La cannelle améliore l'assimilation des glucides


Une étude montre que la cannelle peut améliorer de manière notable l'utilisation et la rétention musculaire du glycogène (glucides) par les muscles !


Article proposé par Vincent Coach, compétiteur Français, coach sportif (contact ici) et membre de notre forum musculation.

«
La cannelle améliore le fonctionnement de l'insuline dans les cellules musculaires d'après ce que des chercheurs japonais ont découvert en faisant des expériences sur des rats. L'épice augmente l'activité des protéines de signalisation dans les cellules musculaires, ce qui fait qu'une cellule avec une même concentration d'insuline absorbe plus de glucose.

Les chercheurs ont donné aux animaux de laboratoire un extrait de cannelle avec une forte concentration de l'ingrédient actif (du MHCP), sur une période de trois semaines. Un groupe a reçu 30 mg d'extrait par kg de poids corporel, l'autre groupe a reçu dix fois plus. À la fin des trois semaines, les japonais ont donné de l'insuline et du glucose par voie intraveineuse aux animaux, et ont enregistré la quantité de glucose absorbée par les cellules des rats. Les résultats sont présentés ci-dessous.

Le graphique de gauche montre l'absorption d'une dose de 3 milli UI d'insuline par kg de poids corporel par minute. Cela a pris 90 minutes.

- Après quoi les Japonais ont élevé la dose d'insuline par un facteur de dix, représenté dans le graphique sur la droite.

- Lors de la première dose, la plus proche de la concentration que vous trouverez chez l'homme, l'effet de la cannelle était le meilleur.

20110522-cannelle-1



Les chercheurs se sont penchés sur le mécanisme qui fait augmenter l'absorption du glucose par la cannelle.

La figure ci-dessous montre par exemple que la cannelle élève la concentration d'IRS-1 (une protéine). Le récepteur de l'insuline a besoin de cette protéine pour pouvoir travailler. La figure montre ce qui se passe avec la forte dose de l'extrait de cannelle : la faible dose n'a eu aucun effet.

La barre de gauche indique la quantité d'IRS-1 dans les cellules musculaires. Cette légère hausse n'est pas significative.

Sur la droite vous voyez un effet significatif. Ce graphique montre la fréquence accrue des groupes de phosphore lié à la protéine. Au niveau cellulaire, les protéines du signal ne deviennent actives que lorsque des groupes de phosphore sont lient à elles.

20110522-cannelle-2



Le récepteur de l'insuline activé attache l'IRS-1 à l'enzyme kinase P13. Lorsque ce complexe se lie à des groupes de phosphore, la cellule musculaire commence à extraire le glucose de la circulation sanguine par les transporteurs de glucose. La figure ci-dessous montre l'effet de la cannelle sur le complexe IRS-1 et P13 kinase.

Le graphique de gauche montre la quantité de complexe qui ne change pas. Mais le nombre de groupes de phosphore attaché au complexe augmente. Et cela signifie plus d'activité.

20110522-cannelle-3



Autre étude : Cannelle, glycémie et cholestérol :



Les êtres humains peuvent être plus sensibles à la cannelle que les rats, selon une étude pakistano / Américaine sur les personnes atteintes de diabète de type 2. Diabetes Care [ Déc 2003] Un traitement de 40 jours de capsules contenant 1, 3 ou 6 g de cannelle ( pas un extrait) réduit la glycémie et le taux de cholestérol des sujets.

Le dosage pris n'était pas important, pourtant toutes les doses ont aussi bien fonctionné. Un gramme de cannelle = une demi-cuillère à café.

La cannelle a également fonctionné chez les personnes qui n'avaient pas de diabète de type 2. Un chercheur a testé de la cannelle sur lui-même et a découvert que son taux de glycémie est descendu trop bas.

Les auteurs de l'étude soulignent que les Pakistanais ne savent pas la dose exacte à laquelle la cannelle devient toxique. On sait, cependant, que les doses extrêmes de cannelle sont toxiques. Les femmes enceintes ne doivent pas utiliser de grandes quantités de cannelle, cela risquerait d'endommager le cerveau de l'enfant à naître.
»

Source:
Diabetes Res Clin Pract. 2003 Dec

L'avis du coach :



Cette étude semble montrer que grâce à la cannelle, la dose de glycogène dans les muscles est améliorée, ce qui veut dire qu'a quantité égale de glucides, si on ajoute la cannelle l'efficacité des glucides sera meilleure !

L'avis de All-musculation :



Une étude prometteuse, qui montre que la cannelle pourrait être très utile dans deux cas précis :
- Lors d'une sèche, pour optimiser la bonne utilisation des glucides par les muscles, donc limiter la dose de glucides et limiter leur utilisation énergétique (pour mieux bruler les graisses)
- En post-training, pour accélérer la récupération musculaire



On en parle sur le forum : cannelle, insuline et glycogène  




Retrouvez toutes nos soldes ! Des offres créées spécialement pour vous remercier de votre soutien : -20 à -50%