Blessures des biceps


Sur-sollicités et souvent de la mauvaise manière, les biceps peuvent subir différents dommages : de la simple vergeture à la blessure franche comme la rupture. Les exercices des biceps peuvent même provoquer des problèmes ailleurs, comme sur les avant-bras.


Blessures des biceps

De part une anatomie des biceps particulière, les blessures à ce groupe musculaire sont celles que l'on retrouve généralement pour l'ensemble des muscles par leurs activations, mais également elles peuvent être induites par des raisons totalement différentes (déséquilibres au niveau des épaules par exemple) et aussi provoquer des blessures à distance (au niveau du poignet dans le cas d'une morphologie spécifique des avant-bras).

Généralement, les blessures aux muscles des biceps sont dues à des charges inadéquates à votre force physique et des techniques d'exécution...aléatoires lors de vos entrainement sportifs. Un manque de préparation (souplesse, échauffement, programme mal équilibré) sont également susceptibles d'être à l'origine des blessures au niveau de ce groupe musculaire.

Les blessures directes des biceps

Dans ce terme de blessures directes, on englobe les tendinites, contractures, élongations, claquage... Toutes les blessures qui réduiront directement l'usage de ce muscle des bras.

Les blessures provoquées par les biceps

Les biceps, ou tout du moins les exercices de muscu de biceps, peuvent engendrer des blessures  provoquer des blessures de manière délocalisée: déséquilibre scapulaire, tendinites aux poignets...

Généralement cela est dû à une non prise en compte des morphologies (avant-bras supinateur / pronateur impliquant des choix de barres différentes) et une sur-utilisation (raidissement du muscle provoquant une attitude voûtée) lors de votre pratique sportive.

Valgus, ossature du coude et exercices de biceps

Valgus au coude

Lors de l'entraînement des biceps à la barre, il est important de prendre en compte les différences individuelles de morphologie pour éviter les blessures. Et même en dehors des blessures, autant essayer d'éviter les douleurs. Car si vous avez une douleur, c'est qu'il y a un problème lors de l'exécution de vos exercices de musculation et donc tout naturellement qu'il sera de toute façon moins efficace pour muscler vos bras ! Donc inutile de poursuivre un mouvement qui nous provoque des douleurs !

Ici on va parler du valgus, c'est-à-dire de l'angle d'ouverture du coude, qui correspond à l'angle entre le bras et l'avant-bras, et peut varier d'un sportif à l'autre. Certaines personnes en position anatomique (c'est-à-dire les bras le long du corps, mains en supination donc pouces vers l'extérieur) auront l'angle du coude très marqué, l'avant-bras en valgus partant nettement vers l'extérieur : la main a tendance à s'écarter assez loin des hanches. C'est ce qu'on appelle communément un « valgus » du coude.

Cette particularité les oblige, lors des flexions des bras à la barre droite, à casser excessivement les poignets vers l'intérieur (par rapport à une personne n'ayant pas de valgus), rendant l'entraînement douloureux en augmentant les douleurs aux avant-bras. Le problème est que cette douleur peut très vite devenir handicapante car si vous continuez à vous entraîner de la même façon malgré cette douleur, elle va devenir persistante, même en dehors de vos séances de musculation.

Morphologie osseuse du coude

Morphologie osseuse du coude et valgus

Il est donc conseillé à ces individus, pour soulager les articulations de leurs poignets, de travailler les muscles des biceps avec une barre coudée / barre EZ. Cette barre est faite exprès pour soulager les tensions articulaires.

Mais parfois, cela ne suffit pas, et dans ce cas l'utilisation d'haltères sera recommandée. Parfois même, en cas de valgus du coude important, certains ne pourront pas utiliser de prise en supination (qui est celle qui fait le plus intervenir les biceps) et seront obligés d'utiliser une prise neutre / marteau le temps que la douleur disparaisse si ils veulent continuer à pouvoir faire du sport et entrainer leurs bras !

Personnellement, c'est ce que j'avais fait pendant de nombreux mois, car j'avais fait l'erreur de forcer trop longtemps sur la douleur.


Néanmoins, il existe aussi une autre solution, comme détaillé dans la vidéo ci-dessous, que j'ai découverte début 2013 et qui m'a permis de faire d'immenses progrès sur mes biceps :

 

En utilisant des poignées épaisses + une barre EZ et sans entourer la barre avec le pouce, vous pourrez de nouveau vous entraîner à la barre sans aucune douleur. En plus, ce type de poignée améliore très nettement les sensations musculaires et l'isolation au niveau des biceps, donc elle aide à progresser plus vite pour pendre de la masse musculaire au niveau des bras.

Donc maintenant, si vous avez un valgus du coude, vous savez comment faire pour réussir à entraîner quand même vos muscles biceps ! Inutile de s'acharner sur les mouvements de musculation douloureux, des solutions de remplacement efficaces existent.

Ruptures et déchirures des biceps

Et oui, le biceps n'est pas épargné par les ruptures et les déchirures, qui peuvent survenir au cours d'un entraînement sportif mal préparé ou mal réalisé, cela fait partie du risque de blessure le plus grave pour ce muscle.

Comprendre ces blessures

Il est tout d'abord nécessaire de remettre les choses dans leur contexte pour bien comprendre comment ces blessures agissent et fonctionnent. C'est essentiel si vous voulez les éviter pour l'avenir.

On remarque une certaine similarité entre la déchirure et le claquage : il s'agit à peu près du même type de blessure. En effet, elles correspondent à une rupture de fibres musculaires, et celle-ci est simplement plus importante lors d'une déchirure que lors d'un claquage. Pour faire simple : une déchirure est donc un claquage « léger ».

Exercices biceps

Enfin, il peut arriver que le muscle entier vienne à céder, c'est ce que l'on appelle la rupture. Celui-ci sera alors carrément coupé en deux, dans son intégralité. On entend alors généralement un bruit particulier, bien représentatif de cette casse des fibres musculaires.

Plus la déchirure est importante (et évidemment dans le cas de la rupture) plus la récupération sera longue et plus elle demandera une intervention extérieure. Dans le cadre de la rupture, il faudra une opération chirurgicale de manière à « recoller » le muscle déchiré : il devra être recousu.

Quand apparaissent-elles ?

La plupart du temps, ces blessures du muscle biceps apparaissent quand on exagère trop les efforts à la salle de sport. À force de contraindre le muscle, celui-ci ne parvient plus à tenir, et il cède. Globalement, nous pourrons retrouver 3 cas différents :

  • Dans le premier cas, il s'agit d'une fatigue physique accumulée sur plusieurs semaines ou plusieurs mois ayant empêché la récupération et le renforcement du muscle. Au bout d'un moment, le muscle cède ;


  • Dans le second cas, il s'agit simplement d'un effort exagéré sur un exercice de musculation qui entraîne donc une déchirure immédiate : c'est par exemple le cas lors du soulevé de terre avec une prise inversée : mal exécutée, cette prise met un stress extrême sur le biceps qui peut alors se déchirer.


  • Une légère blessure antérieure mal soignée peut aussi dégénérer en déchirure. Il sera d'ailleurs nécessaire de se mettre au repos après une élongation, car elle précède bien souvent la déchirure ou la rupture.

Pour les éviter, nous vous conseillons de ne pas trop solliciter un muscle déjà douloureux, mais aussi d'éviter les produits dopants comme les anabolisants, car ils augmentent la force, mais sans que les tendons et tissus tendineux du muscle n'aient eu le temps de s'adapter aux changements.

Et comme d'habitude, pensez à bien vous échauffer, à vous entraîner en fonction de vos capacités physiques, et a laisser votre corps au repos régulièrement, plusieurs semaines par an pour lui permettre de récupérer complètement.

Le point sur les vergetures des biceps

Vergetures au biceps

De nombreux adeptes de la musculation finissent par voir apparaître sur leur épiderme ces fameuses vergetures, que l'on attribue généralement aux femmes lors de la grossesse ou d'une prise ou perte de poids importante et rapide.

Pourquoi a-t-on des vergetures ?

Il faut pour cela comprendre les particularités de la peau, qui est faite de fibres de collagène et d'élastine. Ces substances créent ainsi une sorte de filet, qui permet à la peau d'être élastique. Mais comme on le sait tous, un élastique que l'on sollicite trop fort d'un coup aura tendance à se rompre.

C'est justement ce qui se produit sous la peau quand apparaissent les vergetures. Ainsi, on voit apparaître ces stries profondes, qui sont le résultat de la déchirure du maillage de la peau, lorsque les efforts provoquent une prise de muscle trop importante d'un seul coup. Il faut également savoir que les stéroïdes ont tendance à favoriser la venue des vergetures, ils sont donc déconseillés.

Comment agir pour éviter les vergetures des biceps ?

Si vous souhaitez éviter les vergetures sur les bras, vous devrez éviter de prendre de la masse musculaire de façon trop rapide, afin que votre peau ait le temps de s'habituer au changement et de s'adapter. Ainsi, elle ne formera pas de vergetures.

Pensez également à avoir une alimentation saine et vitaminée (notamment les vitamines ACE° et à boire beaucoup d'eau. Le tabac est également susceptible d'endommager la peau, évitez-le ! Des crèmes peuvent également vous permettre de prévenir l'apparition de ces stries inesthétiques.

Cependant, une fois qu'elles sont là, le sportif doit faire avec : leur couleur rouge s'atténue avec le temps, elles se verront moins, mais resteront là. On peut malgré tout éventuellement envisager des traitement au laser pour les estomper.


On en parle sur le forum : Blessures Des Biceps  



Envie d'en savoir plus ?

Mal au creux du coude

Mal au creux du coude

Le creux des coudes est le siège de violentes courbatures à l'origine de douleurs que l'on apparente à des blessures. Les ...

Lire
Blessures : le point sur le Taping

Blessures : le point sur le Taping

Le Taping est un outil précieux pour accélérer la guérison, la réduction des tensions locales, voici comment.

Lire

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme