Le Crossfit

Faut-il faire du CrossFit ?


L'idée de cet article est d'expliquer le CrossFit d'une manière non commerciale, non dogmatique, non conflictuelle. Juste dire ce que c'est pour un débutant n'ayant jamais pratiqué cette discipline. Il s'agit d'un point de vue aussi neutre que possible et non d'une opinion universelle.


Le CrossFit

De plus en plus de monde teste et adopte ce nouveau sport. Malgré des joutes verbales, les dénigrements, etc., le CrossFit s'installe progressivement dans le paysage sportif français. Alors, pourquoi ne testeriez-vous pas ce nous mode de dépense physique ?


Mais avant cela, qu'est-ce que le CrossFit ?

C'est un sport créé par Greg Glassman et d'autres entraîneurs à l'origine pour les forces d'intervention (militaire, police, pompiers, ...) afin de les rendre plus efficaces dans leurs métiers. Ils n'ont pas besoin d'être les plus forts, les plus endurants, les plus agiles, les plus souples, … du monde, mais ils ont besoin d'un équilibre de tout cela. Et c'est exactement ce que propose le CrossFit : acquérir des compétences physiques complètes (générales) équilibrées pour pouvoir avoir un niveau minimum partout. Puis, on élève l'ensemble pour atteindre un niveau compétitif.

Ainsi, l'objectif n'est pas de devenir le plus fort, le plus endurance, le plus adroit, … Mais d'élever votre propre niveau dans TOUTES les compétences physiques que peut posséder le corps humain.

Ainsi, pour pratiquer le CrossFit, vous aurez à apprendre la technique, à améliorer votre force puis votre endurance sur chaque exercice possible et imaginable. Mais pas n'importe comment : l'objectif est de varier en permanence selon des règles prédéfinies par le créateur (que l'on pourrait traduire par la confusion dirigée permanente) : jamais 2 séances identiques, mais toujours une logique dans la progressivité.

La différence entre le CrossFit et la musculation classique :

La différence est la même que celle entre un sprinteur (100m) et un marcheur (10km route par exemple). Ils utilisent les mêmes outils, mais de manière différente pour atteindre des résultats différents. Ainsi, comparer un Bodybuilder à un Powerlifter ou un CrossFiteur à un Haltérophile, c'est comme comparer un lanceur de poids avec un sauteur en longueur : ils pratiquent le même sport (l'athlétisme), mais avec des objectifs différents.

Ainsi, à objectifs différents, méthodes et ambiances de travail différents. Là où tout est plus ou moins feutré, individualisé, intériorisé (sauf certains sportifs démonstratifs), le CrossFit va proposer un effort collectif (chacun motive l'autre), explosif (pas besoin de poser délicatement les charges, pas besoin de suivre le guide d'une machine, vous êtes la machine) et expressif (on progresse, il n'y a aucune raison de le cacher, au contraire cela motive les partenaires à en faire de même).

Le CrossFit pour quels objectifs ?

Tout dépend de vos objectifs. Si vous voulez être en forme, être plus fort, plus endurant, plus souple, etc. Le CrossFit peut vous y aider.

Si vous voulez développer une seule qualité, si vous voulez faire une compétition dans un sport précis, le CrossFit peut aussi vous y aider, mais ce ne sera pas forcément la meilleure manière de parvenir à votre objectif. N'oubliez pas que l'objectif du CrossFit est de progresser partout, la compétition dans un sport demande du spécifique.

Prenons l'exemple de la prise de muscle (l’objectif principal de All-Musculation tout de même ! ) : faire du CrossFit vous fera prendre du muscle, comme chaque pratique sportive avec des charges progressives (musculation), ou explosive. Tout dépendra de l'équilibre entre vos dépenses caloriques et vos apports alimentaires. Mais le CrossFit ne vous fera pas prendre plus de muscles qu'une pratique de la culture physique au sens bodybuilding. Comme depuis le début, le CrossFit va améliorer l'ensemble de vos composantes physiques (et mentales au passage) et non une seule de manière pointue, ce n'est donc pas la voie la plus rapide si on veut se « specialiser » dans la masse musculaire.

N'importe qui peut faire du CrossFit ?

Quand on vois certaines vidéos sur le net, on pourrait se poser la question... Mais la bonne nouvelle, c'est que le CrossFit, comme la plupart des sports, n'est pas figé. On s'adapte aux compétences existantes (ou à l'absence de compétences pour certains débutants) et on développe autour de celles-ci afin de progressivement acquérir de nouvelles compétences, et renforcer celles existantes.

Ceci ne se fera pas de la même manière que celles utilisées en salle de Fitness où l'on va se focaliser sur un objectif et travailler ce dernier. Par exemple, on veut progresser au soulevé de terre, on fera du soulevé de terre et des exercices accessoires à côté, mais toujours avec l'objectif du soulevé de terre. Le CrossFit ne cherchera pas à vous améliorer sur le Soulevé de Terre. Il utilisera le soulevé de terre pour améliorer une qualité. C'est un peut ce qu'à perdu aujourd'hui la musculation traditionnelle : beaucoup trop oublient que l'exercice n'est pas l'objectif mais l'outil.

Comment vont se passer vos premiers cours ?

Très certainement bizarrement. Le CrossFit véhicule énormément d'images et vous supposez des compétences nécessaires. Au final, comme pour tout débutant dans un nouveau sport, vous allez, quelque soit votre expérience sportive, découvrir de nouvelles choses, parfois intéressantes, parfois non, mais qui serviront de bases à votre future progression.

Ainsi, comme pour toute pratique sportive, il faut commencer par les bases. La différence entre les sportifs expérimentés et les débutants, se fera sur la durée nécessaire pour passer chaque étapes d'apprentissage.

Et les coaches ?

On entend tout et n'importe quoi à ce sujet : ils n'ont pas de diplômes officiels, juste celui de CrossFit. Ou ils n'ont pas les diplômes CrossFit, juste les diplômes officiels.

Soyons clair : un diplôme n'est pas gage de qualité. C'est une obligation légale permettant d'être sur que le coach maîtrise quelques bases et qu'il est assuré (ou en capacité de l'être...). Après, ce qui fait la différence entre un bon coach et un coach dit « photocopie », c'est ce qu'il apprend après ses diplômes aussi bien par l'expérience que par les formations complémentaires. Ainsi, comme pour toute pratique sportive, veillez à ce que les coaches soit diplômés légalement (ils possèdent alors une carte pro, c'est obligatoire) et ensuite veillez à vérifier qu'ils ont fait les formations nécessaires à la pratique qu'ils proposent.

Mais ceci est la même chose dans tous les sports, de la marche nordique à l'haltérophile, en passant par le surf et le rugby.

Puis-je me blesser au CrossFit ?

Oui, comme dans toute pratique sportive, même en dehors du sport en faisant votre jardinage, en réparant votre voiture, etc... C'est justement l'intérêt de l'encadrement : réduire les risques de blessures en prenant en compte votre niveau (et non en présupposant de celui-ci, chose souvent observée quand les athlètes s'entraînent seuls).

Le prix de l'encadrement ?

Dans une salle de Fitness classique, il n'y a pas d'encadrement. Vous vous entraînez et vous bénéficiez de la présence d'un surveillant de plateau pour vous aider. En cours de Fitness, vous pratiquez en groupe un cours collectif avec un animateur qui montre (mais ne peut corriger 30 à 50 personnes à la fois).

En CrossFit, comme dans les sports plus classiques (tous les sports collectifs, les sports athlétiques),  il y a nécessairement un coach qui entraîne un groupe réduit (max 10-15 personnes selon le niveau du groupe et du coach). Vous payez donc cette présence humaine (la main d’œuvre est ce qui coûte le plus cher dans un abonnement, mais aussi ce qui vous apporte le plus pour progresser et apprendre).

Donc le prix d'un abonnement CrossFit est plus cher qu'un abonnement Low Cost de salle de sport, après tout dépendra des options que vous choisissez.

Sectaire ?

Les gens aiment être libres de penser. Le CrossFit véhicule l'image d'une secte, ou du moins d'un comportement sectaire. Mais pas de stress, c'est une manière de parler, juste une manière de parler. Comme tout regroupement de personnes partageant le même objectif, des goûts proches (comme les sprinters, les nageurs, les vegans, etc.), ils forment une communautés où il discutent beaucoup de ce point commun. Comme les Bodybuilders le font de leurs côtés, les Haltérophiles aussi, etc.

Il existe bien sûr des extrémistes, comme partout. Mais on les repère vite et si vous testez une salle de CrossFit (appelée « une box »), il vous suffit de suivre votre instant : si vous vous sentez bien dans l'ambiance dès les 1ères séances, c'est parfait. Sinon cherchez une autre Box.

Pourquoi autant de conflits, de joutes verbales autour du CrossFit ?

C'est juste humain et commercial. Les joutes se déroulent entre sportifs, ayant souvent besoin d'être le meilleur, voulant être sûrs de leurs choix. Et la seule manière pour ceci, à première vue, c'est  de détruire son ennemi, l'autre.

La seconde manière est de se placer en référence (impliquant que les autres sont en dessous, juste des émanations plus ou moins viables).

Comme dit plus haut, c'est humain. Chacun son sport. Si vous en pratiquez un et qu'il vous plaît, tant mieux. Sinon changez-en ! Mais n'ayez pas d'idées reçues sur les autres sports, vous ne les connaissez pas forcément sous tous les angles.


On en parle sur le forum : Faut-Il Faire Du Crossfit ?