Les boosters de testostérone sont-ils des dopants ?


La réponse est simple : non ce ne sont pas des dopants. Mais attention, certains suppléments boosters de testostérone peuvent en contenir. Ainsi, lisez bien les étiquettes et mettez-les à côté de la liste des substances interdites de l'AMA pour vérifier.


Booster de testostérone dopage

Le rôle des boosters hormonaux (et notamment de testostérone) est de relancer une production naturelle déficiente (ou absente) en palliant à des carences dans votre alimentation. Pas à vous apporter des hormones directement, ce n'est donc pas un apport exogène d'hormone anabolisante. Donc non, les boosters de testostérone ne sont pas des dopants. Mais attention à ne pas généraliser, car certains produits apparemment inoffensifs peuvent parfois se transformer en produits dopants à l'insu des consommateurs.

La testostérone

Il s'agit d'une hormone dite masculine (on en trouve beaucoup moins chez les femmes) qui est naturellement sécrétée par différents organes. Il s'agit d'une hormone stéroïdienne qui est indispensable à la bonne santé, à la vigueur (physique et sexuelle) et à de nombreuses autres fonction (un squelette robuste par exemple).

Sa production augmente jusqu'à 25 ans environ et chute normalement après la trentaine. Malheureusement, cette production est très (trop) souvent perturbée par des facteurs externe (alimentation déséquilibrée, polluants) et internes (fatigue, stress, problèmes psychologiques...).

Ainsi, il n'est pas rare d'avoir une baisse de libido, une fonte musculaire chez de nombreuses personnes dont les sportifs s'entraînant beaucoup et/ou s'alimentant très mal.Il y a donc une partie de la baisse qui est tout à fait naturelle, et simplement liée à l’âge, mais qui est accentuée par la vie moderne.

Le booster de testostérone

C'est là que le booster de testostérone va prendre sa place : pour amener un ou plusieurs éléments manquants et pourtant nécessaires à la production naturelle (endogène) de cette hormone. Donc pour vous aider à remonter votre niveau de testostérone à son taux optimal, ou en tout cas le plus haut que votre corps peut produire.

Le problème, c'est qu'il faut déjà clairement définir un manque de production de testostérone (visible uniquement par une prise de sang) et ensuite en définir la cause (ce qui est très souvent impossible pour le commun des mortels). Ainsi, on se tourne vers des boosters de testo en espérant que cela fonctionne, mais sans savoir si on en a besoin. Si cela ne fonctionne pas, c'est soit que vous êtes déjà à la production maximale (pour vous), soit que vous n'apportez pas le bon élément, soit que vous utilisez un produit inutile.

Si vous tombez pile poil sur le facteur limitant, celui qui bloque votre testostérone, vous allez remonter votre production hormonale au niveau normal. Mais en aucun cas vous n'allez dépasser ce niveau (votre corps a ses propres limiteurs pour ne pas dépasser certains taux et engendrer un déséquilibre avec d’autres hormones aussi importantes).

Ainsi, le booster de testostérone n'est pas un dopant par définition : pas d'apports extérieur direct de testostérone, et pas la possibilité de monter cette testostérone au-dessus de son taux standard.

Se doper à l'insu de son plein gré

Dopage et mensonge




Malheureusement, de nombreux fabricants, faute de connaissance ou volontairement, ajoutent des éléments boostant la testo mais qui sont interdit par le code du sport. Cela peut-être de simples herbes comme l'extrait de suma par exemple.

Ainsi, si vous ne souhaitez pas vous doper, faites attention à toutes les substances composant votre booster, il peut y avoir des éléments en apparence anodins mais qui en réalité ne le sont pas.

Mais ce n'est pas tout : il existe aussi des contamination avec de vrais produits dopants. Parfois malencontreuses (mauvais nettoyages des machines de la même usine, qui fabrique des compléments alimentaires et des médicaments par exemple) et parfois volontaire (pour que le produit fonctionne mieux et que l'acheteur en achète encore plus). En effet, il est assez simple de comprendre que si une société peu scrupuleuse met en vente un complément alimentaire avec des effets ultra-puissants, cela va rapidement générer un buzz important, et donc augmenter le volume des ventes. Malheureusement, cela se fait au détriment de la santé des sportifs.

Une étude a montré qu'environ 10% des boosters sont susceptibles d'en contenir. Et malheureusement il n'y a pas moyens de contrôler personnellement cela. Ainsi, choisissez vos produits parmi les produits ayant des certifications valables sur le sol Français et n'ayant pas déjà fait l'objet d'un soucis de ce genre.

Conclusion

Non les boosters de testostérone ne sont pas des produits dopants par nature. Mais oui, il peut y avoir des contaminations involontaires ou des substances que l'on ne pense pas interdites par le code du sport.

Donc choisissez une marque sérieuse et maintenez-vous à celle-ci pour limiter les risques. Il faudra donc se méfier des marques inconnues ou qui avance des résultats trop miraculeux, trop importants pour être vrais.


On en parle sur le forum : Les Boosters De Testostérone Sont-Ils Des Dopants ?  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme