Musculation, seins et pectoraux


Les seins n’étant pas des muscles, le travail des pectoraux pour les femmes n’aura aucune influence dessus. Cela ne permettra pas aux seins de mieux tenir ou de les remonter.


Musculation seins et pectoraux

Musculation des pectoraux pour les femmes

La plupart des femmes ont tendance à se plaindre de ne pas avoir de force et en même temps elles craignent que faire des exercices de pectoraux les feront tripler de volume, que leurs seins deviendront durs comme de la pierre ou rétréciront. Et pourtant, qui n’a jamais entendu une femme dire : "Je veux une poitrine plus ferme" ?

Vos pectoraux sont deux muscles (grand pectoral et petit pectoral) qui se trouvent derrière le tissu adipeux de votre poitrine (vos seins). Le renforcement et la tonification des muscles de la poitrine donneront un petit coup de pouce à la tenue de vos seins.

Programme de pectoraux pour les femmes

Règle n°1 : n'utilisez pas des poids légers ! Rappelez-vous que les muscles doivent être mis au défi, soumis à un stress pour progresser ou au moins stagner. Des charges légères avec beaucoup de répétitions ne vous apporteront pas d’amélioration physique et nerveuse. Ne brassez pas du vent, mettez de l’intensité !

Recherchez le gain de masse musculaire (et pensez à la diète aussi pour cela, car le training ne fait pas tout). Améliorez votre condition physique et votre force. N'ayez pas peur de soulever lourd ! Les hommes ont naturellement plus d'hormones leur permettant de prendre de la masse musculaire, et pourtant, il faut des années de travail acharné pour avoir de gros pectoraux, donc n'ayez aucune crainte, vous n'allez pas vous transformer en monstre en quelques semaines d'exercices physiques !

Travaillez sur une gamme de 8 à 12 (voir 15) répétitions pour les exercices de base et 12 à 20 pour l’isolation. 2 à 3 séries de chaque exercice seront parfaites. Toutefois vous pouvez moduler ce chiffre selon votre routine actuelle et vos objectifs.

Choisissez 2-3 mouvements de musculation composés et 1 mouvement d'isolation pour vous assurer d'obtenir une stimulation suffisante pour la croissance et la force. Pour les mouvements poly-articulaires, prenez entre 1:30 et 3 min de repos et 45 sec à 1:30 min pour l’isolation. Visez 2 à 4 série par exercice.

Effectuez vos exercice de base en premier dans votre routine. En fonction de votre répartition d'entraînement actuelle, vous pouvez travailler vos pectoraux jusqu'à 2 fois par semaine. Mais assurez-vous de prendre au minimum un jour de repos entre les entraînements.

Exemple d'entrainement des pectoraux pour femmes

Entrainement pectoraux femmes

Séance A

(Puis ajouter les exercices pour les biceps ou triceps et/ou épaules)

Séance B

(Puis ajouter Biceps ou triceps et/ou épaules)

Effets de l'entrainement de musculation des pectoraux sur les seins

Effets de la musculation des pectoraux chez les femmes

Encore une idée reçue très fréquente, et bien souvent colportée par les magazines féminins. Malheureusement, ces magazines ne cherchent pas à informer, mais simplement à vendre du papier. Et comme de toute façon, les personnes qui rédigent ces articles ne sont généralement pas des sportifs / sportives, ils continuent à propager chaque jour les mêmes mythes.

Donc une fois pour toutes, il faut le dire clairement : non le travail des pectoraux ne travaille pas les seins, pour la simple raison que les seins ne sont pas des muscles, mais simplement des glandes mammaires, constituées en grande partie de graisse.  

Pour rappel, les femmes, comme les hommes, disposent de pectoraux. Ce sont des muscles placés en haut du torse, dont le but est de resserrer les bras, de rapprocher les coudes l’un de l’autre. Sans un travail spécifique, ces muscles sont généralement peu développés car la vie quotidienne ne les fait que peu intervenir. Ils n'ont donc pas besoin de grossir de manière importante. Et la musculation est certainement la seule discipline sportive qui les oblige à grossir.

A noter que chez la femme, ces muscles sont situés sous les seins.  

Lors de l'entraînement, ce sont eux qui seront travaillés, et qui vont se muscler, il n'y aura aucune influence sur les seins eux-mêmes, à part peut-être raffermir et retendre un peu la peau qui enveloppe le sein. Mais l'effet sera négligeable.

Eventuellement on pourrait penser qu'en développant des pectoraux plus volumineux au final les seins vont aussi paraître plus volumineux, ce qui est vrai, mais n'oubliez pas la problématique de base des femmes : elles ont plus de mal à prendre de la masse musculaire que les hommes. Donc sans produit dopant et plusieurs années d’entrainement de musculation intensifs, il n'y a aucune chance que vous développiez des pectoraux suffisamment volumineux pour qu'ils influencent de manière importante le volume global de votre poitrine.

Et même si vous y arriviez, les pectoraux n'ont pas la même forme que les seins, donc le rendu visuel ne serait pas celui que vous attendez : vous aurez simplement des seins posés sur de gros pectoraux, et n'ont pas des seins plus gros.


On en parle sur le forum : Musculation pour les femmes  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme