Le claquage


Le claquage est une blessure sérieuse qui correspond à une lésion des fibres musculaires. Pour le soigner, il faut de la glace et beaucoup de repos. Cependant, en suivant quelques conseils et en faisant attention quand on fait du sport, on peut éviter ce genre de blessure.


Claquage

Le claquage est une blessure sérieuse qui peut intervenir dans de nombreux sports, y compris en musculation. Comment un claquage peut-il arriver, que faut-il faire quand cela arrive et surtout, comment le prévenir ?

Description du claquage

Le claquage est une rupture de fibres musculaires à la suite d'un mouvement sur un muscle pas chaud ou trop fatigué.

Les lésions du nombre de fibres détermineront l'importance du claquage. Plus il y aura de fibres touchées, plus il sera important.

En général, ce type de blessure intervient en plein effort et de façon très soudaine. Cependant, il arrive parfois que la douleur ne soit pas très forte et qu'on n'y pense pas. Mais si au bout d'une semaine, vous avez toujours mal, alors c'est un claquage.

Généralement, les muscles touchés sont les ischios-jambiers mais un claquage peut intervenir sur n'importe quel muscle du corps humain.

Que faire en cas de claquage ?

Dans les 3 jours qui suivent un claquage, l'objectif est de cesser l'hémorragie dans le muscle. Pour cela, il faut suivre les étapes suivantes :

- Repos. Si le claquage est au niveau de la jambe, il faut la maintenir élevée et ne pas bouger.

- Glace. Le fait d'appliquer de la glace sur la zone touchée permet de soulager la douleur et de réduire l'inflammation.

- Compression et Elévation. Cela permet d'éviter le gonflement et l'accumulation de fluide autour de la zone blessée.

Attention : il ne faut surtout pas faire de massage ni appliquer de chaleur sur la zone blessée. Cela aurait pour conséquence d'aggraver les lésions, de provoquer une hémorragie et d'augmenter la douleur.

Comment prévenir un claquage ?

Pour prévenir un claquage, il faut être attentif au moindre signe donné par votre corps. En effet, le claquage n'est pas systématique. Parfois, on est victime d'une simple élongation et le fait de continuer dans l'effort peut transformer l'élongation en claquage.

C'est pourquoi il est indispensable d'écouter son corps. A la moindre douleur en plein exercice physique, il faut OBLIGATOIREMENT s'arrêter pour ne pas risquer d'accentuer la blessure.

Par ailleurs, évitez les efforts surhumains et les entraînements lorsque vous êtes fatigués, c'est là où le risque de blessure est le plus important.

Enfin, pensez à toujours bien vous hydrater, bien vous échauffer avant de commencer un entraînement et à réaliser quelques étirements après l'effort.


On en parle sur le forum : Le claquage  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme