Muscler les biceps avec l'électrostimulation


L'électrostimulation est une aide à l'entraînement. Elle permettra de bien travailler ou régénérer le biceps. Mais vous ne pourrez pas muscler vos biceps avec la seule électrostimulation.


les biceps et l'électrostimulation

Pour contracter un muscle, le cerveau adresse une décharge électrique qui provoque la contraction. Ainsi, dans un programme de biceps, on pourrait penser qu'il est intéressant de s'entraîner avec l'électrostimulation. C'est moins dur, pas besoin d'aller à la salle et surtout pas besoin de perdre du temps à apprendre les exercices.

Ceci serait une grave erreur ! Ce n'est pas uniquement la contraction qui fait prendre du muscle. Le muscle est majoritairement composé de collagène (tissus mous) et c'est lui qui donne les caractéristiques du muscle, qui engendre une grande partie de l'hypertrophie, de la force... Et l'électrostimulation ne touche absolument pas le tissu mou. Tout au plus vous tonifierez vos biceps si vous ne les avez jamais travailler ; mais cela n'ira pas très loin.

Progresser aux biceps avec l'électrostimulation


Toutefois, rien n'est perdu. Il est tout à fait possible d'utiliser l'électrostimulation pour progresser. La solution est de l'utiliser en plus des exercices classiques.

Ceci est utilisé depuis de nombreuses années dans les autres sports (en escalade notamment) selon le principe de la surimposition.

Comment ça marche ? Très simple, lorsque vous faites un mouvement, vous mettez les électrodes sur le muscle que vous voulez recruter prioritairement (ou une portion de muscle). Par exemple, si vous ne sentez pas vos biceps durant les tractions supination, vous placez les électrode en haut et en bas du bras (à proximité de l'épaule et du coude) et vous faites vos tractions comme d'habitude. L'appareil va vous produire une contraction plus forte (à condition que l'intensité soit réglée pour être supérieure à l'intensité du mouvement « classique »).

Cela peut engendrer un apprentissage moteur (pas systématique), mais surtout vous êtes sûr de travailler la bonne zone et de rattraper un retard potentiel.

Comment régler l'appareil ?


C'est plutôt artisanal comme méthode, en l'absence d'un EMG en salle de musculation pour mesurer précisément l'intensité de vos tractions supination pour les biceps.

Vous devez faire varier l'intensité (les mA) jusqu'à ce que vous sentiez une contraction supérieure à d'habitude durant vos tractions. Attention, l'intensité va augmenter de séance en séance et c'est normal (c'est l'adaptation, la progression attendue).

Quand vous avez votre intensité, il faudra régler la fréquence (en Hz). C'est le nombre de contractions (d'impulsions électrique) par seconde. Le plus simple est de rechercher la fréquence la plus haute supportable. C'est ce qui permettra le mouvement le plus fluide.

D'autres réglages sont possibles, mais il faut parfaitement maîtriser son utilisation pour réellement en tirer un avantage.

Comment utiliser l'appareil d'électrostimulation ?


Vous aurez 3 possibilités pour utiliser votre matériel en surimposition d'exercice.

Quand vous régler votre appareil, vous pouvez créer vos programmes. Vous pouvez donc définir des plages d'impulsions et des plages de repos.

Ainsi, en partant de ce principe, vous pouvez travailler selon les régimes de contraction :

- Soit programmer les impulsions pour qu'elles durent le temps de la flexion du coude (régime concentrique) pour mieux apprendre à utiliser le muscle.
- Soit programmer les impulsions pour qu'elles n'apparaissent que sur la descente du mouvement (régime excentrique) pour créer plus de tension à l'étirement et induire une hypertrophie ou au moins un renforcement.
- Soit mixer les 2 (impulsions électriques à la montée et la descente, de manière linéaire ou en changeant les intensités selon les régimes) afin de tirer profit des 2 possibilités précédentes.

On pourrait choisir la 3ème solution à tous les coups, mais n'oubliez pas la fatigue. Vos séances d'entraînements n'ont pas toutes les mêmes objectifs ni le même postulat de fatigue préalable (séances précédentes).

Et la récupération ?


L'électrostimulation est également utilisable pour récupérer. Et comme la récupération est la clé des progrès, vous améliorerez la masse de vos biceps de manière indirecte.

Tous les appareils possède un mode Tens et/ou Burst. Il s'agit de programme avec une très faible intensité et des fréquences très basses (linéaires pour le Tens et variables pour le Burst).

Après une séance, l'utilisation de ces programmes va permettre une revascularisation (évacuation des déchets, apport des nutriments) permettant d'accélérer la régénération des muscles.

Ces fréquences ont aussi l'intérêt de lancer des signaux au corps qui provoqueront un effet antalgique (réduction des douleurs) permettant de réduire les petites tensions locales (et donc d'éviter les tendinites et d'accélérer la reconstruction des fibres musculaires et tendineuses).

Généralement, on conseille 10 à 20 minutes de programme de récupération par zone à régénérer.


On en parle sur le forum : Muscler Les Biceps Avec L'électrostimulation  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme