Deltoïde antérieur à l’espalier


Vidéo du Deltoïde antérieur à l’espalier, exercice potentiellement dangereux


Présentation de ce mouvement d'étirement des épaules pour le deltoïde antérieur, à pratiquer avec parcimonie pour limiter les risques de blessures au tendon bicipital ainsi qu’aux attaches sternales des pectoraux.

Images et résumé du Deltoïde antérieur à l’espalier :

Ci-dessous, deux images pour comprendre rapidement cet exercice de stretching pour le deltoïde antérieur.

Cet étirement consiste en une suspension à l’espalier, bras en arrière.

- Zone musculaire : deltoïde antérieur, pectoraux

- Type d'étirement : puissant



Cet étirement permet de mettre une tension plus importante (poids du corps) sur les deltoïdes antérieurs par une dislocation de l’épaule.

Il est donc assez complexe à mettre en place, devant être pratiqué par des athlètes confirmés du point de vue des étirements et surtout ne présentant aucun problème aux épaules.

Muscles étirés par ce mouvement de stretching :


Ci-contre, la planche anatomique des muscles étirés.

Muscles principaux :

- Deltoïde antérieur

Muscles secondaires :

- Pectoraux

Cette posture vous permet d’étirer les deltoïdes antérieurs de manière très puissante, mais aussi de manière potentiellement dangereuse pour la coiffe des rotateurs, le tendon bicipital et l’insertion sternale des pectoraux.

L’usage des jambes est donc très important pour faire varier les amplitudes et donc les tensions sur l’articulation de l’épaule.

Vidéo du deltoïde antérieur à l’espalier :

Exercice de stretching du deltoïde antérieur à l’espalier en vidéo :

Vidéo de l'étirement "Deltoide antérieur à l'espalier"



Réalisation de l'étirement :

Dos à l’espalier, attrapez celui-ci par derrière (mains en pronation) et tendez les bras (éloignez le buste de l’espalier).

La mise en tension s’opère par une flexion des jambes (abaissement du tronc).

Plus vous écarterez les mains, moins la tension sera forte sur l’articulation huméro-scapulaire (soulagement) et moins l’étirement des pectoraux au niveau du sternum sera fort.

Plus vous descendrez sur les jambes (étirement du deltoïde antérieur), plus vous mettrez de tension sur le tendon bicipital pouvant se transformer (durant les exercices) en douleurs plus ou moins fortes.

Il convient donc de pratiquer cet exercice en dehors de toute douleur (douleur antérieur à l’étirement ou durant celui-ci) et de ne pas rester trop longtemps dans la posture finale d’étirement (grand risque de sur-étirement des ligaments de l’épaule).

Cet exercice est dangereux.


On en parle sur le forum : Etirer les épaules  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme