IIFYM et Flexidiet


Depuis quelques années, le fitness et la « healthy food » sont devenus très à la mode. Il en ressort différents types de régimes, de rééquilibrages alimentaires, de concepts détox, minceurs etc. Mais alors, qu’est ce que l’IIFYM ? Est-ce un régime ou une nouvelle façon de s’alimenter ? Ce concept est-il réellement bon pour la santé ?

Définition de l'IIFYM et de la Flexidiet


IIFYM signifie litteralement : « If It Fits Your Macros » qu'on peut traduire en : « si tu rentres dans tes macros ». Le concept consiste à dire que peu importe la provenance de vos macros, à partir du moment ou vous respectez vos quantités, tout va bien ! Si nous partons de ce principe 100 g de glucides apportés par le riz équivalent à 100 g de glucides apportés par une tablette de chocolat.  
Ensuite s’en suit une variante, la Flexidiet, c’est à peu près le même concept mais sur uniquement 20% des calories totales que vous devez ingérer sur une journée. C’est à dire que pour les 80% des calories restantes nous restons sur une diet plutôt qualitative.
 

Ces régimes sont-ils bons pour la santé ?


Le régime IIFYM peut être vu comme une diet de « fainéant », dans le sens où en mangeant n’importe quoi, on favorise grandement la préparation de ses repas (plats préparés, produits industriels, restaurants, burgers…). Cependant, ce type d’aliments est beaucoup plus calorique que des aliments de meilleurs qualités. Ainsi on diminue la taille des plats, car remplir une assiette de 700 calories composées de riz dinde et brocolis est beaucoup plus conséquent qu’un simple burger de 700 calories. Le problème qui en résulte est que la qualité des aliments est très importante aussi bien sur les performances que sur la santé à moyen et long terme.
Les aliments riches en calories mais de qualité médiocre, tels qu'une pizza ou un sandwich, auront des indices glycémiques élevés contrairement au riz ou à la dinde qui seront composés d’indices glycémiques bas. En sachant que consommer des index glycémiques élevés augmentent le risque de fringales, le stockage des calories sous forme de graisses et donc vous augmentez la capacité de votre corps à prendre du gras. De plus, comme l’énergie ne sera pas bien lissée dans le temps, cela réduira vos performances.
Enfin, consommer des aliments de types industriels ou « sur le pouce » comme des burgers ou plats préparés ne favorisent en rien le bon apport nutritionnel dont votre corps à besoin. En effet, ces aliments sont composés de calories dites « vides » contrairement au riz ou au quinoa qui sont des aliments avec un fort taux de glucides mais composé de bonnes calories, car elles contiennent des fibres, des minéraux… des composants donc très bon pour le bon fonctionnement de votre organisme.

Alimentation IIFYM

IIFYM et Flexidiet : quelles conséquences sur la santé ?


De plus en plus de personnes, amateurs comme athlètes, se tournent vers un nouveau type d’alimentation : l’IIFYM et la Flexidiet. Présentation de ces phénomènes de mode et voyons s'ils sont bons pour la santé.

Nous vous parlons des glucides mais cela en est de même pour les lipides. Si nous suivons le concept de l’IIFYM, pour avoir votre dose de lipide, cela reviendrait au même de consommer le gras de votre bacon ou de boire directement l’huile à la bouteille que de consommer des aliments comme un avocat ou du saumon. Bien évidemment, cela est totalement différent. Pour mieux vous faire comprendre, nous allons prendre l’exemple des oméga 3. Dans l’alimentation occidentale classique d’un régime IIFYM, les produits de type industriels consomment beaucoup trop d’oméga 6. Aussi, on crée un déséquilibre entre les omégas 6 et 3, mais qu’est ce que cela engendre ? Voici quelque éléments de réponse :
  • Une diminution des performances

  • une augmentation de la fatigue

  • une augmentation du risque d’inflammation articulaire et donc de blessures.


Bien entendu vous ne vous en rendrez pas compte sur le court terme, mais sur du moyen et long terme ! Ces risques ne sont vraiment pas négligeables !
Enfin, un autre problème majeur que nous pouvons rencontrer avec ce type de diète est qu’elle ne tient pas compte des légumes. Car le fait qu'on ne tienne compte que des macro nutriments, on ne pense pas aux légumes qui contiennent vitamines, minéraux et fibres. Ainsi on oublie également l’aspect basifant que peut contenir les légumes et qui est très important. Et en modifiant l’équilibre acido-basic de notre organisme, on créée les problèmes suivants :
  • augmentation du risque de blessures

  • baisse de la synthèse des protéines

  • baisse de l’anabolisme

  • baisse des performances

  • augmentation de la fatigue

  • etc. ...


Pour conclure, le régime IIFYM permet de consommer plus de produits industriels et donc de rajouter à son alimentation beaucoup de nitrate, de gluten, de lactose, de sel, de colorants, de conservateurs… qui auront comme conséquence d’augmenter très fortement la rétention d’eau, les ballonnements, une mauvaise digestion, de l'acné, etc. ...
On peut donc dire que cette diète n’est pas très bonne pour la santé.

Et la Flexidiet alors ?

Du coté du régime de type Flexidiet, il est beaucoup plus adapté pour la plupart des personnes puisqu’il permet de pouvoir garder une alimentation propre à 80% du temps et donc seulement 20%  de calories consommées moins propres. C’est en général ce qu’adopte les ¾ de la population car tenir une diète à 100% est très contraignant au niveau de la vie sociale.
Exemple IIFYM

Pourquoi un tel phénomène de mode ?

Tout d’abord, le concept de nutrition est très à la mode et donc très en vue sur les réseaux sociaux, cela apporte des vues et des likes et les personnes avides de notoriété sur la toile surfent sur ce mouvement.  Sur certaines personnes, ce type de régime marche très bien, mais c'est une exception car sur la majorité des gens, cela aura des conséquences sur le moyen et le long terme.
Pour finir, faites attention à ce que l’on peut voir sur les réseaux sociaux et sur internet car cela ne reste que du web. Il faut se méfier de ce que l’on voit sur la toile, car souvent, cela ne reflette pas la réalité. Donc voir une page instagram rempli de burger et le corps de son propriétaire au top du top ne vous assure pas qu’il consomme réellement tous ces burgers à longueur de journée ;)

Pour en savoir plus sur ces régimes, n'hésitez pas à regarder notre vidéo spéciale sur ce sujet.
Vidéo Vérité #26 : IIFYM et Flexidiet