8 erreurs des mecs dopés


Selon des statistiques récentes, 30% des pratiquants en salle seraient dopés. Oui ça fait beaucoup ! Et peu importe l'âge ou le sexe, la pratique se développe à un rythme effréné, comme si ce n'était pas grand chose ! Et visiblement, ce n'est pas parce qu'un pratiquant se dope qu'il fait absolument tout à merveille que ce soit au niveau de son training ou de son alimentation ! On vous explique ici quelles sont les erreurs les plus fréquentes des sportifs dopés.


Erreurs des mecs dopés

Bien évidement, le dopage est strictement interdit et nous vous déconseillons très fortement d'avoir recours à cette pratique. Mais si malgré tout, vous décidez d'avoir recours au dopage et aux produits dopants, voici les 8 principales erreurs à ne pas commettre.

1 - La malbouffe


Multiplier les cheat meal ou globalement mal manger n'a pas une incidence énorme sur l'aspect esthétique, donc c'est plus « facile » de tricher. Car avec certains produits, l'assimilation des nutriments est très différente. Sous produits dopants, le métabolisme des glucides et des lipides n'est plus le même ! Mais ça ne veut pas dire qu'il faut faire n'importe quoi !

Avec une alimentation saine, ils optimisent forcément leurs résultats et surtout, ils restent (plus longtemps logiquement) en meilleure santé ! Beaucoup de produits ont déjà des effets secondaires, si c'est pour en plus mal manger et donc en rajouter, ce n'est vraiment pas le meilleur combo !

2 - Se croire invincible


Dans de nombreux cas, les sportifs dopés croient qu'ils ne leur arrivera rien au niveau de leur santé ou à l'entrainement. Cela n'arrive pas forcément sur le court terme mais tôt ou tard, les problèmes de santé ou les blessures arrivent et ils se rendent compte qu'ils sont loin d’être invincibles ! Sans doute parce que le corps n'est pas fait pour ingurgiter autant de nourriture et que les organes sont surmenés. Et ensuite, il n'est pas fait pour encaisser des charges aussi lourdes aussi vite ou une intensité aussi décuplée à l'entrainement, avec un système nerveux et des articulations qui n'ont pas le temps de s'adapter à une progression aussi rapide !

Pensez-y : vos articulations se renforcent moins vite que vos muscles !

3 - Ne pas faire appel à un professionnel du dopage


Forcément, comme les produits ne sont pas légaux, et à moins d'avoir besoin d'un traitement à base de testostérone, difficile en France de faire appel à un professionnel ! Mais certains coach s'y connaissent et seront mieux à même d'indiquer les produits à utiliser, les dosages et sur quelle durée les prendre. Beaucoup de pratiquants utilisent des produits en ayant regardé le dosage sur internet, qui n'est jamais le même partout et rarement le bon !

Vous allez donc augmenter les risques pour votre santé (erreurs de dosage + méconnaissance des produits de « protection » et des cycles) et réduire l’efficacité de votre cycle !

Ne pas faire appel à quelqu'un qui s'y connait, c'est laisser beaucoup trop de place à la chance et au hasard, ce qui est extrêmement dangereux avec des produits de ce genre !

4 - Prendre des produits dopants de mauvaise qualité


Commander un produit en Ukraine ou en Chine sans aucune garantie de ce qu'il y a dedans n'a pas l'air de déranger certains pratiquants... Les produits de qualité provoquent déjà d'énormes effets secondaires, on imagine à peine ceux qui sont de mauvaise qualité ! Par exemple les produits et le suivi de lance Armstrong coutaient 100 000 €, donc ils étaient supposés être ce qu'il se fait de mieux alors que certains pratiquants en salle font des cures pour parfois 500 €... il y a quand même un sacré delta entre les 2 !

5 - Ne pas faire de relance


Quand on prend de la testostérone exogène, notre corps se met en sommeil en quelque sorte et ne produit plus de testostérone de manière naturelle. Les taux chutent et se retrouvent parfois au plus bas. Des protocoles de relance existent pour essayer de remettre à niveau son taux hormonal naturel. Cependant beaucoup de pratiquants dopés zappent cette étape pensant qu'elle ne sert à rien alors qu'elle est très importante ! Cela dit, à fortes doses et avec des cures à répétitions, il y a de nombreux cas où la fabrication de testostérone ne revient jamais à son niveau naturel !

6 - Faire un training au hasard


Il est quand même dommage de penser que les produits vont faire tout le travail. Si on s'entraine par intermittence où qu'on ne suit aucun entrainement logique, les gains musculaires ne seront pas optimisés, même s'ils le seront toujours plus qu'en étant naturel. Il est donc préférable pour eux qu'ils aient quand même un programme structuré, ce qui n'est visiblement pas toujours le cas quand on voit le peu de sportifs dopés avec un vrai bon physique.

7 - Penser qu'ils ont toujours raison


Cela arrive énormément en salle, avec des pratiquants dopés qui donnent des conseils à des pratiquants naturels, juste parce qu'ils ont une énorme masse musculaire ou qu'ils sont très secs. Sauf qu'ils ont peut être oublié que pour eux, les règles ne sont PLUS DU TOUT les mêmes que pour un sportif naturel car ils peuvent encaisser beaucoup plus de volume de travail ou utiliser des exercices, des méthodes et une nutrition qui ne marcheront jamais chez quelqu'un qui ne prend aucun produit !

8 - Attention à l'arrêt !


Même bien fait, même bien entouré, avec la relance qui va bien … l'arrêt de la dope risque d'être très dur ! Donc anticipez !

Baisse de force, d’énergie et de congestion. Baisse de motivation, libido inexistante, risque de dépression ! Il faut parfois des mois pour s'en remettre et certains n'ont alors plus que deux choix :
- Stopper la muscu, car l'entrainement OFF devient bien moins agréable et moins productif
- Refaire une cure pour se sentir « bien » à nouveau !

Conclusion sur les erreurs sur le dopage et les produits dopants + vidéo :


On pourrait penser que les sportifs dopés savent vraiment ce qu'ils font mais on se rend compte que là aussi ce n'est le cas que pour une minorité d'entre eux. Souvent mal entourés, prenant des produits de mauvaise qualité et avec un training pas vraiment adapté et une alimentation hasardeuse, les sportifs dopés mettent vraiment leur santé en jeu pour avoir parfois des résultats assez minimes. Avant de tomber dans le dopage, il faut vraiment savoir pourquoi on le fait et surtout comment le faire pour minimiser les risques pour la santé, qui ne seront de toute façon jamais complètement évités.

Si vous souhaitez avoir plus d'information sur ce sujet, n'hésitez pas à regarder notre vidéo qui détaille tous les points évoqués dans cet article :

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme