple extension hanche/genou/cheville m’intéressent. Du coup j’associerai volontiers des arrachés et des sprints en bassin par exemple… comme le faisait Gilles Cometti il y a plusieurs décennies. Mais ce n’est pas du CrossTraining.

La pratique du CrossTraining est une fin en elle-même, comme la musculation, ou l’athlétisme. Quand ces éléments sont utilisés au service d’un autre sport, c’est de la préparation physique.

Les athlètes et les haltérophiles sont peut-être un peu à part dans cette réflexion : les premiers utilisent régulièrement la musculation et l’haltéro dans leur préparation, les seconds ont besoin d’optimiser leur endurance et leurs qualités de récupération. Les deux ont besoin de variété… C’est ainsi que leur préparation physique peut parfois se muer en CrossTraining.

Extraits CrossTraining

All-musculation :
Enfin, pour finir directement dans le contenu du livre, comment ce dernier est présenté. Je suis habitué à tes œuvres avec le maître Olivier Bolliet (obligé de dire maître, sinon il devient violent le coach), comme la préparation physique moderne ou les tests de terrain. Dans ses livres, on peut piocher ce dont on a besoin pour des éléments ponctuels ou pour voir comment les agencer. Ce livre suivra la même logique ou en suit-il une autre (par exemple plus « professoral » ou au contraire plus ''guide pratique du débutant au confirmé'') ?

Aurélien Broussal :
Oui, je ne sais pas faire du professoral, et me refuse à faire de la méthode ultra vulgarisée. Je crois que ce que les gens veulent, c’est prendre un livre à l’envers, le commencer du milieu, revenir à la fin en passant par le début. Ce dont les coaches ont besoin, c’est de trouver une réponse claire à une question précise. Et ce que les coaches branchés théorie recherchent, ce sont des espaces où ils peuvent approfondir, des fenêtres ouvertes vers plus d’éléments.

Alors le livre est comme mes autres productions : équilibré entre théorie et pratique, technique et plan d’entraînement, recette et justification théorique.

All-musculation :
Dernière question totalement en dehors du livre. Quels sont tes projets pour les mois à venir ? D'autres livres ? Des formations ? Une compétition à préparer ?

Aurélien Broussal :
J’ai encore beaucoup à faire au Volley-Ball. En un an et demi, avec l’aide de Laurent Delacourt, nous avons créé la Cellule d’Aide à la Performance. Nous avons parcouru la France du Volley et multiplié le consulting auprès des clubs et des pôles. Nous avons testé plus de 300 joueurs et joueuses, et avec la complicité des entraîneurs de Volley (très ouverts et éveillés à la préparation physique) très rapidement enrichi les contenus d’entraînement : la mobilité est désormais au cœur de l’évaluation nationale, et nous avons décomplexé tout le monde avec l’haltérophilie.

Cette année, nous allons plus loin et allons tenter de faire sauter la filière de formation plus haut. Grace aux travaux des Dr Morin et Samozino, et leur méthode pour déterminer le profil musculaire optimal, nous allons appuyer sur la force ou sur la vitesse selon les profils de nos joueurs et leurs postes. C’est révolutionnaire.

Nous allons enfin continuer à produire pour le Volley, mais aussi à destination des autres sports. Le football et le rugby font beaucoup parler d’eux, il faut que le Volley, grand spécialiste de l’endurance de puissance, de la pliométrie, de la proprioception, fasse entendre son expertise en méthodologie de l’entraînement. Une série de manuels à destination des entraîneurs et des coaches est dans les tuyaux. Dans quelques semaines va donc sortir un ouvrage complet sur la proprioception, et nous allons aussi nous pencher sérieusement sur la préparation des féminines et des jeunes.

All-musculation :
As-tu autre chose que tu souhaiterais dire aux lecteurs de All-Musculation ?

Aurélien Broussal :
L’éclectisme de ce site web est une richesse unique. Restez là !

All-musculation :
Aurélien, je te remercie beaucoup pour ta disponibilité et bonne chance pour ce livre. Je serai l'un de ses premiers lecteurs.

Aurélien Broussal :
Merci à toi.