Exemples de menus pour la sèche


Ce n’est pas tout de dire que l’alimentation représente 80-90% d’une sèche. Encore faut-il savoir quoi mettre à l’intérieur. Voici quelques exemples de repas de sèche


Les repas durant la sèche

Difficile de donner une orientation unique et simple pour l’alimentation d’une sèche. Les habitudes des uns, les allergies des autres, les orientations philosophiques… rendent les possibilités quasi-infinies. Sans compter bien sûr que tout le monde n'a pas le même objectif, ni le même niveau de départ, ni le même budget pour acheter les bons aliments ou les bons compléments alimentaires.

Les menus que nous présentons ci-dessous sont donc proposés à titre indicatif, n'hésitez pas à les améliorer, à les modifier ou à les corriger en fonction de vos objectifs, de vos besoins mais aussi de votre ressenti.

En effet, le ressenti est important : certains supportent bien une diète particulière, alors que chez d'autres elle pourrait être complètement inefficace, provoquer trop de fatigue ou des maux de tête par exemple. Donc testez, essayez, mais ne restez pas bloqué sur un menu en particulier.

Bien évidemment, des règles communes vont exister (moins de calories, moins de sucres à Index glycémique élevé, augmentation des apports protéinés, …). Mais les agencements, les répartitions sur la journée vont demander un minimum d’effort de réflexion, ne serait-ce que pour adapter le menu en fonction du moment où vous faites votre entraînement.

Car si vous vous entraînez le matin, le midi, l'après-midi ou le soir, vous devrez décaler certaines collations ou certains repas. C’est la raison d’être des nutritionnistes et des coachs que nous ne pouvons remplacer, c'est leur boulot de vous fournir des exemples de menus pour la sèche qui soit 100 % adaptés à votre cas particulier.

Mais si vous ne savez pas par quel bout commencer et que vous ne souhaitez pas consulter, nous vous proposons différentes solutions toutes faites qu’il faudra aménager un minimum pour que cela vous correspondent parfaitement. N’oubliez pas qu’il s’agit de solutions toutes faites, pas des recettes miracles pour perdre du poids.

Dernier point avant de vous lancer dans le choix et le suivi d’un menu pour la sèche : commencez toujours par le menu le plus élevé en calories. En effet, la sèche doit se faire de manière lente. C'est ainsi qu'elle se passera le mieux et que vous éviterez de perdre de la masse musculaire.

En plus, en commençant par l'alimentation ayant le plus de calories, si au bout de deux à trois semaines vous voyez que votre poids stagne, vous pourrez utiliser le menu en dessous pour relancer la perte de gras. Alors que si vous démarrez directement avec un menu très faible en calories, vous n'aurez plus aucune marge de manœuvre pour relancer la perte de poids au moment où elle va stagner, et en plus vous risquer de bloquer votre métabolisme !

Donc ne croyez pas qu'il suffise de manger le moins possible pour perdre du gras, car vous risqueriez de perdre du muscle et d'altérer le fonctionnement normal de votre corps.


On en parle sur le forum : Exemples De Menus Pour La Sèche  



Envie d'en savoir plus ?

La sèche et le jeûne

La sèche et le jeûne

Vous pouvez utiliser une méthode de jeûne pour faire une sèche mais attention, il ne faut pas faire n'importe quoi. C'est ...

Lire
Les diètes cétogènes

Les diètes cétogènes

Retrouvez toutes les informations qu'il faut connaître sur les diètes cétogènes : définition, exemples, avantages, inconvénients ...

Lire
Régime pour sécher

Régime pour sécher

Retrouvez ici des exemples de repas de sèche pour vous aider à perdre du gras rapidement tout en conservant vos muscles.

Lire


  Choisissez votre coaching par AM :


Toute la qualité des conseils et du suivi All-musculation dans nos coaching !
Dés 29€/mois
Programmes d'entrainement + nutrition !