12 mensonges sur la perte de gras


Malheureusement aujourd’hui il devient difficile de démêler le vrai du faux. Certaines recommandations des nutritionnistes ou professionnels du sport vont à l’encontre de notre santé et des études scientifiques sur la perte de poids, à cause d’intérêts industriels ou politiques. On vous livre 12 mensonges très courants qui circulent depuis plusieurs années !


Mensonges sur la perte de poids


L'alimentation pour la perte de gras est essentielle pour atteindre ses objectifs. Mais attention à ne pas prendre tous les conseils à la lettre. La preuve avec les 12 mensonges qui suivent !

Mensonge 1 : Toutes les calories sont identiques

Non, les calories ne sont pas identiques les unes aux autres, et perdre du poids ne consiste pas seulement à consommer moins de calories que vous n’en brûlez. Cela serait bien trop simple ! Il paraît logique que 500 kcal d’une canette de coca soient la même chose que 500 kcal de salade. Mais le corps humain est beaucoup plus complexe que cela et tout ce que vous mangez et buvez déclenche des réactions métaboliques totalement différentes.

C’est pourquoi il est important de manger des aliments sains afin de ne pas juste perdre du poids, mais surtout de perdre du gras en préservant vos muscles et votre santé !

Mensonge 2 : Perdre du poids est un processus linéaire

La perte de poids n’est absolument pas un processus linéaire, comme certaines personnes peuvent le penser. Certains jours et certaines semaines, vous pouvez perdre du poids, alors qu’à d’autres moments, vous pouvez en reprendre un petit peu.

Il est normal que la masse corporelle fluctue de quelques kilos vers le haut ou vers le bas.
Par exemple, certains jours, vous pouvez avoir plus de nourriture dans votre système digestif ou faire de la rétention d’eau. A partir du moment où la tendance générale est à la baisse du poids, sans vous soucier des fluctuations, vous atteindrez quand même votre objectif sur le long terme !

Mensonge 3 : Les glucides vous font grossir

Les régimes pauvres en glucides peuvent aider à la perte de poids. Dans de nombreux cas, cela arrive même sans restriction de calories. Cependant, cela ne signifie pas que les glucides soient la cause de la prise de poids. La vérité c’est que les glucides raffinés (comme les céréales ou le sucre raffinés) des industriels sont réellement associés à la prise de poids, mais les aliments entiers qui sont riches en glucides sont, eux, très sains !

Mensonge 4 : Les graisses sont mauvaises pour la santé et pour perdre du poids

L’Homme peut très bien se passer de sucre, car il peut produire du glucose grâce à ses réserves de graisse et les protéines. Mais il ne peut pas se passer des graisses. On ne parle pas des graisses présentes dans des viennoiseries ou les plats industriels, mais des bons lipides ! Nous sommes par exemple incapables de synthétiser nous-mêmes les précieux oméga 3 ! Vous vous privez aussi d’aliments avec une valeur nutritive incroyable comme les œufs, l’avocat ou les oléagineux !

De plus, les lipides vous tiennent beaucoup plus au corps et permettent d’atteindre beaucoup plus vite la satiété que les glucides par exemple.

Enfin, pour perdre du gras, il faut que le système hormonal fonctionne correctement et se priver des bonnes graisses est la pire chose à faire !

Mensonge 5 : Pour maigrir, il faut juste réduire les calories

Pour la plupart des nutritionnistes officiels, il suffirait de réduire les calories pour maigrir. Et comme les graisses (lipides) contiennent plus de calories que les glucides, ils vous conseillent en priorité d’éliminer les aliments « gras » ! Ce serait logique si toutes les calories se valaient, mais comme ce n’est pas le cas ce conseil est un des pires !

Avant de réduire le nombre de calories, il faut d’abord se préoccuper de consommer des calories qui procurent un sentiment de satiété et des aliments sains. Commencez par améliorer la qualité de votre alimentation, puis réduisez les calories en gardant un équilibre de vos macros nutriments.

Mensonge 6 : tous les régimes fonctionnent

Savez-vous pourquoi la plupart des régimes amaigrissants ne marchent pas sur le long terme ? Pour des raisons hormonales ! C’est simple, lorsque vous vous privez de nourriture, vous faites subir à votre corps un véritable stress. En réponse à ce dernier, votre corps produit davantage de cortisol, une hormone qui va augmenter votre sensation de faim et votre appétit. Votre corps va donc vous réclamer des aliments caloriques, gras et sucrés de préférence. Vous êtes donc soumis à la tentation alors que vous vous voulez réduire les calories !

De plus, le corps va avoir tendance à stocker davantage s’il se sent menacé par une baisse des calories mal gérée.

Mensonge 7 : Le petit déjeuner est nécessaire

Le même refrain revient sans cesse sur l’importance du petit déjeuner. Pourtant les cas d’obésité et de diabète sont bien plus présents dans les pays où l’on mange beaucoup le matin ! Et vous vous en doutez encore plus dans les pays où l’on mange beaucoup ET mal.

En fait c’est notre métabolisme qui prévaut. Certaines personnes ont fait le choix de sauter le petit déjeuner et s’en portent très bien ! Cela va dépendre de votre rythme de vie, si le matin vous n’avez pas une grande dépense énergétique alors vous n’en ressentirez peut-être pas le besoin. Écoutez-vous !

Mensonge 8 : Les plats « diététiques » préparés

Ces plats ou aliments industriels sont juste une affaire de marketing, ils sont bourrés de sucre raffiné, de mauvaises graisses ou de sel et parfois les 3 ! Passez votre chemin, ils ne sont pas intéressants pour votre santé et pour perdre du poids.
Mangez plutôt des produits bruts.

Mensonge 9 : Ne mangez plus après 18 heures

Un mythe qui perdure encore et encore ! Ce n’est pas le fait de manger le soir qui fait grossir, mais c’est plutôt ce que vous mangez, les quantités ainsi que votre dépense énergétique journalière. Tout est une question d’équilibre. Vos apports caloriques doivent être inférieurs à vos dépenses pour maigrir. Point. C’est le total calorique de la journée qui compte, pas le moment de ces apports.

Mensonge 10 : Faites 6 petits repas par jour

Que vous fassiez 2, 4 ou 6 repas, ce qui compte c’est de maîtriser votre sensibilité à l’insuline donc de ne pas consommer trop d’aliments à index glycémique ou insulinique élevés pour ne pas perturber cette hormone et votre satiété. Manger trop de sucre raffiné par exemple vous donnera très souvent faim !

Si vos repas sont bien pensés, vous pouvez en faire seulement 3 sans problème !

Et encore une fois ce qui compte, c’est votre total calorique sur la journée !

Mensonge 11 : Des séances de sport trop longues et le cardio

La croyance veut que plus on fait des séances longues ou du cardio plus on va dépenser de calories et plus on va perdre du poids ! Erreur ! Un entraînement avec des charges ou des trainings intenses vous muscleront et augmenteront votre métabolisme basal beaucoup plus que le cardio ou des séances interminables ! Votre système hormonal répondra mieux et vous auraient dans la plupart des cas beaucoup moins faim.

L’intensité est plus importante que la durée !

Mensonge 12 : On prend du gras et on perd de la masse musculaire avec l’âge

Il est évident que notre système hormonal subit des bouleversements avec l’âge et que l’on stocke plus facilement de la graisse et que l’on perd plus facilement du muscle. Mais la pratique sportive et une alimentation saine peuvent complètement freiner ces processus !



Conclusion et vidéo

Pour conclure, ne croyez pas tout ce qu'on vous dit concernant la perte de gras. Il y a beaucoup d'erreurs à ce sujet. Voici le détail avec le son de tout ce que vous venez de lire :


Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme