✅ Découvrez la boutique et les NOUVEAUX suppléments All-musculation ❗️

Compléments AM Nutrition ? Coaching H & F ? Le livre AM ? Accessoires ?️‍♀️

Recommended Posts

Posted

Le livre nutrition de la force a été écrit par Julien Venesson, pour présenter toutes les informations sur la nutrition et sur certains compléments alimentaires. Il s'adresse à tous les sportifs désireux d'augmenter

Voir le dossier complet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Whey Native AM Nutrition


Guest saaam
Posted (edited)

J'ai eu la bonne idée de vouloir le feuilleter, puisqu'on m'avait indiqué la présence de passage concernant le végétarisme... et le manque de chance de tomber sur la page où il nous sort le désormais trop traditionnel "les protéines de sources végétales et gnagnagna".

Du coup, j'ai reposé le bouquin, et j'suis aller feuilleter du Nietzsche. Bref, je ne doute pas de l'excellent travail de synthèse, et le reste du bouquin est, à ce que j'ai entendu dire, pas trop mal, mais bon, je suis peut-être tombé sur la seule ligne qui peut m'empêcher d'acheter un livre sur le sujet.

Bref, pseudo-tentative de pseudo-critique d'un insomniaque.

Saaam.

Edited by saaam

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Ce qu'il dit est vrai aussi, on y peut rien. Mais il donne des conseils pour la supplémentation par exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest saaam
Posted

Non, on sait aujourd'hui que c'est faux, et on y peut quelque chose. Il n'y a jamais eu d'études sur les sources de protéines végétales combinées (céréales + légumineuses). C'est sur qu'en faisant une étude uniquement sur les céréales, tu vas trouver que l'aminogramme est bien plus mauvais, normal : déficience en un a.a. De même pour les légumineuses seules. Les deux combinées, l'aminogramme final est aussi complet que celui des protéines animales, bien que pour les protéines végétales, on remarque que la quantité d'a.a. par 100g est plus faible que celui des prot' animales (wahouh, une différence d'entre 0,2 à 0,5g). Et quand à ceux qui sortent que c'est moins bien digéré, on sait maintenant que c'est faux (ou du moins, très peu vrai, le pourcentage d'assimilation varie de 14%, ce n'est pas énorme non plus, et en faisant germer céréales et légumineuses et en les consommant ainsi, la différence tombe à 6%).

Voilà, ce sont mes propres conclusions et interpretations (encore une fois, peu subjective, d'accord). Mais la logique voudrait ceci, et dans l'attente d'étude plus sérieuse sur le sujet, je ne vois pas d'où il peut sortir ça, à moins, bien sûr, de se baser sur des études biaisées ou aux résultats manipulés (une simple recherche google sur le lobbying de la viande ?).

`

Je suis peut-être dans le faux, peut-être que j'ai zappé une étude récente, auquel cas, dites le moi :)

Saaam.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Justement il dit que les prot sont incomplétes, et il indique comment les compléter.

Et quand tu vois la qualité d'assimilation des viandes tu peux te dire que 14% de différence c'est quand meme beaucoup la ou les produit animaux sont pour certains entièrement et pour la plupart presque entièrement assimilés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest saaam
Posted (edited)

Oui, c'est sûr, manger 20g de plus histoire de combler la différence, c'est la mort ;)

Pour moi, la différence entre prot' végé et prot' animales n'est pas tant la différence d'aminogramme (très faible) et d'assimilation (6% en graines germées, 20g de plus et tu arrives à l'identique), que ce que tu trouves à côté.

Pour les céréales/légumineuses, beaucoup de fibre (++), beaucoup de glucides (+ ou - en fonction de la diète voulue, sachant que c'est extrêmement variable selon les céréales/légumineuses), des AG monoinsaturés (++), polyinsaturés (-, vu que c'est des O6 pour la plupart). Pour la viande : des protéines légèrement meilleures (+), des AG saturés (+-), beaucoup d'AG trans (sauf si vous manger cru, évidemment, --- ), développement d'une flore intestinale de putréfaction (--), antibiotique et divers substance (même dans du bio, sauf dans le gibier, et encore, --).

Sachant que dans mon cas, j'ai besoin de glucides, et que mon ratio O6/O3 est de 1/2, quasiment aucun aspect négatif pour le végétarisme, d'un point de vu nutritionnel, pour moi, donc. Bon, le seul souçi, c'est de réussir à tout bouffer :lol:

Ce n'est que mon opinion, mais elle se défend, je pense.

Saaam.

Edited by saaam

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Oui tu dis ca parce que tu es végétarien.

Moi qui aime la viande je te dirais que les graisses trans sont pas toutes mauvaises, celles du bio sont neutres, qu'avec un ajout de légumes tu peux parfaitement garder une bonne flore intestinale, que pour les glucides tu peux prendre des aliments complets aussi. Et au final ca revient comme toi, sauf que l'aminogramme est meilleur.

Edit : d'ailleurs les gens qui tiennent une diète stricte prennent en général des viandes maigres ou blanches, donc pas de problème niveau graisses, et comme je l'ai dis beaucoup de légumes etc, sans parler du poisson -> bon statut en 06-03.

Pas besoin de se supplémenter comme pour les végétariens également.

Sans oublier le fait que les homnivores ont pas de problème a trovuer du choolestérol dans leur alimentation

Au final y a des pour et des contre dans les deux cas. Mais globalement, la diète homnivore est plus simple à mettre en oeuvre et a plus d'avantages.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest saaam
Posted

Plus d'avantages, ça dépend du degré d'informations/de connaissances, et du fonctionnement de la diète, et dans une moindre mesure du fait qu'elle soit homnivore ou végétarienne. Pour les gras trans, par contre, je ne peux que te dire que tu te trompe : pour les graisses saturés, oui, je serai d'accord, pour les trans, ce n'est pas fonction ou non du bio, mais de la cuisson, le seul moyen de les éviter est de manger cru ou presque cru, et il n'existe pas de bons AG trans (y'a une pléthore d'études là dessus). Pour le végétarisme, c'est vrai que la supplémentation est nécessaire. Pour l'individu lambda, c'est un gros point négatif, pour quelqu'un qui s'y connait un minimum, ça permet de mieux gérer, dans les quantité autant que dans le temps. Pour les AG saturés, le problème se pose chez les végétaliens, très peu chez les végétariens (oeufs et lait, ou uniquement oeufs dans mon cas). Quand à la flore intestinale, la quantité de légume ne prévient pas l'augmentation d'une flore de putréfaction, ça conditionne uniquement l'équilibre général, l'équilibre acide/base et la quantité de fibres (solubles), y'a aussi pas mal d'études sur le sujet. Je pense sincèrement qu'une diète végétarienne extrêmement bien gérée (je n'en ai pas la prétention) est sans doute mieux d'un point de vue santé qu'une diète homnivore tout aussi bien appliquée. Le seul souçi, c'est la supplémentation nécessaire, il est vrai. Et évidemment, une affaire de goût, un homnivore qui aime la viande, et qui se met au végétarisme pour la santé, ce ne sera jamais bon : lassitude, manque du goût de la viande, et l'impact psychologique, qui je le rappelle, est, comme dans tout d'ailleurs, au moins aussi important que le côté physiologique de la chose.

Saaam.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest sweet shadow
Posted

Pour la santé, faut arrêter les conneries 5 min aussi.

Les diètes homnivore qu'on se prépare ici sont saine. Et au meilleure des cas, ta diète qui te pompe 90% de ton energie à préparer te fera gagner quoi, quelques mois de plus ? et encore j'y crois pas tellement c'est pas significatif.

Faut pas déconner en avançant tout et n'importe quoi comme arguments, tu le fait par choix, mais n'en fait pas l'apologie s'il te plait, car ce genre de discours que tu tiens c'est lassant à lire, et maintient cette quasi haine qu'on les gens normaux envers les végétalien/rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest saaam
Posted (edited)

Sweet, ton message est aussi incongru qu'irréfléchie, je te conseille de relire mon dernier message, et de t'interresser à la littérature nutritionnelle, pas qu'en français. Je n'ai strictement rien contre les homnivore, au contraire, je constate juste qu'une diète végétarienne extrêmement bien menée (c'est à dire au-delà de mon budget) peut-être meilleure qu'une alimentation homnivore avec le budget. C'est un simple constat, pas un avis personnel. Le seul avis personnel que j'ai donné, c'est en disant que le végétarisme, même à budget moindre n'est pas si mauvais que les auteurs d'ouvrage sur la musculation se plaisent à le dire. Et je ne vois pas en quoi ça veut dire que c'est foncièrement meilleur qu'une diète homnivore.

Les diètes homnivore qu'on se prépare ici sont saine

C'est beaucoup trop généraliser, personne ne dira le ocntraire. Y'a une différence entre saine, adaptée à la musculation, et optimale.

Et au meilleure des cas, ta diète qui te pompe 90% de ton energie à préparer te fera gagner quoi, quelques mois de plus ? et encore j'y crois pas tellement c'est pas significatif.

Si tu pouvais m'expliquer en quoi ma diète pompe 90% de mon énergie ? Quelques mois ? Non, des années, qui peuvent être gagnée aussi par le biais d'un régime homnivore aussi, malheureusement, y'a même pas la moitié desz gens du forum qui ont un apport ne serait-ce que correct en fibre, par exemple (fibres, qui, selon les dernières études fiables, en quantité adéquate permettent "juste" de réduire de 40% la mortalité par cancer) ou beaucoup trop d'AG trans (que l'ont peut aussi réduire par le biais d'un régime homnivore, et qui, selon, toujours, les dernières études, permettent de réduire de 25% la mortalité par accident cardiovasculaire, de réduire significativement les risques de DMA etc.). Et le fais que ce soit pas significatif : c'est très simple : en parlant de santé, penser uniquement à la longévité, c'est d'une stupidité étonnante.

Fautpas déconner en avançant tout et n'importe quoi comme arguments

Oui, c'est ^peut-être tout et n'importe quoi comme arguments, mais a moins, moi j'en ai, et tous justifié par au moins 5 études non biaisées.

tu le fait par choix

C'est ce que je me tue à répéter depuis mon arrivée sur le forum, c'est gentil de l'avoir compris :)

mais n'en fait pas l'apologie s'il te plait, car ce genre de discours que tu tiens c'est lassant à lire,

Je n'en fais pas vraiment l'apologie. Je constate, qu'à très au degré de contrôle et de réflexion sur une diète, ça peut être mieux, et j'affirme au même moment que ce dit degré, je ne l'ai moi même pas atteint, ça veux tout dire. Je n'ai jamais chercher à convaincre personne de devenir végé, j'ai par contre toujours répondu à ceux qui critiques ouvertement le végétarisme, sans sources, ni études, juste sur des idées reçues, et c'est plus qu'un droit, un devoir, et en aucun cas une apologie.

maintient cette quasi haine qu'on les gens normaux envers les végétalien/rien.

Tu veux donc dire que la normalité est d'être homnivoren, et que les végétariens ne sont pas normaux ? Bah vas-y, c'est très aimable tout ça, et c'est moi qui me fait critiquer dans l'histoire ? Sweet, je t'apprécie, mais faut pas pousser le bouchon trop loin, ça, ça pourrai même être pris pour une insulte. De plus, et pour en avoir parlé avec Vincent, il pourra confirmer, de même que tu pourras le lire dans de nombreux traité de génétique et/ou sur l'évolution, le corps humain est physiologiquement adapté à de petites quantité de viande (moins de 100g par jour). De fait, où se trouve la normalité ? Celui qui mange 100g de moins que ce pour quoi il est adapté, ou celui qui en mange 300g de plus ?

Cette quasi haine est la plupart du temps à sens unique et basée sur des ouï-dire, des clichés et autres idées reçues, et je trouve ça lamentable que ceci puisse avoir la place sur un forum de musculation, où, tout les jours, on essait justement de démonter ce genre d'idées reçues, sur lesquelles tu te repose tant, et prouvant de fait que tu met particulierement bien en application cette "haine".

Saaam.

Décidemment, l'ouverture d'esprit, la réflexion, la justification des propos, ça se perd au profit de l'inimitié, de la stupidité (en se fiant toujours plus aux idées reçues, et ce dans n'importe quel domaine), de l'absence total de solidarité et d'une bonne centaines d'autres qualités (bon, que je ne possède pas non plus, okay, je sort) -->

Edited by saaam

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Saaam le retour :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest saaam
Posted

Pour le meilleur et surtout pour le pire :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Def
Posted

Une des choses à considérer aussi est qu'il est dur d'avoir un aminogramme complet dans une diète végétarienne sans faire exploser les glucides..

welcome back !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest saaam
Posted

Oui, j'en ai parlé il me semble. Celà dit, quand tu tournes à plus de 200g de glu par jour, ça pose pas de problème, en tout cas pas pour moi, je complète même mon association quinoa/lentilles avec des flocons d'avoine et du riz pour tomber juste niveau glucides ;)

thanks

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Def
Posted

Oui, après il faudra gérer un peu plus en sèche mais bon, tu as le temps avant d'y penser ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest sweet shadow
Posted

Ouais y'a une différence entre saine, optimale, adapté à un quelconque but, mais y'a aussi une grosse différence entre optimale scientifiquement et optimale humainement. Une diète optimale c'est la diète qu'on va tenir sur le long terme.

Une diète optimale humainement donnera beaucoup plus de résultat qu'une diète optimale scientifiquement, tout simplement parce que personne ne va tenir une diète trop stricte, à part une élite dont c'est la passion.

Ce que Blube te dis avec la viande, c'est que ok y'a peut-être quelques moins, et pas mal de plus aussi. Et ça fait un gros casse-tête en moins, et ça facilite la vie, et on a plus de temps pour vivre, ce qui est un peu le but. Ca sert à rien d'être en santé optimale scientifiquement, si tu peu pas en profiter.

Je rebondis tout de suite la dessus car tu va me dire que ça ne te prends pas trop de temps etc.. mais rien que le temps que tu mets en lecture sur le sujet, la majorités des gens ne le fera pas. Ensuite tout le temps de tout calculer, encore moins. Donc ta diète ne sera pas tenue sur le long terme, et même pas sur le moyen.

J'ai absolument rien contre le végétarisme.lisme. Mais la plupart des pratiquants sont en mauvaise santé. (mais les bouffeurs de viande avec leurs artères bouchées sont pas mieux je te le concède)

Penser uniquement à la longévité c'est une stupidité étonnante, oui j'ai pris un raccourci pour imager. Donc ouais niveau mécanique le corps sera en meilleure santé la vie durant, mais ce n'est pas aussi simple comme expliqué plus haut. La santé c'est pas que mécanique, c'est mental.

Martin berkhan en a parlé sur son blog, les pratiquants avec les meilleurs résultats sont ceux qui se cassent le moins la tête, qui n'y pensent pas souvent. Un concept simple, il n'ont plus qu'à vivre ça leur prend pas de temps. Donc peut-être qu'ils seront en moins bonne santé (purement techniquement) mais ça ne leur complique pas la vie, bien au contraire.

Alors oui tu prouves tout par études, mais les études sont de la mécanique, pas du ressentis. C'est un énorme manque à combler dans tes plans de diètes si tu veux qu'ils servent à quelqu'un d'autre que toi.

Bon, pour la "normalité" comme ça t'a choqué. Dans mon exemple oui les végétariens ne sont pas normaux. Mais je ne parle pas par rapport à un fait scientifique. C'est une minorité, c'est tout. Quelqu'un qui mange de tout, c'est un peu la généralité, quand tu va manger quelque part, ou tu dis rien et tout le monde comprend que tu manges de tout, "normal" ou tu précises que t'es végétarien.

Le fait de devoir le précisé montre que c'est pas la norme.

Tu affirmes que je me repose sur des idées reçu, pourtant je suis le premier à changer de comportement face à ce que j'apprend de nouveau, je ne mange justement que très rarement plus de 100g de viande, j'ai beaucoup réduit mes produits laitiers, je pratique l'IF, niveau idées reçu je bat 90% de la population. En revanche me mettre dans se panier te permet de me rabaisser, et de me faire passer pour le méchant qui comprend pas (ça dans la communauté muscu t'es sur de toucher dans le mille).

Ce que tu as lu dans le boukin ne t'as pas plus, oui mais voila, avec ces généralités il donne des infos qui vont servir dans le long terme. Alors ça ne te plait pas parce qu'il y a mieux.

Il y'a mieux pour toi, mais la majorité des gens ne suivraient pas ta diète plus d'un mois. Le boukin donne des conseils tenable sur le long terme et au final c'est mieux.

Donc quand tu viendras avec une méthode applicable pour tout le monde, aucun soucis, je dirais rien au contraire.

Pour ta diète parfaite, j'ai rien contre non plus, j'admire ton boulot et tes connaissances, et c'est sur j'en sais moins (techniquement).

Mais là, on est pas dans ton topic, je ne suis pas d'accord car tu viens étaler ta science contre un bouquin qui va servir la majorité bien mieux que tu ne l'aurai fais, c'est préjudiciable et ça n'a pas sa place ici.

T'aurais dis la même chose dans ton topic j'aurai rien dis ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest saaam
Posted (edited)

Toi :

Mais là, on est pas dans ton topic, je ne suis pas d'accord car tu viens étaler ta science contre un bouquin qui va servir la majorité bien mieux que tu ne l'aurai fais, c'est préjudiciable et ça n'a pas sa place ici.

Moi :

Bref, je ne doute pas de l'excellent travail de synthèse, et le reste du bouquin est, à ce que j'ai entendu dire, pas trop mal, mais bon, je suis peut-être tombé sur la seule ligne qui peut m'empêcher d'acheter un livre sur le sujet.

Toi :

Ouais y'a une différence entre saine, optimale, adapté à un quelconque but, mais y'a aussi une grosse différence entre optimale scientifiquement et optimale humainement. Une diète optimale c'est la diète qu'on va tenir sur le long terme.

Moi :

Et évidemment, une affaire de goût, un homnivore qui aime la viande, et qui se met au végétarisme pour la santé, ce ne sera jamais bon : lassitude, manque du goût de la viande, et l'impact psychologique, qui je le rappelle, est, comme dans tout d'ailleurs, au moins aussi important que le côté physiologique de la chose.

Toi :

Donc ta diète ne sera pas tenue sur le long terme, et même pas sur le moyen.

Celà fait déjà 4 mois, et ça continuera, passer 15min à cuisiner par jour, ça ne me dérange pas, au contraire, ça ne prend pas la tête.

Toi :

Tu affirmes que je me repose sur des idées reçu, pourtant je suis le premier à changer de comportement face à ce que j'apprend de nouveau, je ne mange justement que très rarement plus de 100g de viande, j'ai beaucoup réduit mes produits laitiers, je pratique l'IF, niveau idées reçu je bat 90% de la population. En revanche me mettre dans se panier te permet de me rabaisser, et de me faire passer pour le méchant qui comprend pas (ça dans la communauté muscu t'es sur de toucher dans le mille).

Oui, et non. Disons que quand on lis ton texte, sans les explications que tu as donné ensuite et que je viens de citer, c'est ce que l'on pourrai penser, et c'est ce que j'ai pensé et ce qui m'a d'ailleurs étonné (d'où mon MP).

Ce que Blube te dis avec la viande, c'est que ok y'a peut-être quelques moins, et pas mal de plus aussi. Et ça fait un gros casse-tête en moins, et ça facilite la vie, et on a plus de temps pour vivre, ce qui est un peu le but.

Disons que le temps de vivre, je ne vois pas les choses de la même manière que toi. Le temps, c'est une hcose, la qualité, une autre. Personnellement, entre les insomnies, les problèmes de digestion, ma légère immunodéficience, le temps de vivre était relativement limité (ou crevé après 3h de sommeil, ou malade, ou toujours mal au bide, on fait mieux), et ça, depuis que je m'interresse à la nutrition, ça va bien mieux, et j'espère que ça ira encore mieux quand ma diète sera aboutie. De plus, je suis partisant de l'idée que passer quelques semaines en intensif pour se garantir une meilleures santé, un avenir plus durable, des résultats pour la muscu et les arts martiaux, un plaisir pour le palais, et tout simplement le désir de connaissance et de compréhension, ce n'est pas du temps perdu, surtout que ça ne me fait pa svivre en reclus pour autant, je vois mes potes tout les jours, ma famille très régulierement, en fait, autant que n'importe qui, si ce n'est que le temps que le dit n'importe qui pourrai passer devant la téloche ou les jeux vidéos (je n'ai rien contre, si ça permet de détendre et de s'amuser), je le passe à lire des trucs sur la nutrition (et aussi la philosophie, la politique et beaucoup d'autres choses, mais c'est un autre sujet).

Quand au fait que celà puisse servir à quelqu'un, peut-être que oui, peut-être que non, en tout cas, ça peut permettre à l'individu sceptique devant les idées reçues de clarifier les choses, ça peut permettre au végé désespéré de s'apercevoir qu'on peut être végé et avoir une diète plus que correcte (car je t'assures que quand t'arrive sur quasi n'importe quel forum de muscu, et que t'es végé, tu te dis vite, bon, bah, je crois que c'est pas compatible), et outre l'aspect végé, je ne refuserai jamais de répondre à des questions, sur des sujet plus neutres (macro/micro nutriments, balance O6/O3, synergies diverses, processus de digestion, d'assimilation, facteurs d'anabolsime catabolisme etc. etc.)

Saaam.

Edited by saaam

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest sweet shadow
Posted

C'est ce que je t'ai répondu en MP, c'est bien pour toi, mais pas pour la majorité des gens. Ton discours va à l'encontre de ce que cherche l'auteur du livre, quelque chose d'applicable par tout le monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest vitamine_k3v
Posted

Oui, après il faudra gérer un peu plus en sèche mais bon, tu as le temps avant d'y penser ;)

pour un vegetarien en seche, donc en prenant en compte la baisses des glucides, je penses qu'il est preferable de se supplémenter, pour ne serait ce qu'avoir un apport egal en proteines. ou bien bombarder sa diète de blanc d'oeuf... :wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest saaam
Posted

Oui, c'est sûr que la supplémentation s'avérera nécessaire (en fait, elle l'est presque déjà). Ou alors 18 oeufs par jour :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Def
Posted

pour un vegetarien en seche, donc en prenant en compte la baisses des glucides

Juste pour préciser : c'est plus pour maintenir son quota de prot' tout en baissant ses calories ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Tu pourrais m'en dire un peu plus sur la flore intestinale? Me semblait que le principal facteur pour en avoir une bonne c'était les fibres. De toute manière les homnivores peuvent également se supplémenter en pré et pro biotiques. Au final je vois mal les avantages qu'on ltes végétariens, c'est juste des homnivores qui mangent pas de viande (mais quand meme des prot animales) et qui ont un peu plus de légumes. Ajouter 400g de poulet change pas grand chose au niveau graisses etc, mais apportes des éléments qu'il n'y a pas dans la diète végétarienne.

Et autant pour moi je me suis trompé a propos des Ag trans, j'ia lu trop vite, comme tu parlais de viande j'ai cru que tu parlais de saturés, me semble pas qu'on trouve de trans dans la viande.

Enfin pour finir, la tu arrives à avoir ton total calorique et assez de prot etc. Sauf que tu es un poids plume, un poids lourd lui n'a pas une maintenance de beaucoup supérieure à la tienne, et a besoin de bien plus de prot. je pense que pour les personnes un peu lourdes c'est vite problématique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest saaam
Posted (edited)

Le truc, c'est que tu peux t'en douter, on ne digère pas de la même manière ce qui est animal et ce qui est végétal. Ce qui est animal, c'est un processus de putréfaction, qui à trop grande échelle entraine un déséquilibre de la flore intestinale, des problèmes de perméabilité de l'intestin (plus grandes chances que nos amis les bacteries le traverse, or il s'agit de la plus grande voie d'accès milieu exterieur/corps) et donc un risque accru de problème de digestion, de maladie (surtout autoimmune mais aussi neurodégénérative etc.). Les fibres n'ont que très peu d'influence sur la flore intestinale, quasi uniquement en fait sur le processus de digestion, ce qui est différent bien que lié. L'utilisation de pré et probiotique, c'est un truc auquel je m'interresse beaucoup en ce moment, je te tiens au courant si tu veux. Chez les végétariens, c'est une flore de macération, qui au contraire résouds pas mal de problème de perméabilité du grêle.

L'alimentation ou la 3ème médecine de Seignalet, en dehors de tout partie pris pour le régime ancestrale à dominante végétarienne, est très interressant, pour la partie sur les liens alimentation/génétique/digestion etc., très bien expliqué et vulgarisée, avec des sources très détaillés vers des études diverses (quoiqu'assez ancienne, ce qui m'a obligé de voir ce qu'il y avais de neuf, et a vrai dire sur le sujet pas grand chose).

Edited by saaam

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest saaam
Posted (edited)

35% des AG saturés deviennent trans lors d'une cuisson saignante, 50% lors d'une cuisson à point, 70% lors d'une viande bien cuite, 85% si carbonisée et autres barbecue :)

De l'interêt de la consommer cru ou très très peu cuite (mais ce qui soulève des problèmes : parasites etc.)

Bien évidemment, le problème de la cuisson est le même pour les végétarien, le seul avantage étant qu'il plus appétissant et plus courant de consommer des végétaux/céréales/oléagineux voir légumineuses crues ou très peu cuites que de la viande (pour ma part en tout cas, mais je peut pas être très subjectif là dessus, bouffer un steak cru, je pourrai pas, alors que cuit, ça peut passer, et je suis totalement indifférent à la cuisson des végétaux : des lentilles à la vapeur, ça passe nickel, et évidemment, avoine, amande et même pourquoi pas quinoa germé, cru c'est nickel aussi)

Edited by saaam

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest vitamine_k3v
Posted

Enfin pour finir, la tu arrives à avoir ton total calorique et assez de prot etc. Sauf que tu es un poids plume, un poids lourd lui n'a pas une maintenance de beaucoup supérieure à la tienne, et a besoin de bien plus de prot. je pense que pour les personnes un peu lourdes c'est vite problématique.

si on se limite aux environs de 2g de proteine par kg de masse maigre, c'est encore tout a fait jouable pour un végétarien.

prenons un cas extreme, un mec qui mesure 2m00. si on prend comme masse maigre 100kg (je me base sur le rapport taille moins 100) ca fait jamais que 200g de prot pour une pdm. je vais pas enumerer les differentes diètes possibles a établire, mais on a tous une idée de ce que ca represente. donc honnètement tant que ce gros bébé la ne souhaite pas concourrir il n'est meme pas obliger de se supplémenter. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Sauf que si gros bébé a besoin de 4500 calories en pdm, ca va être la galère a apporter en légumineuses etc sans dépasser le taux de prot.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest vitamine_k3v
Posted

oui c'est vrai, mais il peut faire le choix d'aliments moins proteiniques. enfin de toute facon je ne suis pas en train de faire l'appologie du vegetarisme. je pense simplement que ce n'est pas un frein a la pratique du culturisme. mais il reste plus simple et plus aisé d'etre "viandovore" si on veut pas trop se prendre la tete.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted
je pense simplement que ce n'est pas un frein a la pratique du culturisme. mais il reste plus simple et plus aisé d'etre "viandovore" si on veut pas trop se prendre la tete.

C'est ce que tout le monde pense ici

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Juste pour apporter un témoignage sur le sujet 'vegetarien'.

A titre perso, par gout, j'ai arrêté la viande il y a 15 ans. Terminé les blessures récurrentes en athlétisme. Pas de prise de tête à calculer, j'ai grosso modo la même diète avec juste des changements de légumes et autres chaque jour, sans rien calculer (mon estomac est petit, donc je me plie à son désir): 800 à 1400/1500 Kcal par jour (selon on/off).

J'ai mes proteines, mes algues en suppléments en permanence pour les carences, je passe grosso modo 3 minutes par jour à y penser, je progresse, je ne me blesse pas (sauf quand je fais le con à l'entraînement mais là c'est une autre histoire).

Ma femme (et fils) ont arrêté la viande il y a 2 ans (pas opinion et non plus comme moi par gout).

Aucun sport pour eux. Pas de calcul de calories et autres donc.

Bilan: fini les cachets pour le cholestérol qu'elle fabriquait de manière 'génétique' d'après les médecins. Rarement malades (pour tous les 3) et des suppléments suffisent pour l'instant (sauf quand j'ai eu mes rages de dents où là j'ai pris 3/4 jours d'antibiotiques et d'anti douleurs, pas le choix).

Elle, elle passe 15/20 minutes par jour pour faire les repas, mais c'est les mêmes 15/20 minutes pour les omnivores. Donc aucune différence.

Pour la petite histoire: bien sur en arrêtant la viande, on arrête les produits non bio ou transformés, pas la peine faire gaffe et derrière ingérer des toxiques (même si 0 toxique/antibiotique/hormone n'existe pas je pense). Je dis ça ne fumant paquet de clopes par jour :P

Donc manger de la viande, pas de soucis. Ne pas en manger, sauf pour les pinailleurs qui veulent calculer au gramme près (mais on retrouve les mêmes avec la viande, voire pire, cf les forums de muscu :rolleyes: ), pas de soucis non plus. C'est juste un choix de vie qui ne gêne que lorsque l'on va manger chez autrui non végétarien (l'incompréhension et les idées reçues sont difficiles à gérer).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Le truc c'est qu'en ne mangeant plus de viande, ils mangent d'avantage de légumes, donc ils absorbent plus de vitamines et minéraux, du coup on ne peut pas directement incriminer la viande.

Même chose pour le BIO, il s'est mis à manger BIO et meilleur (pas de trans ...) donc l'amélioration de santé peut venir de là.

Enfin bref, comme quoi ce n'est pas tjs un changement ponctuel dans une diète qui va tout changer mais c'est un tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

+1 nour

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

En fin de compte, le livre vaut le coup ou rien de spécial par rapport à toutes les infos que l'on a sur le site ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Heihachiro
Posted

En fin de compte, le livre vaut le coup ou rien de spécial par rapport à toutes les infos que l'on a sur le site ?

Rien de spécial en plus que ce qui se dit sur le site....

Mais, dans le livre tout y est et "facilement" trouvable...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest saaam
Posted

Depuis ma critique assez négative, j'ai eut l'occasion de lire le livre de A à Z.

Même si, évidemment, en tant que végétarien je regrette un peu le manque d'informations à ce sujet, je conçoit parfaitement la portée générale de l'ouvrage, et donc l'impossibilité de s'intéresser en détail aux soucis de la minorité végétarienne.

Cela étant dit, que dire de plus que ce qui a déjà dit ? Je salut personnellement la précision et la concision de l'ouvrage, sa clarté et son accessibilité. C'est en effet, comme le dit Indy, un livre qui va probablement devenir la "bible", le livre de chevet, l'outil de beaucoup de débutants (et de moins débutants).

Et je remercie donc l'auteur puisque j'en ai l'occasion, c'est par ailleurs rare et précieux de pouvoir parler à l'auteur ici-même, il est même déjà rare qu'un fondamental de la nutrition sportive soit écrit par un français : félicitations !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Voici le dernier commentaire que j'ai reçu sur Amazon pour le livre :

Bonjour à tous,

Je m´appelle Olivier Bolliet et je suis préparateur physique freelance. J´ai la chance de préparer des athlètes pour les JO de Turin 2006, Vancouver 2010 et Londres 2012 pour la France, l´Angleterre, l´Italie et l´Allemagne (le couple Delobel/Schoenfelder, champion du monde 2008 de patinage et Romain Sassot, deuxième perf française de tous les temps sur 100m papillon cet hivers, sont `mes meilleurs clients´!). Je suis formateur pour le master 2 prépa physique de Lyon, le bp mention `force´ du creps de Voiron et de formasport. Je suis aussi l´auteur du livre `La préparation physique moderne´ et j´ai un doctorat en Sciences du Sport.

Cette présentation n´est pas pour mon ego mais pour vous dire que je suis un vrai professionnel du sport de Haut-Niveau et de la formation depuis une dizaine d´années et pas un anonyme du net qui utilise un pseudo pour dire tout et n´importe quoi sans aucune crédibilité de terrain.

Alors donc le livre de Julien Venesson.

Et bien pour faire simple, cela va devenir la bible pour tous les étudiants STAPS, BP, DEUST et aussi pour tous les personal trainers et les préparateurs physiques soucieux de conseiller avec pertinence leurs clients. Tout simplement.

Je vais moi-même dire à tous mes étudiants ainsi qu´à mes deux assistants (Anaïs Rabier et Yvan Roustit) d´apprendre par coeur `Nutrition de la force´ !!!

Plus sérieusement, nos métiers viennent de rentrer dans une nouvelle époque grâce à l´auteur.

Toutes mes félicitations Julien,

Olivier Bolliet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

je l'ai commandé il y a deux jours et j'ai hâte de le recevoir et d'enfin pouvoir le lire! :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

La class julien ! B)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest saaam
Posted

Je plussoie, la classe !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Net. Ca doit faire super plaisir ! ;) Bravo !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest vitamine_k3v
Posted

classe le commentaire, ca fait une sacré carte de visite pour le coup!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Spirox
Posted

très bien le com ^^ , bonne continuation et bonne chance :) !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


✅ Découvrez la boutique et les NOUVEAUX suppléments All-musculation ❗️

Compléments AM Nutrition ? Coaching H & F ? Le livre AM ? Accessoires ?️‍♀️



  • Boutique All-musculation


    1. Flocons d'avoine AMN



    1. 200 pages de conseils entrainement, nutrition, programmes, compléments alimentaire !

      Livre All-musculation Voir le livre ❗️

    1. Message automatique aux débutants :

      Le but du forum n'est pas de donner un programme / menu, mais de corriger les vôtres. De même le but n'est pas de répondre toujours aux mêmes questions simples et traitées déja des centaines de fois.

      Merci de poser vos questions APRES avoir lu complétement LE GUIDE DU DEBUTANT et avoir utilisé la fonction RECHERCHE. En haut du forum il y a aussi des raccourcis vers les principales parties du site.

      Rappel des règles de courtoisie (générales, pas spécifiques à vous) :

      1 - Ici c'est un forum, pas un chat, on écrit en Français.
      2 - Avant de poser une question, je cherche si elle n'a pas déjà été traitée, pour ne pas passer pour un feignant et je la poste au bon endroit.
      3 - Les réponses viennent de bénévoles, personne n'est obligé de répondre.
      4 - Pas de question training / diète en PM, le forum est là pour répondre aux questions.


  • Boutique All-musculation