Etude : les BCAA ça marche pas ?


Depuis peu, on voit sur les réseaux beaucoup de choses concernant les BCAA et leur efficacité et surtout qu'ils ne seraient finalement pas utiles pour un pratiquant de musculation ! Comme pour chaque complément, de nombreuses études sont menées pour démontrer leur efficacité. Il est nécessaire de prendre du recul, de regarder le contexte, le protocole avant de se lancer dans une chasse aux sorcières, que l'étude montre un bénéfice ou non d'ailleurs, surtout que les BCAA ne sont pas un produit récent, on a donc pas mal d'historique. Alors les BCAA ça fonctionne vraiment? Nous y répondons dans cet article.


Utilité des BCAA en musculation

Les études qui disent que les BCAA ne marchent pas :


1. Une étude récente de l’International Society of Sports Nutrition a révélé que, lorsque les BCAA sont pris seuls, sans la présence des autres acides aminés, à jeun, (et par voie intraveineuse), ils auraient tendance à diminuer la synthèse protéique et à augmenter la dégradation des protéines, ce qui serait alors contre productif pour l'anabolisme et un mauvais point pour le catabolisme ! C'est surtout cette étude qui a été reprise pour dénoncer l'utilisation des BCAA. Mais comme vous l'avez deviné, ce n'est pas le mode d’utilisation « normal » des BCAA ! Cette étude n'a donc pas de sens pour les pratiquants de musculation que nous sommes.

2. Dans une ancienne étude, sur des lutteurs en perte de poids, les BCAA associés à une dose suffisante de protéine n'a pas eu d'effet sur la perte de poids, la force ou le maintien de la masse musculaire. Ils seraient donc inutiles ? Encore une fois, c'est pas vraiment le but principal des BCAA, et nous ne sommes pas des lutteurs, donc le travail musculaire n'est pas le même.

3. Une autre étude a par exemple démontré que la whey était la seule capable de soutenir la synthèse des protéines et qu'elle dépassait de loin l'action des BCAA pour l'anabolisme et l'anti catabolisme. Et heureusement ! Personne (en théorie) ne prend des BCAA seuls dans le but de déclencher la croissance musculaire !

Exemples d'études qui disent que ça marche !


4. En 2018, une étude a montré les effets bénéfiques de la supplémentation en BCAA sur les courbatures et les dommages musculaires induits par l'exercice notamment quand les acides aminés étaient pris avant la séance d'entrainement.

5. Une autre étude récente a aussi montré les bénéfices de la prise de BCAA sur la performance mentale et sur les fonctions cognitives et psychomotrices post exercices, ce qui n'avait pas encore été étudié.

6. Le Journal of the American College of Sports Medicine a aussi étudié l'action des BCAA sur la fatigue centrale. Ils réduiraient les symptômes de la fatigue dûs à l'augmentation de la sérotonine et diminueraient la perception du stress créée par l'entrainement, ce qui est sans doute l'un des avantages majeurs de la supplémentation en BCAA pour un sportif.

7. Plusieurs études ont aussi démontré que les BCAA et notamment la leucine améliorent la synthèse des protéines par la voie de signalisation de l'enzyme mTOR. Cette dernière régule la croissance des cellules, leur mouvement et leur survie et donc la biosynthèse des protéines.

Et en pratique ça donne quoi ?
Quand on prend des BCAA depuis plusieurs années et de façon régulière, on peut noter plusieurs effets, qui dépendent avant tout du pratiquant et surement de la façon dont on s'entraine ou le sport pratiqué. C'est plutôt ce qui ressort avec l'expérience, l’observation et les discussions avec les pratiquants.

En résumé on retrouve les effets suivants :
- un peu moins de courbatures après une séance de musculation intensive,
- une meilleure récupération, notamment si les séances sont assez longues
- une meilleure congestion
- plus d'énergie et de concentration, surtout en fin de séance

Donc le meilleur moyen de savoir finalement, c'est de tester et de voir si on ressent des effets au moins sur le moyen terme. On pourra alors faire le choix de les garder dans notre supplémentation ou de les supprimer. D'autres études seront faites à l'avenir, certaines seront concluantes et d'autres non, le mieux est donc de voir ce que cela donne en pratique, c'est la meilleure des études !

Conclusion et vidéo


Comme toujours avec les études (positives ou négatives), il faut prendre du recul, apprendre à les lire, et voir si le cas précis qui est testé correspond à votre cas, à votre objectif et à votre façon de consommer le produit.
Si vous voulez plus d'infos sur cet article et sur les BCAA, n'hésitez pas à regarder notre vidéo :

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme