L’huile de coco est-elle la meilleure ?


L’huile de coco est une des dernières panacées alimentaires selon beaucoup de spécialistes de la nutrition … Les articles vantant les mérites de cette huile abondent sur Internet. Qu'en est-il ?


L’huile de coco est-elle la meilleure ?

Huile miracle ? L'huile de coco est présentée comme pouvant guérir de nombreux maux (Thyroïde, HDL/LDL, même le HIV…), tout faire et même brûler votre gras. Pas si vite !

Les preuves scientifiques formelles qui font de l'huile de noix de coco un super aliment ne sont pas sans critiques. Ces revendications sont souvent plus des témoignages que des preuves cliniques.

Il n'y a pas encore suffisamment de preuves scientifiques pertinentes pour soutenir l'ensemble des revendications sur les avantages potentiels pour la santé de l'huile de noix de coco.

Toutefois on peut se laisser aller à acheter un petit pot d’huile de noix de coco vierge extraite à froid pour tester de quelques bénéfices intéressants et varier sa diète.

Huile de coco

L'huile de noix de coco est extraite à partir de noix de coco et est couramment utilisée en raison de sa composition particulière en acides gras, de son point de fumée plus haut que les huiles standards et de sa haute teneur en phénols.

Elle est hautement saturée, environ 90% (si vierge sans hydrogénisation) et contient en majorité des triglycérides à chaîne moyenne MCT, à hauteur de environ 40% à 65%.

Les MCT, sont des triglycérides qui ont des acides gras ayant une chaîne d’atome de carbone de 6 à 12.


Huile de Coco Bio
Huile de Coco Bio
Voir ce produit

MCT ?

C’est ce qui rend cette huile si spéciale. Les MCT sont facilement digérés et envoyés directement vers le foie pour la production d'énergie. Cela est dû à leur structure moléculaire et à la manière dont le corps les digère. Par conséquent, ils ont un plus faible risque d'être envoyés directement dans les réserves de graisse !

L’organisme préfère les utiliser comme carburant (quasiment comme les glucides) mais sans modification forte de la glycémie. C’est ce qui fait souvent des MCT un supplément de choix dans certaine diète de culturiste ou d’athlète d’endurance.

Mais attention, tout excès calorique vous fait de toutes façon prendre du poids !

Enfin, la plupart des acides gras à chaîne moyenne présents dans l'huile de noix de coco sont de l'acide laurique, qui aideraient à augmenter l'immunité et lutter contre les infections.

Brûle graisse ?

A des fins de perte de poids, quelques études ont montré que les MCT présents dans l'huile de noix de coco entraînent une légère augmentation du taux de perte de graisse au fil du temps, durant un régime.

MAIS ATTENTION, cela se fait au moyen d’une substitution de quelques Kcalories de votre alimentation par des MCT, dosée de manière à ne pas dépasser l'apport calorique quotidien total limite.

Cet effet est plus significatif chez les personnes en surpoids par rapport aux personnes de poids normal (même si il y a un léger bénéficie).

Une augmentation de la lipolyse et du taux métabolique, par rapport à d'autres huiles, a été observé avec l'huile de noix de coco, mais il est de courte durée.

A prendre ou pas ?

Dans l'ensemble, inclure de l'huile de noix de coco dans votre régime alimentaire est très peu efficace pour produire un véritable effet de perte de graisse, tout du moins il est loin d'être aussi important que ce que présentent les vendeurs.



Il n'est pas utile de devenir un « fou » de l'huile de noix de coco, car il n'y a pas encore de données crédibles qui prouvent l’huile de coco (ou les MCT) soit un allié effectif dans la perte de poids, le fonctionnement du cerveau, ou la santé du cœur chez l’être humain.

Mais son introduction en lieu et place d'autres acides gras alimentaires peut-être une façon idéale de peaufiner votre diète. On convient que l'huile de coco est ''meilleure'' que les graisses trans ou hydrogénées et éventuellement les graisses animales.

Comme elle est plus stable à la cuisson, vous pouvez facilement remplacer les graisses et huiles de votre alimentation en la substituant dans vos recettes (ex : toute recette qui demande du beurre, de la margarine ou toute autre huile moins stable).

Sur un plan de prise de masse il peut être intéressant de prendre un peu d’huile de coco pendant vos repas pour facilement augmenter votre total calorique.

Enfin l’huile de coco vierge non désodorisée peut se révéler être un délice gustatif à abuser honteusement… Pensez à l'huile de noix de coco comme un condiment, plutôt que comme votre base alimentaire quotidienne !

Ce n’est pas la meilleure huile, puisqu'il n'y a pas de ''meilleure''. Le tout en terme d’apport lipidique est de privilégier les omega 3 aquatiques et de choisir les huiles alimentaires de sa diète en fonction de l’utilisation que l’on veut en faire (cuisson, assaisonnement etc…).

Acides gras saturés et pathologies

On passe la diabolisation des acides gras saturés et le non-sens des autorités de santé sur ce point …

Même si le régime alimentaire a effectivement un impact très mineur sur le cholestérol sanguin (chez la plupart des personnes), vous devez rester à l'écart de l’huile de coco si vous avez des antécédents familiaux (et sans l'autorisation de votre nutritionniste).

Combien ?

On peut attester d’un effet à partir de 5-10 gr de MCT inclus dans une diète, ce qui donne environ 15g d'huile de noix de coco. Mais ceci en remplacement d’autres acides gras alimentaires et en déficit calorique.

Sinon c’est à vous de suivre votre libre arbitre et d’évaluer quelle quantité vous satisfait. Mais comme avec toute chose, n’oubliez pas que la dose fait le poison. Donc pas de gavage, la cuillère dans le pot, comme avec le Nutella (surtout qu'elle fige vite et on retrouve facilement la cuillère dans le pot^^).

ATTENTION A BIEN FAIRE LE DOSAGE !

Comment l'utiliser en cuisine ?

On l’utilise au mieux pour la cuisson en alternative des autres huiles (colza, olive…) qui sont sujettes à une hydrogénisation avec l'effet de la chaleur.

L'huile de coco peut-être chauffée et permet la cuisson des aliments. Il ne semble pas y avoir beaucoup de changements structurels au cour d’une cuisson de l'huile de noix de coco au-dessous du point de fumée, soit environ 177°C pour une huile vierge.

Une température supérieure ou des échauffes multiples (ex : friture) sont associées à la production d'hydrocarbures aromatiques polycycliques, un composé cancérogène (comme pour toutes les huiles).

Vous pouvez aussi l’utiliser comme assaisonnement ou pour faire vos recettes de gâteaux, pains etc.

Utilisée avec modération et dans sa forme vierge extraite à froid, l’huile de noix de coco peut se révéler comme un aliment neutre inoffensif est très goûteux.

Autre usage : cosmétique

L’huile de coco aurait certaines vertus antifongiques, antibactériennes, antivirales et antimicrobiennes. Ces propriétés la rendraient donc idéale comme hydratant.

Effectivement, elle est utilisée depuis des siècles comme produit cosmétique ou pharmaceutique. L'huile de noix de coco semble être comparable ou supérieure à une huile minérale autre et est relativement mieux adaptée pour la peau et les cheveux que les autres huiles courantes en application directe.

Ceci avec une action fortement hydratante pour la peau, des cheveux et ceci avec un très faible pouvoir allergisant.

Laquelle ? Raffinée / Vierge

L’huile de coco vierge est extraite de noix de coco mûre et fraîche sans utiliser de températures élevées ou de produits chimiques. Elle est considérée comme non raffinée.

L’huile de noix de coco raffinée est fabriquée à partir de noix de coco séchée qui est souvent blanchie chimiquement et désodorisée. Une huile de coco raffinée est habituellement plutôt insipide et inodore. Elle peut généralement résister à des températures de cuisson légèrement plus élevées avant d'atteindre son point de fumée : environ 220°C.

Certains fabricants de produits alimentaires peuvent utiliser une autre forme d'huile de noix de coco qui est ensuite traitée : l'huile de noix de coco partiellement hydrogénée, ce qui est moins intéressant. Les huiles de noix de coco raffinées n'offrent pas les mêmes avantages pour la santé qu’une huile de coco vierge ou crue, mais elles sont toujours une excellente source de la plupart des acides gras qui nous intéressent.

Une fois que vous avez choisi entre une huile raffinée ou non raffinée, vous devrez choisir entre les méthodes d'extraction : à froid, expulsée-pressée et centrifugée. Ce sont des méthodes d'extraction de l'huile de la noix de coco sèche ou fraîche pour une huile raffinée ou vierge. D'une manière générale, toutes les méthodes peuvent créer une très bonne huile.

Mais notre avis est : évitez les produits alimentaires qui contiennent de l'huile de noix de coco partiellement hydrogénée et choisissez une huile de noix de coco vierge extraite à froid.

Note sur les recherches :

- De nombreuses recherches ont été effectuées sur l'huile de noix de coco (voir pubmed). Cependant, une grande partie a été commandée et financée par les fabricants de produits de noix de coco.

- Très peu d'études indépendantes ont été faites et évaluées et peu soutiennent les résultats des études commanditées. Il faut dès lors peser le pour et le contre et bien s’atteler à vérifier les protocoles.


On en parle sur le forum : Conseils Et Vérité Sur L'huile De Coco  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme