La base de l’entraînement


L’entraînement permet d’adapter le muscle à un stress et donc de progresser. Pour cela, il y a différentes méthodes de travail (augmentation des charges, full body, split routine, …). De plus, les exercices de base ou les exercices d’isolation permettent de travailler l’endurance, la force et la masse.


La base de l’entraînement


Ce dossier présente les bases pour bien comprendre différentes notions de la progression et de la construction d'un programme en musculation. Vous retrouverez toutes les notions présentées ici dans le reste sur site, mais aussi sur les autres sites, les forums, les livres, … il est donc utile de les connaître pour savoir comment s'entrainer correctement !

Le syndrome général d'adaptation est ce qui gouverne la croissance musculaire. Il définit l'adaptation du corps (faire grossir les muscles) à un stress donné (l'entrainement de musculation), à condition d'en avoir les moyens (repos, nutrition, …). A noter, comme nous le verrons que cette adaptation est spécifique et qu'un transfert de force entre deux exercices pour le même n'est pas toujours évident.

Il faut aussi savoir que vous n'allez progresser que sur le critère que vous choisissez (force, endurance, masse, …) et que ce n'est pas parce que vous progresserez sur un exercice pour un muscle, que ce gain sera transférable à un autre exercice pour ce même muscle. La définition de vos objectifs est donc importante.

La surcharge progressive est la base de l'entrainement : pour que le syndrome d'adaptation soit continu, il faut toujours amener un stress plus important aux muscles, en augmentant les charges, mais pas seulement … nous vous donnerons d'autres pistes dans ce dossier.

Une autre notion importante est le travail en fonction de votre force maximale. Pour prendre du muscle, on considère que l'idéal se situe entre 60% et 77% de cette force, mais nous verrons que ceci c'est pas toujours vrai !

La définition du type de programme de musculation (full body, split routine ou half body) est elle aussi cruciale, car c'est elle qui va conditionner toute la structure de votre entrainement.

Enfin le choix entre le type d'exercice (exercice d'isolation ou exercice de base) et la façon de les faire (l'amplitude de travail) sont eux aussi très importants. Le mieux étant de combiner les deux types d'exercices, car ils sont complémentaires, et d'utiliser l'amplitude maximale que vous permet votre anatomie. Et tout le monde n'est pas égal sur ce point : tout dépend de vos leviers, de la longueur des bras, de la largeur du torse, … il vous faut donc veiller à adapter votre amplitude à votre corps, pour travailler efficacement vos muscle sans vous blesser.

Comme vous le voyez, de nombreuses notions à bien maitriser pour progresser.


On en parle sur le forum : La base de l'entraînement  



Envie d'en savoir plus ?

Travail entre 60% et 77%

Travail entre 60% et 77%

La notion de charge à utiliser en musculation est importante car en fonction de cette charge, on va plus travailler l’endurance, ...

Lire
Le syndrome général d’adaptation

Le syndrome général d’adaptation

Le syndrome général d’adaptation (General Adaptation Syndrom ou GAS) permet de préparer les muscles à supporter un stress ...

Lire
La surcharge progressive

La surcharge progressive

Pour progresser en musculation, il est important d’augmenter progressivement la charge de travail. La surcharge progressive ...

Lire
Full body et split routine

Full body et split routine

L’entraînement en full body permet de travailler tout le corps en une séance alors que l’entraînement en split routine permet ...

Lire
Exos d’isolation et exos de base

Exos d’isolation et exos de base

L’exercice de base permet de travailler plusieurs articulations ou plusieurs groupes de muscles (développé couché et militaire, ...

Lire
Amplitude complète ou partielle

Amplitude complète ou partielle

Les mouvements en amplitude complète permettent d’utiliser la pleine amplitude de l’articulation (le muscle travaille de ...

Lire
Adaptation spécifique à la demande imposée

Adaptation spécifique à la demande imposée

L’adaptation spécifique à la demande imposée (Specific Adaptation to Imposed Demands ou SAID) permet de s'entraîner spécifiquement ...

Lire
Faut-il forcer pour progresser ? No Pain No gain ?

Faut-il forcer pour progresser ? No Pain No gain ?

Le No Pain No Gain est mis en avant très souvent en musculation. A juste titre, ou faut-il mieux s'entrainer en douceur pour ...

Lire

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme