Sèche rapide

Une sèche rapide, c'est possible ?


Une sèche rapide, c'est possible ? Vous voulez perdre votre gras le plus vite possible, faire une sèche rapide pour vite voir vos abdominaux ? Attention, ce n'est pas une bonne idée !

Vous voyez l'été arriver à grand pas, le soleil, la plage, vous avez envie de maigrir rapidement ! Est-ce possible ? Pour répondre à cela, il faut comprendre comment fonctionne une sèche. Mais savoir si une sèche rapide est possible, c'est compliqué.

Mettons tout de suite les choses au clair, perdre du poids rapidement : oui, mais perdre du gras rapidement : non. Faire baisser le chiffre sur la balance c'est simple, en revanche perdre du gras tout en conservant votre masse musculaire, c'est une autre histoire, et c'est tout ce qui fait la différence entre un simple régime et entre ce que nous voulons faire en musculation !

Bannissez tout de suite les régimes qui vous promettent des pertes de poids miracles, ils ne seront pas efficaces, que ce soit pour votre santé ou pour la perte de graisse. Ils ne sont de toutes façon pas du tout conçus pour les sportifs / sportives. Malgré une perte de poids importante, vous n'aimerez pas le résultat : moins de muscles, moins d'énergie et du gras toujours présent.

Sèche rapide = perte de muscles !

Donc ne soyez pas pressés, tout ce que vous risquez, c'est de perdre plus de muscle, mais pas plus de gras.

Veillez aussi à continuer à vous entraîner lourd pendant le régime. Le but premier de l’entraînement de musculation c'est de signaler au corps que l'on a besoin du muscle. Ne vous trompez pas d'objectif en rallongeant les séries pour ''brûler le gras'', ça ne sert à rien. C'est dans l'assiette que ça se règle, l’entraînement c'est pour le muscle, pas pour maigrir !

Quand cela est–il possible de faire une sèche rapide ?

Cela dépend grandement de votre objectif final et de votre condition de départ.

Première possibilité : votre objectif est de perdre une quantité spécifique de poids pour une certaine date cible. Nous parlons donc d’athlètes à catégories de poids, une compétition de culturisme ou une séance photo. Ici, une sèche rapide est la bonne solution et souvent la seule.

Mais cela n’influera en rien sur la perte de gras ! Juste la réduction de votre taux hydrique, votre vidange gastrique et quantité de glycogène intramusculaire (donc encore l’eau stockée). La perte de poids initiale est donc principalement de l'eau et ensuite si cela vient à se poursuivre, du tissu musculaire et non du gras en priorité. Poids, repris par la suite en très peu de temps.

La deuxième possibilité : Si vous avez une quantité importante de graisse à faire tomber ou que cela implique des dommages sur la santé. Mais ce type de ''sèche rapide'' doit être utilisé sous la supervision d'un médecin.

Toutefois, attention, si vous êtes juste gras, pensez à faire du muscle avant le régime ! Sinon vous aller ressembler à un squelette tout maigre … c'est sûr vous serez mince … mais sans aucune forme.

La troisième possibilité : Si vous avez peu de poids à perdre, mais on peut la mettre en corrélation avec la première. Cela sera majoritairement de l’eau, car il est difficile de brûler du gras dans une courte période. Le but du régime est de perdre de la graisse, pas du muscle durement gagné ou de l’eau qui sera reprise en quelques heures. Encore une fois, c'est un régime sportif, pas une simple perte de poids.

En conclusion, si votre objectif est la perte de gras à long terme avec la meilleure conservation de masse maigre que possible, il faut y aller plus en douceur et avec réflexion. En musculation, une sèche rapide n’est donc pas la bonne solution, mis à part quelques rares cas.

Une sèche rapide signifie obligatoirement perte de muscle !

Attention à la perte de muscle

Lorsque vous essayez de perdre du poids, il est tentant de vouloir des résultats aussi vite que possible. Mais rappelez-vous, une perte de poids rapide signifie moins de chance de la maintenir à long terme (trop de frustration), une perte du tissu musculaire, des risques pour la santé plus élevés et le pire ... moins de gras perdu au final !

D’autant que plus vous êtes sec, plus grand est votre déficit, plus rapide votre perte de poids = plus grande est la perte de tissu musculaire au régime. Ajoutons le fait que cela demande de plus en plus de temps et un plus grand contrôle autant sur le papier que dans la tête.

Un déficit et une restriction calorique trop rapide entraînent un ralentissement trop brutal de votre métabolisme, augmentera vos sécrétions de cortisol (l'hormone du stress) et vous aurez plus de mal à puiser dans vos stocks adipeux, vos performances sportives vont chuter etc. Résultat, un véritable calvaire.

Ainsi, si vous avez à perdre un excès de gras, le meilleur choix est de faire des changements sains à votre alimentation et d’ajuster vos niveaux d'activité physique pour conduire à un rythme plus lent, mais soutenu, afin d’assurer une perte de poids en toute sécurité et avec moins de faim !

La meilleure façon de minimiser la perte de muscle tout en perdant du poids est par une diète protéinée, la musculation, la manipulation de vos apports en glucides et l’ajout graduel de cardio training avec une réduction minimal de votre apport calorique.

Vitesse de la perte de poids lors du régime de sèche

Comme nous l'avons dis au dessus, plus vite vous perdez du poids, plus les risques de perdre du muscle sont élevés, ce qui va aussi se traduire par une perte de force. Et bien entendu, en sèche, on essaye de limiter au mieux la perte de muscle, pour ne pas effacer en quelques semaines des mois de travail intensif à la salle de sport.

De plus une trop forte baisse des calories va rapidement induire une baisse des hormones permettant la perte de poids, et risquer de faire stagner la perte de gras ! Sans parler des dommages que cela inflige au corps, les hormones étant d'une importance capitale pour le bon fonctionnement du corps.

A cela s'ajoute le fait qu'un crash des hormones peut entraîner une dépression, et rend le régime beaucoup plus dur à tenir. Il faut donc perdre du poids lentement afin d'éviter de se brûler les ailes et de subir un contrecoup dangereux.

Visez donc 3-4 kg le premier mois (dont une forte partie d'eau) et 1-2 kg les mois suivant, pas plus vite (ni moins). Et vous pouvez aller plus vite si vous êtes vraiment très gras.

Combien de temps pour faire une sèche ?

Combien de temps pour une sèche ?@

Il n'y a pas de temps prédéfini pour cadrer la durée d'un régime minceur. Cela reste dépendant de votre point de départ (taux de masse musculaire, taux de masse grasse) et de votre objectif minceur.

Les retours à maintenance

En revanche il y a des certitudes. Ne restez pas trop longtemps en restriction calorique importante. Il faut intégrer des phases de repos (à maintenance calorique) pour que vos niveaux hormonaux reviennent à des taux acceptables, que votre organisme se repose pour que vous puissiez repartir plus frais et reposé.

Revenez à maintenance progressivement, restez y deux semaines voire plus selon votre ressenti, puis repartez sur votre régime.

Les jours de relâche

Pour éviter cette phase de maintien, il peut aussi être judicieux d'intégrer intelligemment des jours en légère maintenance voire hyper calorie appelé Refeed ou Repas "Relâche" dans votre diète hypocalorique.

Ces périodes vous feront du bien tant sur le plan mental que physique. Vous relâcherez la pression le temps d'un repas, et vous ferez plaisir. Physiquement, cela vous permettra de recharger les batteries et provoquera quasi les mêmes bénéfices que la stratégie proposée plus haut.

La personnalisation

Enfin nous ne sommes pas tous égaux durant cette période. En effet, certains sportifs auront à retirer peu de calories pour enclencher une perte de gras, contrairement à d'autres qui devront créer un déficit calorique plus important (par l'intermédiaire de l'alimentation, du sport ou des deux combinés).

Alors, combien de temps faire une sèche ? Sachez tout simplement que la réponse à cette question vous appartient. Le meilleur moment pour arrêter votre régime, c'est quand vous vous plaisez devant le miroir.


On en parle sur le forum : Une Sèche Rapide, C'est Possible ?