Exemple de menu de Arnold Schwarzenegger


Qui sur cette planète ne connait pas Arnold Schwarzenegger ? Arnold le culturiste, Arnold l’acteur ou bien Arnold le gouverneur ! Concernant l’univers du culturisme, il a ouvert la voie vers des nouvelles pratiques et de nouvelles pensées aussi bien sur le plan de l’entraînement que de l’alimentation. Ici, intéressons-nous à sa diète, un des facteurs de sa réussite sportive et de ses nombreux titres.

Alimentation de Arnold Schwarzenegger


Arnold, c’est cinq titres de Mister Univers et sept titres de Mr Olympia. Il est un modèle pour beaucoup, quelques soient les générations, et peu d’athlètes peuvent se vanter d'avoir un palmarès si impressionnant ainsi qu'une compétition à leur nom aussi prestigieuse que l’Arnold Classic.

Nombreux sont ceux qui ont déjà entendu parler des six règles d’Arnold qui lui ont permis d’atteindre le succès mais ce succès s’est également joué dans l’assiette.

Les 6 règles d'or d'Arnold


Voici un exemple de diète d'« Arnold »


Déjeuner


  • 3 œufs brouillés

  • 1 tasse de flocon d’avoine

  • 1 tasse de jus d'orange

  • 1 tasse de lait


Collation


  • Poignée d’oléagineux

  • 1 fruit (pomme ou banane)


Déjeuner


  • 2 tranches de pain complet

  • 1 escalope de poulet

  • 1 pomme

  • 1 tasse de lait


Collation


  • 3 tranches de fromage

  • 1 banane


Post-Workout Boisson


  • 25 g de protéines de lait

  • 25 g de protéines d’oeuf

  • 300 ml de lait


Dîner


  • 200 g de bœuf grillé

  • 1 grosse pomme de terre cuite

  • 1 grande salade avec des crudités

  • 1 cuillère à soupe de vinaigrette

  • 1 portion de légume



Total :

  • 2750 Calories

  • 256 g Protéines

  • 271 g Glucides

  • 90 g Lipides



Dans les grandes lignes, sa diète s’apparente aux recommandations actuelles. Or, à l’époque nous sommes dans les années 70.

Avec cette diète, il a introduit dans le monde du bodybuilding, la mise en place de 5/6 repas par jour, la prise de protéines à gogo ainsi que le fameux shaker post workout.

Il était donc un adepte des repas fractionnés et notamment à haute valeur en protéine tout au long de la journée. Il recommandait de manger 30 à 50 g de protéine à chaque repas toutes les 3 heures. Il avait une préférence pour les produits non transformés ainsi que les protéines en poudre qui lui permettaient d’atteindre son quota quotidien.

Les vertus de la protéine en musculation ne sont plus à prouver. Elles sont utiles au fonctionnement de notre organisme en général. Les muscles étant fabriqués à partir d’acides aminés provenant des protéines alimentaires, elles doivent faire partie intégrante de notre alimentation. Le petit verre de lait d’Arnold n’est pas anodin puisqu’il faut privilégier les protéines de sources animales (lait, viande, œuf) moins carencées que les protéines végétales. Un taux important de protéines permet de diminuer la destruction des tissus musculaires. Elles ont un pouvoir anti-catabolisant en agissant contre la destruction du muscle, et permettent donc de préserver la masse musculaire.

Alors, lors de la construction de votre plan alimentaire, soyez efficace et ne cherchez pas à tout prix à sortir des sentiers battus.

Fractionner vos repas en y intégrant des aliments protéinés, buvez 1.5 à 2 l d’eau par jour, fuyez les aliments transformés par l’industrie agroalimentaire et n’oubliez pas votre dose de bon lipides et de légumes ;-)


On en parle sur le forum : Exemple de menu de Arnold Schwarzenegger  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme