Cholestérol et croissance musculaire

Cholestérol et croissance musculaire


Le cholestérol est un acide gras, qui joue un rôle essentiel dans la croissance musculaire. Il participe à la synthèse de la testostérone, mais influence aussi directement la prise de force et de muscle.


Un entraînement modéré de musculation n'affecte pas les taux de cholestérol (à l'inverse du taux de testostérone, qui baisse), cependant un entraînement intense et traumatisant induit une baisse prolongée des taux de cholestérol qui peut durer plusieurs jours. Cette réduction est due à une consommation accrue de cholestérol par les muscles. C'est un processus tout à fait naturel, mais il peut être intéressant d'essayer de remonter le plus vite possible ce cholestérol, car il a un rôle important à jouer pour votre prise de masse musculaire. Et quand ils utilisent des produits dopants, certains sportifs n’hésitent pas à jouer avec cet acide gras pour maximiser leur prise de muscles.

Étude sur la baisse du taux de cholestérol par la musculation :


Une étude a montré que chez des pratiquants de musculation « âgés » :
- Qu'une consommation de cholestérol inférieure à 3,5mg par kilo n'induit pas d'hypertrophie, la force augmente de 36%.
- Avec une consommation de cholestérol supérieure à 5,7mg par kilo la musculature augmente de 2kg, et la force de 86%.

La croissance musculaire est corrélée positivement à l'absorption de cholestérol. Un oeuf contient environ 200mg de cholestérol, un pratiquant de 80 kilos devra donc manger deux oeufs après l'entraînement pour remonter son taux de cholestérol.

L'augmentation de la masse musculaire est proportionnellement supérieure à celle de la force musculaire en fonction de l'apport en cholestérol.

Cholestérol et bodybuidling :


Il peut sembler étonnant que des bodybuilders prennent des produits anti-cholestérols comme les Statines, qui bloquent au niveau du foie les enzymes responsables de la production de cholestérol HDL comme LDL. Les statines sont associés à une perte de muscle et une faiblesse chez les sédentaires (personne ne pratiquant pas d'activité physique), il rend les fibres musculaires plus fragiles.

Il est donc plus simple pour le bodybuilder d'endommager ses fibres musculaires (comme vu précédemment le catabolisme est essentiel pour la croissance musculaire). C'est pour cette raison que les bodybuildeurs dopés réduisent leur taux de cholestérol : ils augmentent le catabolisme (donc la surcompensation), l'anabolisme étant assuré par d'autres produits dopants.

Ainsi l'addition d'une diète très riche en cholestérol, d'un fort taux de cholestérol sanguin et d'un produit anti-cholestérol permet une meilleur prise de muscle, à condition de soutenir sa récupération avec des produits dopants. De plus les produits anti-cholestérol protègent les cellules musculaires de la mort, ce qui pourrait entraîner une croissance supplémentaire.

Cholestérol et catabolisme :


Cholestérol



Une étude a également montré que le cholestérol augmentait le catabolisme. Dans deux groupes de jeunes hommes faisant de la musculation, un prenant des oeufs entiers et l'autre une diète pauvre en cholestérol, les pratiquants du groupe mangeant des oeufs entiers ont vu augmenter la sensation de douleur et la perte de force après un entraînement excentrique, synonyme de catabolisme plus important.

Ça peut semble en contradiction avec ce que nous avons vu au-dessus, mais les muscles se renforcent donc plus fortement après ce traumatisme (surcompensation). En effet, n'oubliez pas qu'il faut passer d'abord par une phase de stress et de catabolisme avant de voir démarrer l'anabolisme, et donc la croissance musculaire.

Cholestérol et testostérone :


Il faut également noter que la testostérone est synthétisée par les glandes surrénales à partir du cholestérol.

On comprend alors tout l'intérêt de manger suffisamment de lipides, même pendant la sèche, pour ne pas accentuer la diminution du taux de testostérone. D'autant plus que la restriction calorique a tendance à jouer assez fortement sur les taux hormonaux des sportifs.

Attention : nous déconseillons fortement l'utilisation de produits dopants, car ceux-ci sont très dangereux pour la santé, et illégaux.


On en parle sur le forum : Stéroïdes, anabolisants, testostérone et hormones