La dé-transformation des anciens pros du culturisme


Une fois la carrière pro terminée, certains régressent de manière massive et « choquante ». Pourquoi ? D'ou viennent ces images impressionnantes ? Et enfin : sont-ils tous dans le même cas ?


Dé-transformation des bodybuilders

Devenir bodybuilder est un travail de Titan et c’est encore plus dur si vous souhaitez devenir professionnel. Et une fois arrivé là, il vous faut encore redoubler d’efforts pour atteindre les gros plateaux et compétitions internationales … et peut être finir sur la scène d’Olympia. Voilà c’est fait ? Ouf.

Mais que ce passe-t-il une fois que vous êtes sorti du circuit ?



Voici quelques photos de bodybuilders professionnels qui ont tout simplement tout lâché :

Flex Wheeler

Flex Wheeler

Paul dillett

Paul dillett

Chris Cormier

Chris Cormier

Mustafa Mohammad

Carrière écourtée en raison de problèmes de santé comme pas mal de bodybuilder pro :

Mustafa Mohammad

Mustafa Mohammad

Tom Prince

Tom Prince

Bob paris

Bob paris

Ça fait mal…

Mais quand bien même, devons-nous les blâmer ? Non ! Pourtant, beaucoup de personnes s’amusent à se moquer injustement, voir à insulter ces anciens professionnels qui retrouvent une forme « normale » ?

Si vous arrêtez l’entraînement, la diète, les produits dopants pendant pas mal d’années, cela est normal de ne plus ressembler à un bodybuilder d’élite au sommet de sa carrière, et de redevenir un homme « lambda ». C'est la nature qui reprend ses droits.

Je pense que peu de gens arrivent à comprendre que le maintien de même la moitié de ce niveau de masse et de qualité musculaire est un emploi à temps plein. Donc une fois que vous sortez du circuit, vous consacrez votre temps à autre chose, tout simplement, pour retrouver une vie qui avait été mise entre parenthèse pendant des (dizaines) d'années.

Tout dans la vie est cyclique

Cette mode d’afficher les « dé-transformations » des bodybuilders pro est très critiquable. Beaucoup de médisants s’amusent ainsi à comparer des photos de bodybuilders célèbres à leur apogée avec des photos de leur condition actuelle après être sortis du circuit et du monde du bodybuilding.

D’autres scandent que ce ne sont que les produits qui ne leur offre des résultats et que c'est pour cela que ces anciens sportifs « dégonflent » littéralement. Le pire étant les photos prisent parfois avec plus de 25 années d'intervalle ! Encore une fois, ce n’est pas vraiment une comparaison juste, ni sensée.

C’est la magie de l’internet … Le bashing sur le net, la critique facile, tout cela est un non-sens et c'est parfaitement répugnant.

Après des années à être incroyablement concentré, avec un seul but dans votre vie, une seule direction, pour certains l'attrait ou le fun de l’entraînement qu'ils pouvaient avoir avant à tout simplement disparu à cause de la rigueur, des sacrifices et des blessures subis. Cela ne les concerne pas tous, mais pas mal de pros à la retraite refusent même de mettre un pied dans une salle de musculation.

Rappelons que tous les culturistes, dont certains sont de vrai légendes, sont des êtres humains. Certains prennent les bonnes décisions, d'autres ne le font pas. Mais nous ne devons que respecter leurs efforts considérables pour devenir le meilleur.

Ce sont des photos choquantes, mais est-ce si étonnant pour des personnes qui ont atteint un niveau d'élite, puis le quitte, de se retrouver diminué ? Je ne pense pas.

Comme ceux qui sont convaincu de pouvoir se transformer en Ronnie Coleman en deux semaines. Maintenir ce niveau, si cela n’est PAS votre seul objectif dans la vie, ne va pas être réalisable.

Et lorsque vous êtes en compétition à un niveau pro de premier plan, impliquant l’élite génétique, que ce soit dans les sports olympiques, le football, la NBA, la LNH, la NFL, la boxe, MLB, il n’y a de la place pour presque rien d'autre. Votre vie est consacrée à 100% à votre sport, c'est bien plus prenant que n'importe quel autre travail. Il est donc logique de s’arrêter au moment de la « retraite ».

Vivre, respirer et mourir pour la fonte et la balance pendant des décennies … parfois, vous avez juste besoin et l’envie de sortir ça de votre vie.

Beaucoup également ne souhaitent pas devenir juste « médiocre » après avoir été les « meilleurs » et aspirent probablement à vivre des choses qu'ils ne pouvaient pas faire avant.

Leurs priorités ont changées, tout simplement.

Mais ce n’est pas la tendance générale !

Mais rassurez vous, il y a aussi des exemples inverses !

Beaucoup de culturistes de « l'Age d'Or » restent en forme et en bonne santé. Beaucoup d'entre eux continuent à s’entraîner et à manger clean. Certains conservent même des physiques impressionnant en tant que senior.

Voici quelques bons exemples de ceux qui sont sortis du circuit mais qui s’entraînent encore dur.

Dorian Yates

Dorian Yates

Dorian Yates

Samir Bannout

Samir Bannout

Frank Zane



Frank Zane

Et d’autres : Robbie Robinson, Ed Corny Dave Draper …

Vidéo : pourquoi les pros perdent tout ?


On vous explique dans cette vidéo pourquoi les pros perdent tous les bénéfices de leurs efforts et même parfois plus.



On en parle sur le forum : La Dé-Transformation Des Anciens Pros Du Culturisme  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme