Entraînement cardio-vasculaire fractionné HIIT


Le HIIT est un entrainement de musculation à très haute intensité, réalisé de manière fractionnée. Cela permet de faire des séances de cardio très intenses, et d'améliorer rapidement sa condition physique ... à condition d'avoir la motivation pour suivre ce type d'entraînement très éprouvant !


Note : HIIT : hight intensity interval training : cardio-training fractionné à haute intensité. A ne pas confondre avec le HIT. Si on est motivé, le HIIT est un programme cardio pour la sèche vraiment très efficace.

L'entraînement cardio-vasculaire fractionné HIIT consiste à enchaîner une phase de course à haute intensité avec une pause où on continue à très faible intensité ou même on arrête entièrement l'exercice. Par exemple, on va faire un sprint de 30 secondes, puis une pause d'une minute, un autre sprint etc.

L'avantage de cette méthode est que l'entraînement est beaucoup moins long qu'avec un entraînement classique. En effet, un entraînement de fractionné dure généralement entre 15 et 20 minutes, il est donc facile de l'intégrer dans son programme sportif de la semaine, ou dans une journée un peu chargée.

De plus, on s'ennuiera beaucoup moins, la séance étant plus courte et plus intense.

A cela, il faut ajouter que la grande intensité « entrecoupée » permet de brûler aussi des calories, et surtout que la quantité de calories brûlées après l'entraînement augmente.

En effet, l'entraînement augmente l'EPOC, c'est-à-dire la consommation calorique suivant l'entraînement, qu'on considère comme une dette en oxygène. Ces calories servent à réparer les muscles, à remplir les réserves énergétiques etc. Plus l'intensité de l'exercice est grande, plus l'EPOC l'est également. Ainsi le fractionné induit un EPOC deux fois plus élevé que le cardio classique. De plus, ce type d'entraînement coupe la faim chez la plupart des gens, réduisant les risques de compenser la dépense calorique par une augmentation de l'alimentation, donc une très bonne solution en sèche !



Il semblerait également que l'entraînement fractionné de type HIIT permette d'améliorer l'endurance très rapidement.

Cependant, cette méthode d'entraînement HIIT a également ses défauts, notamment du fait de sa grande intensité. Pour que l'entraînement soit productif, il faut réellement une grande intensité, ce qui fait qu'une personne en mauvaise condition physique aura beaucoup de mal à aller assez vite pour brûler suffisamment de calories. De plus, cette intensité demande un grand effort mental, afin de soutenir à la fois la douleur et la fatigue, ce qui demande une grande motivation.

Si vous ne vous donnez pas à fond, cette méthode est sans intérêt, il faut donc terminer sa séance complètement épuisé.

A cela s'ajoute un autre problème : la récupération. En effet, le HIIT est très taxant au niveau du système nerveux et active des fibres musculaires similaires à celles qui sont utilisées en musculation (les fibres rapides). Les risques d'empêcher les jambes de récupérer suffisamment pour la prochaine séance de musculation des jambes sont élevés. Il faut donc pratiquer cet entraînement avec modération, au maximum deux fois par semaine selon le type d'entraînement de musculation suivi.

De plus, les entraînements à haute intensité comportent toujours plus de risques de blessures que les entraînements à basse intensité classiques.


On en parle sur le forum : Comment mélanger musculation et cardio ?  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme