Une fille peut-elle faire le même entraînement qu’un homme ?


Il suffit de faire une petite recherche sur le net pour s’apercevoir que l’obsession numéro 1 du pratiquant de musculation est de trouver LE programme d’entraînement parfait qui lui permettra de progresser en un temps record. Or, ces nombreux programmes s’adressent quasi exclusivement aux Hommes ! Pourquoi ?


Entrainement filles

Inutile de faire durer le suspense plus longtemps, cette prolifération de programmes à destination des hommes répond seulement au principe de l’offre et de la demande. Encore aujourd’hui, la musculation est (à tort) majoritairement représentée par un public masculin, même si c'est en train de changer petit à petit.

Les filles préférant s’adonner aux cours de fitness, parfois par envie mais souvent par méconnaissance en pensant que la musculation va les rendre trop musclée. Ce qui, au passage, est impossible sans produit dopant. La recherche d’un programme d’entraînement typiquement féminin peut donc s’avérer fastidieux pour les pratiquantes.

Comment me concocter un programme d’entraînement girly ?

Le plus simple, c’est de vous rendre sur la partie FitZone du site qui propose des entraînements pour homme et femme gratuits et personnalisés. Une fois connecté, on vous posera certaines questions (nombre de séance hebdomadaire, durée, zone du corps à travailler, matériel à disposition) mais vous n’aurez pas à sélectionner le sexe ! La raison est simple, il n’y a pas de différence fondamentale entre un programme d’entraînement en musculation pour les hommes et pour les femmes. Les programmes que vous trouverez sur le net ou dans votre salle à destination des hommes pourront être immédiatement applicables.

Y-a-il néanmoins des spécificités aux programmes pour femmes ?

En lisant d’un peu plus près des programmes à destination des hommes et des femmes, vous vous apercevrez que les hommes boycottent souvent les jambes (trop épuisant, j’ai la flemme, je fais du foot, j’en n'ai pas besoin, ...) et inversement les femmes boycottent le haut du corps (je ne veux pas de gros bras, je ne veux pas ressembler à un homme, je veux juste des fesses galbées). Ceci est une erreur puisque la pratique de la musculation vise un développement harmonieux du corps et permet de rester en bonne santé. En boycottant ainsi des groupes musculaires, un déséquilibre se créera inévitablement sur le long terme.

Donc, concernant les femmes, si vous visez vous aussi la recherche du programme parfait (à condition qu’il puisse exister), il est nécessaire de prendre en compte quelques spécificités et remarques :

  • Travailler l’ensemble de votre corps


  • Utiliser des mouvements poly-articulaire (squat, soulevé de terre, développé couché)


  • N’ayez pas peur de charger vos barres pour y effectuer entre 8 et 15 répétitions.


  • Généralement les femmes n’apprécient pas un dos développé venant casser leur silhouette. Limitez les exercices travaillant le dos en largeur, ceux où vous aurez les bras au-dessus de la tête (traction, tirage nuque, tirage poitrine).


  • Les cycles menstruels peuvent influencer vos entraînements (manque de fer, mal au ventre, fatigue, etc). Soyez réceptives à ces signes en adaptant l’intensité de vos entraînements selon votre état physiologique et votre fatigue générale.

Entrainement femmes

Un programme d’entraînement initialement réservé aux hommes est-il efficace et sans risque ?

Oui, oui et encore oui. La principale crainte pour les femmes est de se lever un matin et de se trouver trop musclée. Aucun risque, les femmes produisent environ 20 fois moins de testostérones que les hommes (hormone liée à la masse musculaire). Ceci est la principale raison pour laquelle vous ne pourrez pas devenir trop musclée.

Les femmes gagnent en force mais peu en volume musculaire

Lors de certains concours dans les médias, nous pouvons voir des femmes aux physiques hors normes, s’apparentant à celui des hommes. Il est donc fortement probable qu’elles utilisent des produits dopants de type stéroïdes ou testostérone. Mais au naturel, sans dopage, aucune crainte : la musculation vous permettra de gagner en force et de perdre du gras, ce qui aura une incidence positive sur votre corps.

La prise de muscle est d’ailleurs plus lente chez les femmes également dû au taux de graisse qui est de 12 à 15% chez l’homme contre 25 à 30% chez la femme.

Une autre crainte est la diminution de la poitrine. Les seins sont composés de tissus adipeux, ils peuvent diminuer ou augmenter selon les variations de poids et votre taux de gras. Les athlètes professionnelles ont souvent recours à la chirurgie esthétique car elles ont un taux de masse grasse très bas pour concourir sur les podiums. En tant que pratiquantes lambda, effectuant 3 entraînements hebdomadaires, votre poitrine ne va pas fondre comme neige au soleil.

Enfin, par abus de langage, on parle de « tonification », de « remodeler sa silhouette » lorsqu’on exprime les objectifs des pratiquantes en fitness/musculation mais il s’agit bel et bien de construire du muscle. C’est ce dernier qui va définir et dessiner votre silhouette. Les deux sexes recherchent donc la même chose à savoir la prise de muscle.

En conclusion, une femme peut faire le même entraînement de musculation qu’un homme. Après, cela peut varier selon les muscles en retard ou en avance, les points faibles, certains critères esthétiques qui ne sont pas les mêmes pour les deux sexes … mais les principes de base restent les mêmes !

Mais n’oubliez pas que pour atteindre votre objectif de perte de poids ou de prise de muscle, l’assiduité et l’intensité à la salle ne font pas tout. La réussite passera également par la qualité de votre alimentation et de votre sommeil. Ne négligez aucun paramètre afin de mettre toutes les chances de votre côté.

A vous de jouer !!!


On en parle sur le forum : Une fille peut-elle faire le même entraînement qu?un homme ?  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme