Danger des protéines

Le danger des protéines


Les protéines sont-elles dangereuses pour la santé ? Est-ce que les protéines abîment les reins, le cœur ou les os ? La réponse dans cet article !


Les apports élevés en protéines généralement observés dans le sport et recommandés aux athlètes ont tendance à être sujets à controverse. Beaucoup se demandent à quoi servent les protéines.

Un certain nombre de risques pour la santé ont été attribués à la consommation d'apports élevés en protéines, ce qui comprend les risques pour les reins, la santé des os, une acidose métabolique et certains types de cancer. Le danger des protéines n'est pas prouvé à ce jour, même si pour de nombreuses personnes, il est plus facile d'accuser les protéines de tous les maux plutôt que de trouver les réelles causes de certains problèmes.

Ces risques ont tendance à être extrêmement exagérés !


Bien que des apports élevés en protéines peuvent causer des problèmes de santé quand il y a présence d’antécédents familiaux ou d'une maladie rénale préexistante, aucune recherche ne suggère que des apports élevés en protéines causent des dommages aux reins chez les personnes en bonne santé. Les protéines ne sont donc pas dangereuses pour les reins.

Bien qu'il soit possible que des apports élevés en protéines puissent provoquer une perte de calcium, cela ne semble se produire que quand l'apport en calcium est insuffisant. Et malgré cela, des apports élevés en protéines avec des apports élevés en calcium améliorent la santé des os.

Assurer un apport suffisant de légumes et une alimentation alcaline couplés à un apport élevé en protéines est un aspect essentiel non seulement pour la santé des os mais également pour prévenir une acidose métabolique (donc pour maintenir l’équilibre acido-basique) qui peut se produire lorsque de grandes quantités de protéines sont consommées.

Les inquiétudes sur les maladies cardiaques et les cancers sont plus liées à la forte teneur en matière grasse de nombreux morceaux de viande, ainsi que d'autres facteurs nutritionnels tels qu'une insuffisance en végétaux et une hygiène de vie déplorable. Elles ne sont donc pas liées directement aux protéines en elles-même.La consommation de viande maigre a effectivement été montrée pour améliorer la santé globale et sportive.

Protéine et reins


La crainte provient de l'augmentation théorique du travail qu'auront à produire les reins. L'idée est que plus de protéines équivaut à plus de travail et de filtration pour les reins. Ce qui déclencherait alors tout un tas de maladies et atteintes rénales inévitables.

Reins sains


Il est en effet possible pour ceux qui ingèrent beaucoup de protéines, qu'il puisse y avoir une fatigue des reins (quoique fatigue ne soit pas le meilleur terme). Il leur faut donc boire plus d'eau pour éliminer les déchets et faciliter le filtrage. Mais pour des individus sains, une alimentation riche en protéines n'est pas dangereuse pour les fonctions rénales : les reins sont conçu pour ça !

Il n'y a aucune preuve montrant qu'un fort apport en protéines serait la cause de lésions rénales chez les individus sains. Vous êtes en bonne santé ? Oui ? Alors aucun problème si vous restez rationnel et que vous équilibrez votre apport en protéine avec le reste de votre alimentation.

Reins malades


Par contre, un régime riche en protéines peut aggraver la fonction rénale chez les personnes souffrant d' insuffisance rénale ou avec une fonction rénale anormale. Votre corps peut avoir du mal à éliminer tous les déchets du métabolisme des protéines.

C'est toujours une bonne idée de parler avec votre médecin avant de commencer à augmenter vos protéines, si vous avez une maladie rénale, le diabète ou autre maladie chronique.

Il faut mentionner que la fonction rénale diminue naturellement avec l'âge en raison de la perte progressive de néphrons qui sont les unités de filtration des reins. Cette perte peut être causée par des maladies (i.e. cardiaques : puisque dans ce cas le flux sanguin est réduit aussi vers les reins ). De même, les troubles de la pression artérielle non traités peuvent conduire à des lésions rénales, ainsi que l'utilisation à long terme d'analgésiques (même avec une ordonnance !).
 

Lien entre protéines et acné ?


Protéines et acné



On entend parfois des sportifs se plaindre de l'apparition de boutons d'acné depuis qu'ils ont débuté leur régime fort en protéines. Il est alors légitime de se demander s'il existe un lien direct entre les deux.
Ainsi, il faut savoir que le problème ne vient pas forcément des protéines en elles-mêmes mais plutôt de ce qui les accompagne. Le nutriment le plus affectionné par l'acné est le lipide, qui fait augmenter le taux de testostérone lui-même à la base de l'apparition de boutons.

En clair : les protéines n'augmentent pas l'acné, par contre une mauvaise source de protéines (des viandes trop grasses par exemple, ou du lait entier) peuvent avoir un effet d'accentuation de l'acné.

Attention aux produits laitiers !


De même, il a été démontré que les produits laitiers pouvaient avoir une conséquence sur l'acné lors de leur digestion. C'est tout à fait vrai, mais ce n'est pas la protéine qui est en cause. On doit en effet plutôt ce phénomène au lactose, qui est d'ailleurs contenu dans de nombreux compléments alimentaires, mais qui n'est pas toujours bien toléré par l'organisme. Il est donc mal digéré, et peut ensuite provoquer quelques désagréments, dont l'acné mais aussi des troubles digestifs.

Ainsi, pour éviter des éruptions cutanées, choisissez des compléments alimentaires qualitatifs, peu dosés en lactose, cela vous permettra de limiter les effets. Par exemple, la whey protéine isolat ne contient pratiquement pas de lactose ou en tout cas 5 à 10 fois moins qu’une whey protéine classique.

Elle sera par contre un peu plus chère. Mais notez bien que si la digestion de votre protéine provoque des boutons, c'est qu'il y a un « conflit » entre le produit et votre corps, et donc que votre organisme n'arrive pas à en tirer tous les bénéfices attendus. Ainsi, il est préférable parfois de payer quelques euros de plus pour s'assurer d'avoir un produit qui sera réellement intéressant pour votre corps plutôt que de gâcher votre argent dans un produit non utilisable.

Optez toujours pour des nutriments de bonne qualité, votre corps appréciera, acné ou pas.

Autres effets secondaires des protéines


Autres effets secondaires des protéines



Pour rester en bonne santé, les règles sont d'avoir une alimentation équilibrée et de la régularité dans les activités physiques. Ainsi, il ne faut pas non plus exagérer sur le dosage des protéines (comme de tout autre macronutriment) et rester avec des apports certes riches, mais raisonnables pour éviter les effets secondaires des protéines.

Effets secondaires


Des problèmes de digestion :

  • La majorité des aliments riches en protéine manquent de fibres alimentaires. Un faible apport en fibres est associée aux problèmes de digestion, tels que la constipation et les selles irrégulières. Mangez des légumes pour rajouter des fibres à votre alimentation !

  • De même, des protéines de mauvaises qualités peuvent amener des flatulences, des diarrhées et d'autres soucis gastro-intestinaux. Les risques augmentent avec certaines sensibilités, comme par exemple les intolérances aux produits laitiers.

Veillez à la qualité de vos apports ainsi qu'à vos propres sensibilités.

Réactions allergiques / intolérances :

  • Un autre effet négatif des régimes riches en protéines peut être une hypersensibilité du système immunitaire aux allergènes si vous êtes un individu sensible. Ainsi un intolérant au lactose ne pourra pas consommer de la whey ou tout autre produit laitier riche en protéines mais contenant du lactose.

Apport hydrique :

  • Un apport élevé en protéines (en particulier avec une diète cétogène), peut pousser le corps en cétose, un état dans lequel il y a accumulation de corps cétoniques. En essayant d'éliminer ces substances, l'organisme utilise beaucoup d'eau qui est perdue sous forme d'urine. Cela augmente le risque de déshydratation.

  • Avec un régime riche en protéine, le corps a besoin de plus d'eau. Pensez à bien vous hydrater, cela est primordial chez le sportif. Toutefois, ne paniquez pas pour la santé de vos reins si vous êtes un individu sain.

Goutte / Cholestérol :

  • Les aliments d'origine animale sont riches en purines qui peuvent provoquer une augmentation / des niveaux élevés d'acide urique, contribuant à la goutte.

Autre effet secondaire des protéines :

  • Un autre effet indésirable peut être la mauvaise haleine. Les régimes hyper protéinés peuvent causer l'apparition d'une haleine à l'odeur d'ammoniaque, surtout en diète cétogène. Cet effet secondaire peut s'estomper avec le temps.

 


On en parle sur le forum : Le Danger Des Protéines