Qu’est ce que le cardio ?


A l’inverse d’un entraînement pour gagner en masse, l'entraînement cardio vasculaire (corde à sauter, course à pieds, vélo, etc.) permet de travailler et d’augmenter l’endurance et les performances cardiaques. Cela sera bénéfique par la suite dans différents exercices de musculation.


Les exercices dits " de cardio " visent à augmenter l'endurance et les performances cardiaques d'un athlète. Ils n'ont rien à voir avec un entraînement pour gagner en masse musculaire. Cependant un entraînement de cardio régulier (ce qui ne veut pas forcément dire intense) peut-être un atout pour la musculation s’il est bien fait et intégré correctement à votre planning d'entraînement global.

Par activité cardio, on pense notamment à tous les efforts basse ou moyenne intensité qu’on pourra prolonger sur une longue durée (30 minutes à 1h00), c'est-à-dire par exemple le footing (que ce soit en pleine nature ou sur un tapis de course), le vélo, le rameur, la natation, etc. En fait, toutes les pratiques sportives qu'on peut pratiquer de manière « continue » pendant plusieurs dizaines de minutes.

Cela implique donc par exemple que vous pouvez très bien faire du cardio à votre salle de sport en utilisant un programme de musculation adapté : en faisant des séries très longues, en enchaînant les exercices sans temps de repos et en restant très loin de l'échec, vous pouvez faire une séance de type « circuit training » qui n'aura pas pour but principal le travail musculaire mais bien un travail cardio-vasculaire.

Par exemple, pratiquer du cardio training peut se révéler intéressant pour optimiser par la suite le travail de certains mouvements de musculation, comme le squat et le soulevé de terre notamment. Lorsque ces mouvements sont pratiqués en séries longues et/ou avec des temps de repos courts, il arrive fréquemment que l'athlète soit limité non pas par ses capacités musculaires, mais par un manque de souffle. Le cardio, en faisant progresser l'endurance cardiaque et les capacités respiratoires, va être utile pour se dépasser sur ces exercices de base.

Mais de manière plus générale, si vous habituez votre corps à mieux supporter le travail d'endurance, vous serez plus à l'aise sur tous les exercices utilisant des séries relativement longues. De plus, vous aurez certainement une meilleure capacité à reprendre votre souffle entre chaque série de travail lors de votre entraînement.

Ce type d'exercice peut être également très utile en période de sèche car c'est un moyen efficace et très simple d'augmenter les dépenses caloriques (par exemple une trentaine de minutes de cardio peut s'avérer une aide précieuse pour éliminer le gras un peu plus vite).

Mais même hors période de sèche, cela pourrait être intéressant pour vous permettre d'augmenter légèrement vos apports caloriques (et donc vos apports nutritionnels à destination de votre corps et de vos muscles) tout en évitant de prendre du poids et cela trop rapidement.

Par contre, pour qu'il soit intéressant pour la musculation, il faudra l'intégrer correctement. Il faudra notamment éviter de le faire le même jour que la séance de musculation, et bien penser au niveau de votre récupération (y compris au niveau du sommeil) que la séance de cardio-training, même si elle est moins fatigante qu'une séance de musculation, nécessite tout de même un repos pour permettre à votre corps de se remettre de la fatigue engendrée.

Quelques exemples : la corde à sauter, la course à pied, le vélo etc.



  Choisissez votre coaching par AM :


Toute la qualité des conseils et du suivi All-musculation dans nos coaching !
Dés 29€/mois
Programmes d'entrainement + nutrition !