Conséquences d’une acidose sur les progrès du culturiste


Un corps trop acide va avoir de grandes conséquences importantes en musculation : une réduction assez nette de la prise de masse (et baisse de l'efficacité de l'hormone de croissance) et une augmentation nette du risque de blessure de type tendinite.


Pour le pratiquant de musculation, l’acidose (corps trop acide) peut compromettre la réalisation des objectifs de prise de masse en altérant le métabolisme des protéines, un des points cruciaux de la prise de muscles. Ce catabolisme est produit par la dégradation des protéines musculaires (protéolyse) et l’oxydation des acides aminés ramifiés (BCAA).

Parallèlement, la glutamine (un acide aminé non essentiel) peut aussi servir de tampon, c’est-à-dire de rempart contre l’acidification de l’organisme. Mais en puisant dans le stock  disponible, la dégradation des protéines musculaires, donc des muscles en eux mêmes, est accélérée.

L’acidose a également une activité inhibitrice vis-à-vis des synthèses protéiques, en induisant une insulinorésistance (perte de sensibilité à l'hormone anabolisante insuline) et en réduisant l’expression d’IGF-1 et du récepteur de l’hormone de croissance (une puissante hormone anabolisante).

De nombreuses études scientifiques menées en double aveugle sur des groupes placebo et des groupes recevant une dose quotidienne de bicarbonate afin de rétablir l’équilibre acide-basique ont montré l’impact délétère d’une acidification sur la masse musculaire. Ceux qui ont reçu le placebo avaient perdu de la de masse maigre alors que les autres en avaient gagné. Nous reviendrons sur les bénéfices évident d’une supplémentation.



Enfin, en favorisant l’inflammation, l’acidification de l’organisme crée un environnement défavorable aux tendons et ligaments déjà soumis à la répétitivité. Cela crée un terrain propice au développement des tendinopathies (épaules, coudes….) imposant des semaines et parfois des mois d’arrêt de l‘entraînement et donc des régressions inévitables.

N'oubliez pas qu'en musculation pour atteindre une masse musculaire importante, il faut s'entraîner longtemps, et donc pour cela ne pas être obligé de s'arrêter pendant plusieurs mois à cause de tendinite récalcitrante.

Donc, un corps trop acide provoque deux gros problèmes en musculation :

- Limitation de la croissance musculaire

- Augmentation du risque de blessure, donc moins d'entraînement

Vous l’aurez compris, au lieu de se lamenter il faut agir. L’alimentation et la supplémentation intelligente sont  les moyens dont nous pouvons disposer sur le long terme.


On en parle sur le forum de musculation : équilibre Acido – Basique