Maigrir localement ?


Perdre du gras localement c'est possible ou non ? Y a-t-il une logique à avoir des zones très difficiles à libérer des graisses ?


Maigrir localement

Le fonctionnement de la perte de graisse est un processus imprécis et assez compliqué …

La perte de gras sur tout le corps

La graisse est perdue sur l'ensemble du corps à la suite d’un régime et de l’exercice. Voilà, c’est tout. ..

Non, sans blague …Il est important de comprendre que l'individu ne peut pas choisir l'emplacement à partir duquel la graisse stockée est métabolisée et que c’est avant tout un processus que l’on peut qualifier de ''global''.

La graisse est stockée dans un schéma unique pour chaque individu, principalement sur la base de sa génétique. Certaines personnes vont plus stocker dans l'abdomen, puis aux membres supérieurs, le visage et le cou et enfin les membres inférieurs. D'autres vont stocker tout d’abord dans les hanches et les cuisses, puis l’abdomen, puis les membres supérieurs, etc.

Donc la perte de gras s’effectuera sur tous le corps mais dans un ordre propre qui appartient à la génétique de chacun. Un autre point de la répartition des graisses est qu’elle est éliminée quasiment dans le même ordre où elle est stockée.

Le gras le plus vieux est le plus dur à perdre

Le ''vieux'' gras ou la graisse tenace est physiologiquement différente du ''nouveau'' gras.

Pourquoi ? Il a une haute densité des récepteurs adrénergiques alphas qui, par rapport aux récepteurs adrénergiques bêtas, est plus sensible à l'insuline et reçoit moins de flux sanguin (zones à forte ou faible densité capillaire).

C’est assez compliqué, mais voici la chose à retenir : les récepteurs bêta accélèrent la lipolyse et les récepteurs alpha l’entravent.

Ce que cela signifie est que les cellules adipeuses qui ont plus de récepteurs bêta que d'alpha sont relativement faciles à mobiliser, alors que l’inverse est plus difficile. C’est le problème avec le vieux gras et notamment la graisse du ventre : le rapport entre les récepteurs bêta et alpha est fortement pondéré vers les récepteurs alpha.

Pour la plupart d'entre nous, cela signifie des réductions rapides dans des endroits là où nous stockons en dernier car ils contiennent des cellules adipeuses avec plus de récepteurs beta et un meilleur flux sanguin. Le vieux gras quant à lui, s’isole et peut moins être oxydé due à l'occlusion physique. C’est un fait entièrement génétique !

De plus, le manque de circulation sanguine est un autre facteur important. La raison à cela est que la graisse dernièrement arrivée profite d’un énorme approvisionnement en sang (le même qui a pu la « deposer » là) ce qui favorise les échanges en acide gras libres et triglycérides. Le corps est mieux à même de ''communiquer'' avec ce nouveau gras et procéder à sa fonte ou à sa construction !

Mais au final, suivre un régime en mangeant moins et faire plus d'exercices est ce qui provoque une perte de gras, vieux ou nouveau. Vous devez attaquer l'ensemble de votre gras corporel, vous n'avez pas d'autre choix.

Perdre du gras localement

La perte de graisse localisée est une idée populaire en partie parce que cela fait appel à notre intuition et à notre sens commun.

Après tout, il semble tout à fait raisonnable de supposer que la graisse que vous brûlez pendant l'exercice provient des muscles que vous utilisez.

Pourtant, cela est faux ! Il n’existe quasiment aucune différence statistiquement significative (même si la graisse corporelle est préférentiellement consommée à partir de la zone en cours d’utilisation, mais à un niveau si faible qu'il n’a pas de signification pratique). Augmenter le flux sanguin et la lipolyse localement après un exercice dans un groupe musculaire particulier n’a pas d’influence significative sur la perte de gras.

La perte de gras est avant tout un processus qui s’effectue sur l’ensemble du corps et suivant ses récepteurs hormonaux. Sauf intervention physique ou chimique (par exemple, la liposuccion, les hormones), vous ne pouvez pas choisir où votre corps va perdre ou stocker la graisse.

Pourquoi ? En plus des processus évoqués précédemment et pour faire extrêmement simple, la matière grasse contenue dans les cellules adipeuses existe sous forme de triglycérides. Les cellules musculaires ne peuvent pas utiliser directement les triglycérides comme combustible. Au lieu de cela, la graisse doit être décomposée en glycérol et acides gras libres, qui entrent ensuite dans la circulation sanguine.

En conséquence, la graisse utilisée comme énergie (et libérée sous forme de CO2 par la suite) peut venir de n’importe où dans votre corps, pas seulement de la partie plus travaillée.

Une autre raison est que la plupart des exercices couramment effectués pour la perte de gras locale ne brûle pas suffisamment de calories. Vous n’allez donc pas perdre beaucoup de graisse. Vous êtes plus susceptible de perdre vos poignées d'amour au régime et en faisant de la musculation intensive plutôt qu'en faisant des abdos.

La perte de graisse ne se résume pas à des exercices ciblés, plutôt par le principe de déficit calorique global.

Toutefois on peut toujours expérimenter et attester d’une différence de taux de gras entre différentes partie du corps suivant sa proportion en récepteurs, flux sanguin et prédispositions génétiques comme nous venons de le voir plus haut (ex : les cyclistes pro ou zones du corps entraînés de préférence pendant de longues années).

Enfin, une chose importante sur cette perte localisée : il s'agit d'une perte en trompe l’œil. En effet, en travaillant une zone musculaire, on augmente la masse musculaire de celle-ci. Ainsi, sans perte de graisse locale, le rapport masse maigre/masse grasse change et vous avez l'impression d'avoir perdu localement alors que non. Mais pour avoir une vraie différence, l'effet est sur le long terme, pas d'effet à court terme.


On en parle sur le forum : Maigrir Localement ?  



Envie d'en savoir plus ?

Muscler les obliques pour perdre les poignées d'amour ?

Muscler les obliques pour perdre les poignées d'amour ?

Entrainer ses obliques et ses abdos peut aider à avoir un ventre plus plat, mais pour perdre les poignées d'amour c'est un ...

Lire
Perte de gras spécial cuisses !

Perte de gras spécial cuisses !

Il existe de nombreux moyens pour perdre du gras sur tout le corps y compris sur les cuisses. Mais la perte de gras locale ...

Lire

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme