Les avantages liés à la musculation


Les avantages de la musculation sont nombreux, comme l’augmentation de la force et de la masse corporelle, une meilleure innervation des muscles, un renforcement des tendons et des ligaments, des gains cardio-vasculaires, une amélioration de la résistance des os et de la coordination neuro-musculaire.

Avantages liés à la musculation


La pratique de la musculation entraîne de nombreux changements positifs dans l'organisme, aussi bien des changements internes qu'externes. Voici quelques uns de ces avantages :

  • Croissance musculaire : augmenter la taille et le volume des muscles est le but n°1 des pratiquants de musculation dans l'optique « Bodybuilding » (en dehors d'une utilisation pour améliorer ses performances pour une autre activité physique)

  • Amélioration de la force physique, de la résistance de l'endurance;

  • Augmentation de la masse maigre et diminution du tissu adipeux (dans le cadre d'une alimentation bien construite et d'un entraînement approprié) ;

  • Meilleure innervation des muscles. Les fibres musculaires sont dépendantes des fibres nerveuses qui leurs sont associées. Pour un débutant les premiers gains sont donc dus en grande partie à cette innervation plus performante qui lui permet d'utiliser une plus grande partie des fibres musculaires. Cette innervation peut être développée sans croissance musculaire grâce à des exercices de force (séries lourdes et courtes) ;

  • Renforcement des tendons et des ligaments qui se fait naturellement en même temps que l'augmentation des charges, à condition que cette progression soit naturelle. En effet avec l'absorption de stéroïdes la puissance musculaire croît trop rapidement par rapport à la résistance des tendons d'où des risques de rupture durant l'effort ;

  • Gains cardio-vasculaires. Les muscles consomment mieux l'oxygène, le taux de cholestérol va diminuer, diminution de la tension artérielle (pour les personnes soumises à l'hypertension, s'entraîner avec des charges plus légères en séries longues), augmentation de la taille du cœur, amélioration de l'efficacité du cœur et des poumons ;

  • Amélioration de la résistance des os. Le travail par charges additionnelles permet le renforcement des os en résistance et densité. La musculation permet donc de lutter contre la perte de densité osseuse liée à l'âge ( comme l'ostéoporose ) ;

  • Amélioration de la coordination neuro-musculaire et de l'équilibre corporel (avec notamment une diminution des risques de chutes pour les personnes fragiles)

  • Amélioration de votre hygiène de vie globale : ce sera indispensable pour progresser passé un certain stade.

Sans oublier d'autres avantages moins " visibles " : amélioration de l'estime de soi, de la santé en général, moins de sensibilités aux maladies, etc. Bien entendu, ces bénéfices découlent d'une pratique raisonnée de la musculation.

Les bienfaits de ce sport par Joe Weider


Bienfaits musculation


Comme nous le répétons régulièrement, la pratique d'un sport comme la musculation par exemple est bénéfique pour la santé.

De nombreuses recherches ont été effectuées dans ce sens et mettent en avant généralement les vertus positives de l'exercice en tant que médecine préventive et complémentaire pour tous les âges.

Dans cet article, nous allons suivre les conseils et remarques de Joe Weider, célèbre entraîneur de champions de Bodybuilding depuis 1936. Ce dernier vante les mérites de la pratique du sport et s'appuie même sur un dicton qui dit : « la plus grande médecine est celle qui apprend aux gens à ne pas en avoir besoin ».

Joe Weider fait également remarquer qu'aujourd'hui, on trouve un peu partout des témoignages des bienfaits de la pratique d'un sport : « on trouve en abondance des trésors de sagesse dur l'exercice dans les revues et bulletins médicaux et, dans les traitements classiques, on lit souvent des notes en bas de page vantant les mérites de l'activité physique pour les jeunes gens comme pour les personnes âgées ».

Joe Weider nous parle de 6 exemples de maladies ou de problèmes particuliers dans lesquels l'activité sportive peut avoir un rôle très important. Nous vous proposons 3 exemples dans un premier temps et nous en verrons 3 nouveaux ultérieurement.

Tabagisme


Suite à une étude réalisée dans un programme de sevrage tabagique d'une année, le groupe qui avait pratiqué une activité physique régulière a mieux réussi à s'abstenir de fumer et a réussi à perdre davantage de poids que le groupe qui n'avait pas fait de sport.

Pression artérielle


La musculation joue un rôle positif sur la pression artérielle. En effet, un groupe de sexagénaires hypertendus, hommes et femmes sédentaires en bonne santé, a participé à un programme de musculation travaillant l'ensemble du corps et à raison de 3 entraînements par semaine pendant 6 mois.

Les résultats prouvent qu'il y a eu un gain de force mais surtout un abaissement de la pression artérielle systolique et diastolique.

Cancer


24 études ont été réalisées et la compilation des résultats montrent que la plupart des cancéreux (même ceux qui subissaient une chimiothérapie ou une radiothérapie) tiraient profit de la pratique régulière d'une activité sportive. Ils étaient également moins sujets à la fatigue et à la dépression.

Ca fait déjà 3 beaux avantages à mettre au crédit de ce sport !

Sport, musculation et santé


Mais ce n'est pas tout : selon Joe Weider, le sport, c'est bon pour la santé ! Donc n'hésitez pas à faire de la musculation pour profiter de ses avantages. En effet, la pratique d'une activité sportive peut nous aider à passer certaines étapes de la vie et parfois même à prévenir certaines blessures.

Après nous avoir présenté 3 premiers exemples de maladies ou de problèmes particuliers, il nous parle de 3 nouveaux exemples dans lesquels l'activité sportive peut avoir un rôle très important pour améliorer votre santé.

Ostéoarthrite


L'ostéoarthrite est une inflammation dont les lésions s'étendent des surfaces osseuses aux surfaces articulaires.

Un rapport de la Conférence des Instituts Nationaux de Santé a montré que la pratique d'un exercice pouvait réduire l'ostéoarthrite ou en soulager les symptômes. Pour éviter de dégrader l'articulation, il faut rechercher son adaptation en la surchargeant juste ce qu'il faut. Ainsi, en s'adaptant à une telle charge, les bénéfices à long terme l'emporteront sur la difficulté initiale de l'activité physique.

Par exemple, dans le cadre de la musculation, il existe des exercices tels que le demi-squat avec charges légères ou encore le leg extension à la machine qui sont extrêmement bénéfiques.

Dépression


Une étude a été réalisée sur environ 156 hommes et femmes répartis en 3 groupes :

  • groupe 1 : pratique d'un programme d'entraînement

  • groupe 2 : administration d'antidépresseurs

  • groupe 3 : combinaison d'exercices et d'administration de médicaments


Au bout de 16 semaines, les résultats montrent que, même si dans un premier temps le groupe 2 des antidépresseurs a fait son effet, on s'est rendu compte que la pratique d'une activité aérobique pendant 30 minutes 3 fois par semaine à 70-80% de la Fréquence Cardiaque était aussi efficace que les médicaments dans la réduction de la dépression.

Chutes


A partir de 60 ans, le risque de chutes et donc de blessures importantes devient bien plus important. En effet, on a observé jusqu'à 300000 fractures de la hanche aux Etats-unis et 250000 fractures des vertèbres suite à des chutes.

Pour remédier à cela et diminuer le risque de chute, il existe des programmes simples d'entraînement à domicile pour renforcer les jambes et ainsi prévenir les chutes des personnes âgées.


On en parle sur le forum : Définition de la musculation