Arrêtez le synthol svp, vous êtes ridicule !


De nombreux pros utilisent des injections de synthol, mais on connait davantage ce produit à cause des « abrutis du net » : des mecs complètement déformés et hideux, avec des muscles gonflés au synthol !


Vous connaissez le synthol ? C'est la seule vraie gonflette qui existe !

Synthol pro et idiots

Qu’est-ce que c’est le Synthol du BodyBuilding ?

Le Synthol (une forme de « site enhancement oil » : « SEO ») est essentiellement une huile MCT stérilisée constitué d'huile à 85%, de 7,5% de lidocaïne (analgésique), et de 7,5% d'alcool.

Le Synthol et les SEO sont utilisés pour améliorer l'apparence musculaire, ils sont destinés à créer l'illusion d'un muscle développé. Ainsi, en raison de leurs propriétés cosmétiques, ces substances sont largement utilisées dans le culturisme ou le fitness par les culturistes professionnels ou amateurs, sous forme d’injections intramusculaires juste avant une compétition,

En faisant ça dans les muscles les moins massifs, déséquilibrés ou les points faibles, l’objectif principal est d’ajouter du volume instantanément, comme un « implant ».

A noter que ce n'est pas sans risque, car cela produit une inflammation localisée (à cause de l'alcool qu'il contient). Attention, le Synthol ne participe en aucun cas à des gains de masse musculaire, et il faut un travail de plusieurs années pour en tirer un véritable « bénéfice esthétique ». Les effets des SEO sont juste cosmétiques, cela ne vous aide en rien à vos performances, masse musculaire ou force.

L’usage du synthol chez les pros

Les Bodybuilder pro utilisent les SEO principalement dans les petits muscles tels que les biceps, triceps et les mollets. Mais il arrive que cela soit aussi dans les deltoïdes (souvent postérieurs), les pectoraux ou les quadriceps.

C’est un fait, le Bodybuilding nécessite un développement physique proportionnel et symétrique. Toutefois, alors que certains groupes de muscles se développent bien, d'autres seront à la traîne, ce qui affecte grandement l’esthétique générale. C’est ici que les SEO sont d’une grande « aide ».

La majorité des compétiteurs que vous observerez sur le plateau de l'Olympia (exemple) utilisent probablement des SEO, mais avec des dosages maitrisés, sous surveillance médicale, et fait avec beaucoup plus d’esthétisme que ce que l’on peut observer en général sur le net. C'est donc un usage « intelligent ».


Exemple d’utilisation succincte chez un « véritable » pro :

Flex Wheeler

Flex Wheeler

Cette approche du dopage permet de corriger quelques asymétries ou parfois une mauvaise insertion musculaire. Au final, un résultat quasi invisible pour l’œil du débutant non averti. C’est le principe du produit, ne pas arriver à repérer son utilisation.

Les abus stupides ...

Voici quelques exemples, mais vous pouvez en trouver beaucoup d'autre sur le net !

Synthol et gonflette 1

Synthol et gonflette 2

Synthol et gonflette 3

L'aspect physique et les résultats obtenus par l'utilisation de Synthol n’est pas toujours très esthétique … voir même tout simplement «dégoûtant». À la suite d’une injection, le résultat final ressemble souvent à une mutation non naturelle dans les bras ou les épaules, qui se transforment en « miche de pain » (« bread loaf »), comme on dit dans le milieu.

Ainsi, il est très difficile de tromper les gens en leur faisant croire que l’on est naturel suite à l’utilisation de SEO. Ses utilisateurs n’ayant souvent aucune expérience, ni maitrise du produit, ils font cela avec un amateurisme effrayant.

L’aspect musculaire faux, littéralement gonflés d'air ne trompe jamais…

Synthol et gonflette 1

Si vous utilisez du synthol, vous pouvez être sûr d’avoir l’air stupide à 99,999% !


Les utilisateurs de Synthol sont généralement des parodies ridicules de culturistes avec aucune proportionnalité ou esthétisme… Les muscles injectés ont souvent une apparence spongieuse, comme des ballons géants, prêt à éclater si vous les piquez avec une épingle.

Les gens ont juste tendance (99%) à en abuser et ne pas l’injecter assez profondément dans le muscle, ce qui donne de piètre résultat.

En effet, esthétiquement parlant, le Synthol, à moins d’être un pro et de concourir sur un plateau type Olympia, ne fera rien d’autre que de vous ridiculiser et vous faire insulter …

Risques sur la santé du synthol

Bien souvent, les cas extrêmes d’utilisation de ce procédé pour donner du volume sont victime de dysmorphie musculaire. Une véritable maladie mentale, avec un résultat hideux comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous :



L'utilisation de synthol peut provoquer des embolies pulmonaires, des lésions nerveuses, des infections, des affections sclérosantes, kystes, abcès ou des ulcères musculaires. Ajoutons que la majorité des culturistes n’ont aucune formation médicale et que la non-connaissance de l’emplacement des principaux nerfs entraine le risque d’en toucher un par accident et de provoquer une paralysie permanente suite à une infection !

Ensuite, et comme tout type d'injection non maitrisée, les risques d'infection sont toujours une possibilité !

Enfin, si vous injecter dans une veine ou une artère par erreur, les acides gras peuvent être transportés vers les poumons, provoquant une embolie pulmonaire, ou vers le cœur, provoquant une crise cardiaque, ou alors dans le cerveau, conduisant à un accident vasculaire cérébral (Les trois cas sont souvent mortel). Source : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19580174

Vidéo Vérité sur le Synthol

Découvrez notre vidéo vérité sur le thème du Synthol en musculation avec tous les abus qu'on peut connaître. Vous retrouvez ainsi dans cette vidéo la définition du Synthol, l'utilisation qui en est fait en musculation et les risques que ça engendrent.

Vidéo Vérité #20 : Le Synthol en musculation


On en parle sur le forum : Arrêtez Le Synthol Svp, Vous Êtes Ridicule !  

Envie de progresser ?

TROUVE TON COACHING IDÉAL À L'AIDE DE NOTRE GÉNÉRATEUR :

Question 1
Je suis :