Différents placements : les variantes du rowing


Le rowing prise en supination avec barre EZ ou avec barre droite, le rowing prise en pronation avec barre droite, le rowing avec buste incliné à 80°, le rowing Yates (buste à 45°) sont les principales variantes du rowing.


Voici quelques variantes possibles pour pratiquer le rowing barre. N’hésitez pas à les essayer pour vous rendre compte de la différence d’exécution de ses variantes.

Vous pourrez aussi vous apercevoir que chaque variante va travailler votre dos de manière légèrement différente, ce qui pourrait vous être utile suivant les muscles sur lesquels vous voulez accentuer votre effort. Si vous êtes un peu faible en particulier sur votre dos, n’hésitez pas à remplacer le mouvement que vous utilisez actuellement par une des variantes que nous proposons ci-dessous si celle-ci permet de mieux mettre l’accent sur la zone que vous souhaitez prioriser.

En dehors de l’accentuation sur une zone musculaire ou sur une autre, certaines versions permettent aussi tout simplement un meilleur confort, notamment au niveau des avant-bras.

Rowing prise en supination avec barre EZ :



Rowing supination barre EZ



Cette prise est idéale pour travailler la partie supérieure des trapèzes ainsi que les biceps en muscles secondaires, de part la prise en supination. Si vous sentez trop vos biceps travailler c’est que vous faites mal le mouvement, et notamment que vous tirez trop sur la barre avec vos bras.

De même, si vous sentez que le travail se focalise exclusivement sur le trapèze supérieur au détriment des autres muscles de votre dos, c’est tout simplement que votre inclinaison est trop importante. Donc penchez vous un peu plus en avant et vous rétablirez le travail sur votre dos.

Ici une barre EZ (coudée), car elle est plus confortable au niveau des poignets pour un grand nombre d’entre nous. Par contre, elle a un problème par rapport une barre droite olympique : elle est moins souple, donc quand vous commencerez à mettre des points importants (80-90 kg) elle deviendra moins confortable « globalement ».

Rowing prise en supination avec barre droite :



Rowing supination barre droite



Comme avec la barre EZ, cette prise permet un fort travail des biceps et de la partie supérieure des trapèzes.

Si vous avez une barre droite olympique, ce sera l’idéal : vous aurez un bien meilleur confort global et en plus une barre olympique vous permettra d’améliorer sensiblement vos performances.

Rowing prise en pronation avec barre droite :



Rowing pronation barre droite



Le travail sera ici plus intense pour les rhomboïdes et la partie moyenne des trapèzes. Cette prise fait moins intervenir les biceps, ce qui signifie donc que vous allez mieux isoler le travail sur les muscles du dos. En contrepartie, vous allez par contre soulever moins lourd.

De plus, avec cette prise, plus vous prendrez large et plus vous allez accentuer l’effort sur le deltoïde postérieur. Cela peut être intéressant en cas de retard sur cette portion arrière des épaules.

Rowing avec le buste incliné à 80° :



Cette inclinaison cible plus les rhomboïdes et grands dorsaux.

Rowing Yates :



Buste à 45° : cette position déporte un peu plus le stress sur les trapèzes. Elle doit son nom au bodybuilder Dorian Yates qui a popularisé cette inclinaison.

À l’inverse de toutes les versions présentées ci-dessus, vous pouvez vous pencher davantage en avant pour avoir un dos bien plus horizontal : plus vous serez horizontal et moins les trapèzes supérieurs vont travailler, par contre vous travaillerez davantage votre dos, vos deltoïdes postérieurs et vos trapèzes médians et inférieurs.


On en parle sur le forum : Technique du rowing barre  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme