Le rowing barre couché sur un banc


Le rowing couché est un exercice de musculation permettant de faire travailler les muscles du dos (grand dorsal, grand rond, trapèze, etc.). Il est important d’avoir une technique parfaite dans la réalisation de ce mouvement pour lequel il existe des variantes (rowing couché supination et pronation). Enfin, il est préférable de pas trop charger la barre afin de privilégier la réalisation du mouvement et ainsi éviter de faire des erreurs.


Note de Foenix : Cet article a été réalisé en 1° version par Duncan, que vous pouvez retrouver sur le Forum, et complété par mes soins.

Le rowing couché est une variante du rowing buste penché. Il s'exécute allongé, à plat ventre, sur un banc horizontal ou légèrement incliné ce qui permet de protéger la région lombaire. Pour le réaliser vous avez deux solutions : soit vous avez la chance d’avoir une salle de musculation qui dispose de ce type de matériel, soit vous passez par un peu de bricolage pour réussir à surélever suffisamment votre banc de musculation.

Le rowing barre couché sur un banc

Cette variante est surtout utilisée en musculation par les personnes souffrant du dos et ne pouvant pratiquer de rowing buste penché ou toutes autres variantes avec appui des pieds sur le sol. En effet, en étant allongé sur le ventre sur un banc, la jonction colonne vertébrale / bassin n'a plus besoin de soutenir le poids de la barre. Et quand on sait que lors d'un rowing classique cette jonction supporte en réalité bien plus que le poids de la barre (en effet, il y a le poids de la barre + le poids du haut du corps + le fait que le poids soit « attaché » loin du point de jonction) on comprend que supprimer cette tension peut être particulièrement intéressant pour réduire les risques de blessures sur le bas du dos.

Si vous voulez préserver votre dos, cette variante est à réaliser durant votre entraînement du dos à la place des autres formes de rowing.

Le rowing couché, ne nécessite pas un placement aussi rigoureux que celui du rowing buste penché et dispose d'une meilleure stabilité, ce qui permet une meilleure concentration sur le travail des muscles du dos. En ce sens, il se rapproche d'un exercice d'isolation. 

Cet aspect d'isolation est ce qui vous permettra de nettement faciliter votre apprentissage de la contraction du dos et du mouvement, pour apprendre à mieux sentir vos dorsaux se contracter. Cela peut être très intéressant pour tous les débutants en musculation qui ont du mal à faire une contraction volontaire de leur dos.

Par contre, cela a aussi un inconvénient : en se rapprochant d'un mouvement d'isolation, on travaille donc moins de muscle, ce qui produit une stimulation musculaire globalement moins importante.

Mais on ne peut pas tout avoir : il n'est pas possible d'avoir plus de sécurité et en même temps un mouvement plus efficace et qui travaille plus de muscle.


On en parle sur le forum : Le rowing barre couché sur un banc  



Envie d'en savoir plus ?

Rowing allongé : muscles sollicités

Rowing allongé : muscles sollicités

Le grand dorsal, le grand rond, le rhomboïde, le trapèze, les deltoïdes postérieurs ainsi que le biceps sont les principaux ...

Lire
Rowing couché : exécution de l’exercice

Rowing couché : exécution de l’exercice

Pour bien exécuter le mouvement du rowing couché, il faut bien régler le banc, gainer la sangle abdominale, tirer les épaules ...

Lire
Différents placements : les variantes du rowing couché

Différents placements : les variantes du rowing couché

Le rowing couché supination et le rowing couché pronation (travail plus important du dos) sont 2 variantes du rowing couché. ...

Lire
Rowing couché : erreurs et conseils

Rowing couché : erreurs et conseils

Le décollement de la poitrine, la fuite en avant des épaules dans la descente et le relèvement de la tête sont les principales ...

Lire

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme