Codification weider d’entraînement avancé


Joe Weider était un entraîneur de grands champions américains des années 70 à 90. Ses techniques permettent de s’entraîner différemment, plus dur, dans un but principal de prise de masse. A ne pas utiliser avant 1 à 2 ans d’expérience à cause du risque de blessure.

Techniques de Joe WEIDER
Joe Weider est une sorte de pape du bodybuilding Américain, il se surnomme lui-même "l'entraîneur des champions", ce qui n'est pas faux, car il a été dans les années 70-90 l'entraîneur d'un très grand nombre de champions Américains, notamment Arnold Schwarzenegger. En plus de ça, qu'il a participé à la création des principaux magazines de musculation, qui lui appartiennent encore aujourd'hui, ainsi qu'à la rédaction de très nombreux livres de body-building.

On peut presque dire qu'il a créer le body-building moderne, c'est-à-dire le body-building tel qu'il a été pratiqué depuis les années 70. C'est un adepte de l'entraînement à haut volume, donc des programmes de musculation avancés avec beaucoup de séries et beaucoup d'exercices.
Il a décrit et formalisé un grand nombre de principes, qui constituent des techniques d'intensifications.

Ces techniques permettent de s'entraîner différemment, plus dur, avec plus d'intensité. Elles ont globalement pour but le développement de la masse, mais certaines sont dédiées à la force ou à l'endurance. Vous verrez en lisant ces articles que vous utilisez certains de ces principes sans même le savoir. Ces techniques ont été popularisées par Joe Weider, mais il n'est pas l'inventeur de toutes, c'est seulement le premier entraîneur à avoir pris la peine de les décrire dans des livres de musculation.

Vous trouvez ici les techniques d'intensifications (aussi appelées codification Weider) dédiées aux pratiquants de musculation avancés. L'utilisation de la plupart de ces techniques ne doit pas être utilisée à moins d'avoir 1 à 2 ans d'entraînement.

Joe Weider


Avec moins d'expérience, un débutant ne pourrait pas utiliser des techniques avancées dans de bonnes conditions, sa connaissance de son corps et de la musculation serait trop limitée et le risque de blessure trop important. En plus, il faut une maîtrise suffisante des exercices, mais aussi savoir repousser les limites de la fatigue pour pouvoir en tirer parti. Sinon, ces techniques constitueront simplement de la fatigue supplémentaire, mais vous ne pourrez pas les appliquer avec des poids suffisamment lourds pour qu'elles puissent être intéressantes pour stimuler la construction musculaire.

Dans tous les cas, ces techniques permettent d'intensifier l'entraînement de façon ponctuelle. Pour la plupart, il ne faut pas les utiliser toute l'année, pour ne pas risquer le surentraînement. De même, il faut éviter d'utiliser trop de techniques d'intensification au cours d'une même séance de musculation ou pour un même muscle. Une seule technique d'intensification par muscle est suffisante en généralement. En effet, n'oubliez pas que la musculation est un juste milieu entre une intensité importante de travail et une récupération suffisante.


On en parle sur le forum : Codification weider d'entraînement avancé  



Envie d'en savoir plus ?

Accélération compensatrice

Accélération compensatrice

L’accélération compensatrice consiste à accélérer la phase positive du mouvement, de façon explosive mais en contrôlant la ...

Lire
Brûlure

Brûlure

En fin de série, il est possible de continuer avec quelques répétitions partielles, ce qui provoque un afflux sanguin et ...

Lire
Contraction maximale

Contraction maximale

La contraction maximale consiste à réaliser une contraction volontaire et intense en haut du mouvement. Cette méthode est ...

Lire
Double entraînement divisé

Double entraînement divisé

Venez découvrir le principe du double entraînement divisé, un programm réservé aux professionnels qui peuvent s'entraîner ...

Lire
Entraînement de qualité

Entraînement de qualité

Il s’agit de réduire le temps de repos entre les séries. Cela permet de gagner en endurance et en volume en consommant plus ...

Lire
Entraînement éclectique

Entraînement éclectique

L’entraînement éclectique consiste à mélanger les mouvements basiques, pour travailler globalement, et d’isolation, pour ...

Lire
Entraînement instinctif

Entraînement instinctif

L’entraînement instinctif part du fait que l’on est seul à être capable de déterminer son programme. Il faut donc tester ...

Lire
La pré-fatigue

La pré-fatigue

La pré-fatigue a pour but de fatiguer le muscle principal pour le travailler plus intensément en utilisant un exercice d’isolation ...

Lire
La récupération partielle

La récupération partielle

La rest-pause est une technique qui consiste à faire une légère pause pendant une série (environ 30s) afin de pouvoir faire ...

Lire
Mouvements trichés

Mouvements trichés

Les mouvements trichés réduisent le travail des muscles si cette méthode est mal utilisée. L’intérêt est ici de pousser un ...

Lire
Principe des séries en quinconce

Principe des séries en quinconce

Les séries en quinconce permettent de rattraper un retard sur les avant-bras, les abdos, le cou ou les mollets. Il s’agit ...

Lire
Répétitions forcées

Répétitions forcées

Les répétitions forcées sont un autre moyen de poursuivre une série plus loin. On demande à quelqu’un d’aider légèrement ...

Lire
Répétitions négatives

Répétitions négatives

La partie négative est celle pendant laquelle le muscle est le plus fort. Cette technique permet de travailler plus lourd ...

Lire
Répétitions partielles

Répétitions partielles

Lors de reps partielles, on peut faire le début, le milieu ou la fin, en fonction des résultats souhaités. Ca permet de travailler ...

Lire
Séries géantes

Séries géantes

Les séries géantes consistent à enchaîner les séries de plusieurs exercices pour un muscle avec un repos de 30 secondes entre ...

Lire
Tension continue

Tension continue

La tension stresse le muscle et le force à s’adapter. Pour la maintenir, il faut exécuter ses mouvements plus lentement en ...

Lire
Triple entraînement divisé

Triple entraînement divisé

Le triple split system est une extension du double split. Il consiste à faire 3 entraînements par jour afin de travailler ...

Lire
Tri sets

Tri sets

Le tri-set consiste à enchaîner les séries de 3 exercices différents sur le même groupe musculaire. C’est idéal pour réduire ...

Lire