Les 9 erreurs training homme


Dans cet article, nous allons voir ensemble quelques erreurs très courantes chez les hommes en musculation. Elles peuvent être assez générales ou vraiment communes à beaucoup d'hommes en salle. Pour progresser et durer en musculation, elles sont vraiment à éviter !


9 erreurs training homme

Il existe de nombreuses erreurs quand on chercher à créer son programme de musculation. Si vous voulez progresser rapidement sans vous blesser, voici une liste des principales erreurs à ne pas commettre.

1 – Ne pas s'échauffer et ne pas faire attention à sa récupération

C'est peut-être la plus grosse erreur, notamment car les hommes ont vraiment tendance à complètement zapper cette partie, qui devrait obligatoirement faire partie de chaque training. C'est incroyablement important pour la prévention des blessures et pour la performance sur la durée ! On ne voit pas assez de travail de mobilité, d'élastiques ou de matériel d’auto massages en salle !

Et c'est en partie à cause de ce manque d'intérêt pour l'échauffement que l'on voit des pratiquants arrêter au bout de 6 mois la musculation ou a contrario des pratiquants qui ont 10 ans d'expérience et qui voient les blessures se cumuler, car ils ne s'en sont jamais préoccupés.

C'est pareil pour la récupération qui en général n'est pas assez considérée. Il faut assez de repos pour faire du muscle et votre système nerveux, vos articulations et vos tendons en ont de plus en plus besoin, plus vous allez avancer en musculation. Au début, et encore plus quand on est jeune, on récupère facilement de tout, mais avec l'expérience et la progression, ça devient plus compliqué !

2 – Être impatient, ne pas travailler sa technique et monter de poids trop vite !

On a été impatient aussi à un moment, surtout au début, c'est ''presque'' normal à notre époque ! Mais on s’aperçoit assez vite que ce qu'on pensait obtenir en 1 an on va l'obtenir en 4 ! C'est très masculin d'avoir de l'égo par rapport à notre progression et de se comparer aux voisins ou à ce qu'on voit sur les réseaux. On voit alors beaucoup de pratiquants sauter des étapes et aller vraiment trop vite.

Évidemment certains vont plus vite que d'autres, ont une morphologie plus adaptée à la musculation et ont de très bons antécédents sportifs, ce qui va d'autant plus faciliter leur progression. Mais il y a des étapes à respecter pour notre système nerveux, nos articulations et bien sûr un travail technique nécessaire pour avoir de bonnes bases et recruter nos muscles de la meilleure façon possible !

Si votre technique se dérègle trop rapidement, ce n'est pas un drame de redescendre en poids pour pouvoir mieux remonter plus tard !

3 – Faire des exercices vus sur les réseaux ou suivre des programmes de pro

L'erreur classique ! Devant le nombre de coach ou d'athlètes qui donnent leurs conseils sur les réseaux, il est normal d'être un peu perdu. Mais les exercices que l'on voit sur le net, exotiques ou non d'ailleurs, peuvent donner de bonnes sensations, mais ne veulent pas dire qu'ils sont adaptés pour vous !

C'est bien d'être inspirés par ses idoles, mais ça peut aussi conduire à du grand n'importe quoi ou à des blessures !

Une autre erreur qui est commune aux hommes et aux femmes, c'est de faire le programme d'un pro vu sur internet ou dans un magazine. C'est d'abord leur métier, ils n'ont pas les mêmes contraintes que 95% des pratiquants et ils ont aussi recours à des produits illicites pour augmenter leurs performances, donc à oublier !

4– Ne pas commencer par la base !

On le répète très souvent, car on sait que c'est ce qui fonctionne le mieux pour tout le monde en fait. Alors autant pour les femmes on voit des résultats plus rapidement sans forcément en passer par là, mais force est de constater que pour les hommes c'est un passage vraiment obligatoire pour prendre de la masse musculaire. Et c'est un point qui rejoint l'erreur précédente, c'est de faire en grande partie des exercices vus sur d'autres, souvent farfelus et qui ne servent à rien pour progresser.

Pour les hommes, une énorme partie du programme doit être composé de développé couché, de squat ou variantes, de tractions ou variantes, de dips, de curl, de rowing, peut être de développé militaire et … c'est tout !

5 – Aller tout le temps à l'échec

Aller à l'échec en musculation n'est pas du tout un problème en soi, mais y aller tout le temps va poser un souci au niveau de la progression et de la récupération musculaire et nerveuse. Le mieux est de garder souvent quelques répétitions de réserve pour ne pas être à fond tout le temps, ce qui n'est pas tenable sur le long terme.

6 – Pas de carnet d'entraînement

Tenir un carnet d'entraînement va vous permettre d'avoir des repères. Progresser en musculation demande de l'organisation ! Vous pouvez noter vos charges de travail, le nombre de répétitions, les temps de repos, la difficulté des exercices, les gênes ou douleurs, vos sensations, etc. Si vous ne notez rien, vous ne saurez jamais où vous en êtes et vous allez vous entraîner au hasard. Mauvaise décision, sauf pour les surdoués !

7 – Changer de programme trop souvent

On voit aussi des pratiquants qui changent de programme en permanence, et parfois presque tous leurs exercices ! Pour progresser vous avez besoin de répéter un certain nombre de fois les exercices qui fonctionnent le plus pour vous. Vous deviendrez des ''experts'' du mouvement. Si vous modifiez sans arrêt, vous perdrez l'expertise accumulée , et quand vous allez reprendre l'exercice plus tard, vous aurez perdu en force et en technique dessus !

8 – Ne pas être assidu

C'est l'une des plus grosses erreurs en musculation, il faut être régulier pour pouvoir progresser et beaucoup d'hommes ne sont pas assez assidus malheureusement ! Et en plus ils se demandent souvent pourquoi ils n'ont pas de résultats ! C'est pareil pour tous les sports en fait, quand on ne travaille pas de façon régulière, on stagne ou on régresse parfois !

9 - Ne pas travailler l'ensemble du corps

Et pour les plus réguliers, il faut bosser TOUT le corps, pas seulement le haut ! En travaillant le bas du corps, vous évitez de créer des déséquilibres visuels, mais aussi physiques et donc moins des risques de blessures. Vous gagnerez globalement en force et en gainage ce qui servira toute votre pratique. Pour votre information, pour le développé couché ou le rowing, vous avez besoin d'avoir des jambes fortes et un gainage solide.

[meta]Voici les erreurs que les hommes commettent régulièrement en musculation et qui peuvent nuire à la progression ou mener à la blessure ![/meta]

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme