✅ Découvrez la boutique et les NOUVEAUX suppléments All-musculation ❗️

Compléments AM Nutrition ? Coaching H & F ? Le livre AM ? Accessoires ?️‍♀️

Sign in to follow this  
gymsante

Définir La Cause D'une Mauvaise Exécution D'un Mouvement

Recommended Posts

Posted

Le site http://www.mobilitywod.com est un site que j'apprécie beaucoup notamment parce qu'il offre des outils prêts à l'emploi en matière de d'entraînement : des petits trucs qui permettent de modifier rapidement des techniques, de passer outre des limitations personnelles aussi rapidement. Certains tests pour le Squat en sont issus.

Il est malheureusement en anglais et sans texte. Les Français étant majoritairement des anglophobes (peu comprennent l'anglais parlé), il n'est pas utilisable par tous.

Je vais donc, dans ce thread, essayer d'utiliser cette source d'informations pour apporter des petits plus pour vos mouvements. Pas en simplement retranscrivant (aucun intérêt, autant lire toutes les vidéos), mais en essayant d'utiliser chaque petit truc pour vérifier un blocage.

Cela n'est pas anodin et dépourvu d'arrière pensée. Mon objectif est que chaque pratiquant, avant de dire qu'il n'a pas la morphologie, puisse éliminer les autres raisons qui font qu'il n'arrive pas à faire correctement un mouvement. La limitation morphologique n'intervenant qu'après.

Je vais commencer par un sujet d'actualité: le Développé Militaire.

Pour ce concours, on a tout eu: de la mauvaise compréhension, la mauvaise fois, l'incapacité totale à prendre la position de départ, etc.

DM-300x240.jpg

L'une de ces incapacité apparemment morphologique est l'impossibilité d'avoir les coudes relevés tout plaçant la barre au niveau des clavicules (légèrement plus haut ou plus bas). L'incapacité était réelle.

On a eu, comme justification des biceps trop gros (sharzy, sors de ce corps), des avant-bras trop longs, trop courts, etc.

Personne ne s'est posé la question de savoir s'ils n'y avaient pas une cause différente, un déséqulibre du à des entraînements trop spécifiques?

Vous faites tous des développés divers et variés pour les pectoraux et les épaules. Vous travaillez tous en blocage de coude (maintien d'un angle en contractant biceps et triceps). Vous faites donc tous du travail majoritairement partiel du point de vue des triceps. Ce n'est pas la faible dose de travail spécifique aux triceps (en supposant que vous faites des amplitudes complètes). C'est justement là que le déséquilibre intervient: on raidit ce muscle inconsciemment, on raccourcit ces tendons. Et au final on est handicapé (au sens de limité en amplitude) et on va droit vers des petits bobos.

Bien sûr, tout le monde s'étire régulièrement (Mouais, enfin presque rolleyes.gif). Certains utilisent les rollers foam pour les automassages des muscles (on fait rouler le muscle sur le roller ou inversement) dans le sens du muscle. Et pourtant je suis persuadé que les déséquilibres sont nombreux.

Avez-vous tenté l'automassage transversal et non longitudinal? Les tendons n'ont pas les fibres de collagène dans le sens de la longueur, mais en biais (elles sont dans le sens de la longueur lorsqu'il y a un problème notamment après un étirement statique long et dur). Pourquoi les masser dans ce sens? Aucune raison.

Donc voici le petit truc à essayer

  • Bras relâché, faites rouler (presque écraser) l'insertion du triceps sur un barre (ou autre support étroit et rigide) durant plusieurs dizaines de secondes de manière lente.
  • Ne le faites que sur un bras, pour le test.
  • Après cet auto-massage, prenez la barre et placez-vous en position de départ du Développé Militaire et cherchez à pointer les 2 coudes devant et le plus haut possible sans décollement de la barre.

Un déséquilibre engendrera une différence de niveau entre les 2 coudes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Whey Native AM Nutrition


Posted

Puisque l'on parle de d'équilibre, autant donner tout de suite l'antagoniste du cette articulation.

En effet, rares sont ceux qui ont une extension du coude complète. Les exercices pour le dos, les prises de charge (ou d'haltères), les tenues de barre, etc. font également travailler en amplitude restreinte le coude dans sa partie flexion.

Résultat, le muscle est tendu en permanence sans jamais recherche une mobilisation globale, engendre un raccourcissement du tendon, une non utilisation d'une partie de l'articulation (qui aura de fortes chances de dégénérer en arthrose à sur la partie non utilisée). Un peu comme les femmes qui son en permanence en talons aiguilles: à un moment donné elles deviennent incapables de poser le pied à plat au sol (impossibilité mécanique non lié à la morphologie).

Combien de pratiquants voyons nous avec les biceps tellement tendus en permanence qu'ils ont les coudes naturellement fléchis.

Ok, ça peut faire beau, ça montre que vous êtes balèze, mais à part ça? Vous augmentez la résistance aux mouvement de développé (résistance à l'extension du coude) qui sera entretenu par des mouvements de plus en plus partiel (le serpent qui se mord la queue donc).

Ici, la présentation se fera sur des exercices à produire pour retrouver sa mobilité normale (un coude sain et équilibré offre une extension complète = bras et avant-bras dans son prolongement, sans la moindre flexion parasite et ceci sans s'aider de la main opposé pour tirer). Les enfants et femmes peuvent naturellement présenter des hyper-extensions, mais ce n'est pas le sujet.

Exercice 1

Une extension simple du coude à l'aide d'un élastique.

Suivre le placement de la vidéo (incluant le sens de la main) et faire des petits mouvements lents de flexion-extension du coude). Nous travaillons ici les étirements des muscles du bras principalement

Exercice 2

Une seconde extension du coude à l'aide d'un élastique.

Le placement de la main change, ainsi que le placement du corps. On ajoute un travail sur les fléchisseurs côté avant-bras

Exercice 3

Cet exercice travaillera en flexion afin de 'décoapter' l'articulation du coude, lui permettre physiquement de travailler sur son ensemble (les tensions de l'entraînement peuvent légèrement modifier les correspondances articulaires).

On commence par relâcher le triceps à l'aide de l'automassage vu précédemment (les fléchisseurs sont normalement bien étirés maintenant)

Ensuite on se place comme sur la vidéo (attention la paume de la main est orienté vers le haut pour placer comme il faut l'ulna au niveau du coude).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Nice, enfin chouète!

Pour le bon départ au DM (qui revient à tenir la barre comme pour le squat olympique)

il y a aussi le poignet qui peut poser pb... Après m'être forcé maintenant ça va mais y'a peut être un meilleur moyen d'arriver à préserver les poignets qui sont mal menés dans cette position

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Michel-7
Posted

Tu veux dire qu'un tendon peut physiquement devenir plus petit si on fait trop de partiel?

Pour les triceps, je travail beaucoup en faisant du DC serré plus ou moins partiel. Quand je fais des dips penché en avant, j'arrive sans aucun problème à descendre jusqu'en bas.

Par contre, je suis totalement incapable de faire du barre au front car le mouvement complet me fait très mal aux tendons des coudes. Le problème est quasiment inexistant quand je fait du barre au front haltère.

La position des mains, neutre ou en pronation, ne joue-t-elle pas un role elle aussi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Un tendon est élastique. Il s'adapte, comme le muscle (mais plus lentement) à l'exercice. L'élastine du tendon va se 'durcir' et perdre de sa souplesse ce qui rendra impossible certains mouvements ou certaines positions.

Et pour ajouter une couche, le tendon ne se renforce pas dans son ensemble, mais comme une surface articulaire, uniquement sur les portions sollicitées.

http://www.gymsante....-lentrainement/

en bas aux dips = coude totalement fléchi? Je ne pense pas. Donc c'est du partiel.

Le barre au front, tu as aussi une autre notion: la position de la main va engendrer des tensions forte sur les muscles périphériques (et tu n'es toujours pas en flexion complète du coude sauf à perdre la tension ou alors tu utilises une poulie/élastique).

Tu as également la notion de morphologie des avant-bras (valgus par exemple) qui fait que ton barre au front nécessitera un autre appareillage (barre Z, haltère, etc). C'est là que la morphologie est limitative: pas dans la faisabilité du mouvement, mais dans l'usage d'appareils rigides, donc pour des raisons externes (l'organisme ne peut s'adapter à un 'guide' et ça fait mal, comme pour le squat barre guidé, même punition chez certains).

Pour le triceps, la position de la main n'a AUCUNE influence: l'insertion du triceps n'est pas sur l'os articulé par la rotation du poignet. C'est uniquement sur les muscles périphériques que ça joue (les extenseurs du poignet notamment).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

il y a aussi le poignet qui peut poser pb... Après m'être forcé maintenant ça va mais y'a peut être un meilleur moyen d'arriver à préserver les poignets qui sont mal menés dans cette position

Oui, j'ai le même prob au front, pour les poignets, sans avoir trouvé la solution. Paradoxalement ce problème n'existe pas au DM, car la charge n'est pas la même, les mains sont moins serrées (mais si on écarte les mains au Front, chute de barre à partir d'une certaine charge) et les muscles du dos n'ont pas à tenir la position.

Si tu remarque bien, les poignets morflent non pas en haut au repos, mais durant le mouvement (descente et/ou montée) donc lorsque les érecteurs spinaux sont en tension extrême pour maintenir le dos droit: ça rigidifient toute la chaîne musculaire et ainsi les muscles rétropulseurs du bras le tirent fortement en arrière, obligeant à un effort des deltoïdes antérieurs pour monter les coudes. Idem pour le biceps (insertion à l'épaule), on arrive progressivement aux muscles de l'avant-bras qui vont 'lâcher' la barre et obliger à avoir une extension extrême du poignet (en série au dessus de 105-110 j'ai vraiment l'impression que le poignet va exploser dès que je suis en état de fatigue, donc que la technique se dégrade).

Comme je n'ai pas de delto antérieur, je suis obligé d'avoir les mains qui tamponne la barre (donc prise assez serrée). Je pense que ça y joue bcp.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Ok, bah moi c'est au début de la remontée, surtout qd je fatigue (buste qui penche un peu en avant)

Alors obligé de lever au max les coudes et aïe.

Cela dit en limitant la prise à 3 ou 2doigts sous la barre ça va mieux.

Mais j'ai peut être assez de deltos pour le faire... car sinon si je devais garder tte la main fermée sur la barre ça serait impossible

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Aujourd'hui 2 vérifications de problème passant pour morphologiques (ou handicape permanent) mais qui en fait ne sont que des problèmes de placement, d'équilibre musculaire (comme ceux précédemment vus).

Cette première vidéo va montrer l'importance du travail de placement et d'apprentissage pour bien faire un squat (et n'importe quel accroupissement de la vie courante).

Le problème des déséquilibres, est qu'on ne les voit pas. Le placement (technique) est parfaite. Pourtant, la morphologie de chacun (morphologie génétique, morphologie suite à des accidents de la vie) fait qu'il parait impossible de bien faire un mouvement et donc que son exécution avec des charges est dangereuse.

Observons le squat

  • Position de départ de squat (pieds largeur d'épaules, orientation vers l'avant ou à peine vers l'extérieur).
  • Faites le squat.
  • Durant cette tentative, en supposant que vous êtes bien sur les talons (et non la plante des pieds), les pieds vont mécaniquement s'orienter vers la position 'naturelle'.
  • Dans le même temps, les imperfections techniques ressortent (ici un effondrement de la cheville droite; cela peut-être un genou qui rentre, une impossibilité de descendre suffisament bas, etc.).

Modification du test
  • En gardant la même position de départ (largeur et orientation des pieds), faites une rotation des cuisses vers l'extérieur (les pieds ne bougent pas, seuls les cuisses/genoux roulent latéralement).
  • On peut sentir une légère contraction au niveau des fessiers

Reconduction du test

  • De cette position, refaite le squat en vous forçant à conserver cette rotation des cuisses (et toujours en restant sur les talons).
  • Et là, si les pieds avaient bougé et si un défaut articulaire s'était présenté, il a disparu (partiellement ou complètement).


Que s'est-il passé?
D'une part, vous avez activé vos fessiers. Ils ont alors pu mettre la chaîne musculaire en action:
  • Positionnement de la tête du fémur dans son axe
  • Mise en tension des soléaires pour le maintien du pied
  • Rotation des tibias/fémurs en position réellement naturelle permettant, lors du squat, d'augmenter la flexion de la cheville, réduisant le besoin de mettre les hanches plus en arrière, réduisant l'inclinaison du buste
  • Cette rotation à également permis de déplacer la charge non plus sur l'arche du pied, mais légèrement vers l'extérieur, réduisant l'effort des muscles formant cette arche (sur la vidéo pour l'effondrement initial de la cheville)
  • D'autres effets invisibles se sont produits (mise en tension des fixateurs du fémur, positionnement des fémurs de namière 'normale' par rapport aux ischions permettant un moindre étirement des ischios et donc moins de bascule du bassin).

Etc. etc. etc.

D'une excuse que les débutants prennent pour une limitation morphologique, nous arrivons à l'apparition d'un défaut de fonctionnement du corps.

Bien sûr ce n'est pas immédiat (un long apprentissage/rééducation doit suivre), mais c'est mieux que de ne pas comprendre les possibles problèmes de tendinites (genou, cheville), de mal de dos, de progression au squat sur des muscles ne travaillant en en principal.

Ceci n'est qu'un test qui ne fonctionnera que dans certains cas (mauvaise posture dûe à un déconditionnement du grand fessier en position statique, par exemple à force de faire le Geek devant le PC).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Le second exercice est un peu plus sadique (c'est ça qui est bon laugh.gif). Les masochistes vont aimer.

Lors du concours au DM, une des excuses était l'impossibilité de tendre les bras à la fois vers le haut et l'arrière (réduisant l'intérêt du mouvement). Ces personnes là sont limitées en amplitude (et en répétitions puisqu'elles doivent se battre contre la raideur 'naturelle' pour lever la barre).

Outre les problèmes de raideur d'extension du coude (réglés normalement avec les exercices proposés plus haut), il reste que morphologiquement certains ne peuvent tirer le bras en arrière quand il est tendu vers le haut.

Surement un problème anatomique avec les différentes possibilités morphologiques de l'épaule, la scapula, etc.

Je parie le contraire wink.gif

Un peu de blabla. Au niveau du bassin (oui, je parle de loin pour parler des épaules^^), il existe un muscle que l'on appelle souvent le muscle poubelle: le psoas. Il est très souvent responsable des maux de dos, des problèmes de posture, de l'impossibilité à faire certains mouvements comme des fentes ou du squat bulgare propres (oui, je reste sur l'actu du forum, trop fort cool.gif).

Il s'agit d'un muscle partant de la zone lombaire (vertèbres) et allant en diagonal vers l'avant et l'arrière. Il est responsable du maintien de la courbure lordosé de la zone lombaire (courbure normale si elle n'est pas exagérée). Il s'insère sur le fémur pour le faire fléchir sur le bassin.

Lorsqu'il est trop raide, il tire sur la colonne et engendre des douleurs vraiment gênantes ou handicapantes.

En comparant les 2 socles de la colonne (le bassin et la ceinture scapulaire), on remarque que le fonctionnement est très semblable (normal, on marchait à 4 pattes avant). Et parmi les similitudes existantes, on rencontre un muscle (que j'appelle aussi poubelle, mais c'est perso) au niveau de cette ceinture scapulaire, responsable de beaucoup de maux.

Ce muscle s'insère sur la colonne (zone cervicale, également en courbure lordosée naturelle) et va en diagonal vers l'avant et le bas. il s'agit donc un trait de force similaire aux psoas.

Ces muscles sont les Scalènes.

scalenes.jpg

Ils permettent le maintien de la courbure lordosée de la zone cervicale. Ils s'i'nsèrent sur les premières côtes.

Lorsqu'ils sont mal équilibrés (trop tendus), ils augmentent la lordose cervicale. Comme pour le psoas, ils font donc tirer les vertèbres vers l'avant. Il faudra donc que l'équilibre se fasse par une extension de la tête.

L'angulaire va participer à cette stabilisation.

Or, en levant le bras, au-dessus de la parallèle (30° au dessus), ce n'est plus l'épaule qui produit le mouvement, mais le déplacement de scapula. L'angulaire s'insérant sur la scapula, il va limiter son déplacement (puisqu'il est devenu raide à cause des Scalènes).

Et hop, nous avons une limitation.

Donc le test.

Prendre une balle de squash (ou de tennis, à défaut) que l'on place à la base du cou (juste devant le trapèze).

Placer un gros élastique par dessus. Ce dernier passera autour du pied (en tendant la jambe nous avons une forte compression de la balle). Tendre le bras devant pour bien placer la balle dans le creux (ça doit piquer un peu).

Tendre la jambe pour tendre l'élastique (ça pique beaucoup blink.gif) et lever le bras.

De là, soit vous vous suspendez à une barre de traction (le mieux) soit vous appuyez le bras contre un mur pour l'obliger à être vertical).

Vous tenez la position 30 à 60 secondes.

Il est possible (conseillez) de faire ce jeu à l'aide d'une barre chargée (50 à 80 kg). Il suffira de la portée transversalement (sur 1 épaule) sur la balle. Dans ce cas là, il faudra un partenaire pour tirer le bras verticalement (et vers l'arrière).

Après ce petit amusement, lorsque l'élastique et la balle sont reposés, tendre les 2 bras vers le haut et le plus en arrière possible.

Et là, miracle: le bras travaillé est naturellement beaucoup plus en arrière que l'autre.

Encore une limitation que les débutants prennent pour morhologique et qui n'est en faite que la conséquence de postures mauvaises (geek attitude par exemple).

Pour information, les scalènes raides sont responsables d'une très grande partie des migraines.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

je viens de lire le topic c'est très sympa ! merci gymsanté c'est tres complet comme à ton habitude ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

En anglais, mais pour ceux qui le lise, ce livre devrait être excellent avec +3500 photos pour illustrer les exercices:

http://amazon.fr/gp/...ASIN=1936608588

DEVENEZ VOTRE PROPRE OPTIMISEUR DE PERFORMANCES

Rejoignez le mouvement suivi par des millions d'athlètes et d'entraîneurs ; apprenez comment entretenir les possibilités de base de votre corps, débloquez vos possibilités, vivez sans douleurs… et devenez un léopard!

Améliorer votre performance sportive, prolonger votre carrière sportive, traiter la rigidité du corps et les articulations douloureuses, tout remettre en état de fonctionnement normal est le devoir de tout entraîneur, médecin, ostéopathe, kiné ou masseur. Dans ce livre, Kelly Starett - fondateur du site mobilitywod.com - partage son approche révolutionnaire de la mobilité et de l’entretien du corps humain et enseigne comment s’auto-diagnostiquer dans la technique gestuelle pour vivre sainement, sans douleurs.

La performance est ce qui conduit l'animal humain, mais l'animal humain peut être conduit à s’arrêter brusquement à cause de dysfonctionnements dans les mouvements. Souvent, les facteurs qui en empêchent l'exécution sont invisibles aux non-experts, mais également à la majorité d'athlètes et des entraîneurs. Devenir un léopard rend l’invisible évident. Dans ce livre, Starret cartographie de manière détaillée plus de 200 techniques et erreurs communes d’exécution des mouvements qui causent des dommages, réduisent les performances (vitesse, puissance, résistance et force). Si vous êtes un athlète professionnel, un guerrier de dimanche, ou simplement quelqu'un qui veut vivre sainement et sans limitations, devenir un léopard vous enseignera comment entretenir le corps et l’utiliser au maximum de son potentiel.

Découvrez:

  • Comment empêcher et remettre en état des dommages classiques chez les sportifs
  • Comment revoir les habitudes de déplacement et utiliser efficacement les muscles les plus puissants du corps
  • Comment identifier rapidement, diagnostiquer, et entrevoir les modèles inefficaces de mouvement
  • Comment résoudre une douleur et un dysfonctionnement avec peu d’équipement
  • Comment Corriger un problème mécanique qui réduit la puissance, la force, etc.
  • Comment augmenter la capacité sportive à des niveaux jamais atteints
  • Comment identifier et corriger les schémas moteurs restreints chez les enfants
  • Comment renverser le processus du vieillissement de la mobilité.
  • Comment développer les stratégies qui reconstituent la fonction à vos articulations et tissus
  • Comment accélérer le rétablissement après les stages et la concurrence de formation
  • Comment créer a personnalisé des ordonnances de mobilité pour améliorer l'efficacité de mouvement
  • Comment améliorer votre qualité de vie par la capacité de travail regagnée
  • Comment courir plus rapidement, sauter plus haut, et jeter plus loin

http://vimeo.com/45718136

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Un petit test (en provenance de FMS et non du site cité au 1er post) pour définir un mauvais schéma moteur (quad ou dorsaux trop raides = mauvaise synchronisation) lors du squat.

Il s'adresse à ceux qui, lors du squat bras tendus, n'ont pas d'asymétries (un seul pied ouvert, vrille du bassin, baton non parallèle à la ligne des épaules, un genou dans un plan différent de l'autre; ET qui n'arrive pas à descendre sous la parallèle sur ce test.

Debout, pieds // (largeur des épaules). Se pencher pour toucher les orteils.

Quand on les touche, s'assoir sans les lâcher (s'assoir sur les talons).

Pouf, vous pouver descendre sous la parallèle). Miracle biggrin.png

Vous n'avez pas de limitation morphologique, simplement une mauvaise programmation neuromusculaire:

- les quadriceps ne se contractent pas au bon moment lors de la descendre

- les dorsaux aussi

donnant une bascule en avant du buste non pas pour suivre les hanches, mais parce que les quadriceps (droit antérieur) se contracte trop fort et trop tôt.

La bascule n'est pas naturelle (mécanique due au droit antérieur), vous pensez que vous faites le squat avec le dos à cause de la morphologie.

Bin non.wink.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Le Squat ou le SDT ne sont pas fait pour vous, ils font mal aux genoux et/ou dans le bas du dos?

Mais à côté de ça,vous passez du temps devant votre mobile ou votre PC avec l'écran sou la ligne des yeux.

post-6063-0-43472400-1362156095_thumb.jp

Vous ne pensez pas que cela peut venir de là et non d'un problème morphologique?

Si on y regarde bien, en baissant la tête, on étire en permanence la chaine musculaire postérieure et si elle est trop étirée, elle dysfonctionne.

Résultat: le carré des lombes est tendu comme un arc pour compenser ce défaut de posture

Solution : Détendre le carré des lombes pour assouplir les fascias de ce dernier (et bien sur modifier soncmportement, mais là je pense que c'est comme pisser dansun violon tongue.png ).

à partir de 3'10.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Le squat n'est pas fait pour vous, votre morphologie vous fait travailler avec le dos?

Qu'est-ce que cela signifie? Comment le dos peut-il produire ce mouvement d'extension du genou?

Non, il s'agit bien sur d'un abus de langage signifiant que l'on se penche trop en avant et que le dos ramasse un max.

Ca vient d'où?

D'abord, définissons l'inclinaison 'normale': l'inclinaison du buste ne doit pas être supérieur à l'inclinaison des tibias. si votre morphologie est longs fémurs, c'est normal que les tibias s'inclinent. Le jeu des équilibres angulaires va faire que le buste va également s'incliner de la même manière.

Mais le problème, c'est quand les tibias ne s'inclinent pas beaucoup et que le buste si (ou alors que les tibias s'inclinent mais le buste encore plus).

Cela peut venir de plus causes: Manque de souplesse du bassin ou manque de souplesse de la cheville.

En Squattant, si le cul part très/trop en arrière, c'est que vous êtes tout en fessiers à cause de l'écartement des cuisses (sumo), là c'est normal, soit parce que vous êtes raides des chevilles (le bassin compense) soit que vous êtes raides du bassin (on poussera en arrière pour compenser également, l'inclinaison ne sera plus musculaire/volontaire, mais mécanique).

La mobilité du bassin, on y reviendra, mais le problème viendra surtout d'un problème de force des fessiers et abducteurs (ils lâchent).

La mobilité des chevilles, on pense souvent à étirer les mollets (c'est bien), mais pensez-vous à déspammer les muscles antérieurs du pied? Un muscle tendu = cocontraction du muscle antagoniste = limitation de l'amplitude. Il y a aussi création d'un point dur, faisant comme une cale, un mur impossible à passer.

Un petit exercice de type Trigger point de Mwod

à partir de 1'50

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

super interressant ce topic;merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

En matière de mobilité, de massage... il existe des milliers d'articles chacun spécialisé et dont le total se chiffre en centaines d'euros (parfois plus).

Quelques idées d'achats simples, pas chers et qui permettent une grande partie des mouvements présentés ici:

http://www.gymsante.eu/materiel/comment-economiser-du-materiel-578/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

une vidéo intéressante pour le travail sur l'articulation autour du talon (on en parle rarement)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Toujours à partir du site http://www.mobilitywod.com/

Allez, on continue dans l'apprentissage des problèmes morphologiques.

Combien ne peuvent pas fléchir les genoux en sdt à cause d'une morphologie défaillante? Non, ne levez pas tous la main, je n'y crois pas un seul instant. 2/3 d'entre vous ok; les autres, apprenez à prendre position avant de la lever cette menotte.

La majorité va se mettre en place comme ceci:

Et après essayer de baisser les fesses pour fléchir les cuisses. Là oui, ya un problème et vous allez faire du SdT JT. Mais rien à voir avec votre morphologie. Pour vous mettre en place (dos droit), vous allez devoir contracter les mauvais muscles qui ne sont alors pas dans la bonne position. Et au final vous ne fléchirez que très peu les genoux. maudite morphologie va rolleyes.gif

Voilà la première solution pour se mettre en position:

On baisse le buste dos déjà placé (genoux en rotation externe) et lorsque l'on arrière à l'inclinaison voulue, on s'accroupi. Ensuite on place les épaules. Rien de compliqué et au fur et à mesure de l'apprentissage (acquistion de la souplesse et des bons gestes), on aura moins besoin de s'incliner en avant.

La seconde solution, c'est de faire l'inverse:

On s'accroupie complètement genoux très écartés (pas els pieds bien sur) et on place au mieux le dos. On redresse les genoux jusqu'à ce que vous atteigniez la gainage voulu.

Le choix entre ces 2 mise en place se fera en fonction de votre souplesse (il faut du temps pour descendre en squat cul au sol position stable, ça ne vient pas en 2 mois d'apprentissage, mais sur la durée).

Aussi, ce qui définira le buste plus ou moins incliné sera votre niveau d'avancement dans la souplesse/technique de placement du bassin.

Pourquoi? En descendant comme habituellement, vous décompressez la sangle (essayez de faire la vidéo & en maintenant une contraction de la sangle et vous m'appelez si vous y arrivez). Cette décompression ne pourra être complètement corrigée. Donc vous ne bénéficierez pas de l'effet pression sur le diaphragme et donc de la tenue du dos sur des charges importantes.

Par contre, en se plaçant dans la bonne forme, tout les éléments internes ont la bonne position et vous augmentez le gainage 'naturel'.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Niquel :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pour le triceps, la position de la main n'a AUCUNE influence: l'insertion du triceps n'est pas sur l'os articulé par la rotation du poignet. C'est uniquement sur les muscles périphériques que ça joue (les extenseurs du poignet notamment).

je savais déjà que si l'on souhaite bosser la longue portion et vaste extern ,ces plutôt l'orientation de coude (extension nuque longue portion ,dips vaste externe),en prennant compte que ces artificielle et jamais total.

donc les différente prise ,pronation neutre supination ,ne change rien au recrutement moteur du triceps?

en gros qu'on face de la poulie haute en pronation/neutre ou supination ,ca n'as pas d'influence ?

je dit ca parce que j'en vois souvent ce faire les 3 dans la même séancerolleyes.gif .(et j'avais déjà remarquer via une planche anatomique que ca ne collais pas ,justement parce que le triceps n'est pas sur l'os du poignet)

Edited by fafy

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Toujours à partir du site http://www.mobilitywod.com/

Allez, on continue dans l'apprentissage des problèmes morphologiques.

Combien ne peuvent pas fléchir les genoux en sdt à cause d'une morphologie défaillante? Non, ne levez pas tous la main, je n'y crois pas un seul instant. 2/3 d'entre vous ok; les autres, apprenez à prendre position avant de la lever cette menotte.

La majorité va se mettre en place comme ceci:

Et après essayer de baisser les fesses pour fléchir les cuisses. Là oui, ya un problème et vous allez faire du SdT JT. Mais rien à voir avec votre morphologie. Pour vous mettre en place (dos droit), vous allez devoir contracter les mauvais muscles qui ne sont alors pas dans la bonne position. Et au final vous ne fléchirez que très peu les genoux. maudite morphologie va rolleyes.gif

Voilà la première solution pour se mettre en position:

On baisse le buste dos déjà placé (genoux en rotation externe) et lorsque l'on arrière à l'inclinaison voulue, on s'accroupi. Ensuite on place les épaules. Rien de compliqué et au fur et à mesure de l'apprentissage (acquistion de la souplesse et des bons gestes), on aura moins besoin de s'incliner en avant.

La seconde solution, c'est de faire l'inverse:

On s'accroupie complètement genoux très écartés (pas els pieds bien sur) et on place au mieux le dos. On redresse les genoux jusqu'à ce que vous atteigniez la gainage voulu.

Le choix entre ces 2 mise en place se fera en fonction de votre souplesse (il faut du temps pour descendre en squat cul au sol position stable, ça ne vient pas en 2 mois d'apprentissage, mais sur la durée).

Aussi, ce qui définira le buste plus ou moins incliné sera votre niveau d'avancement dans la souplesse/technique de placement du bassin.

Pourquoi? En descendant comme habituellement, vous décompressez la sangle (essayez de faire la vidéo & en maintenant une contraction de la sangle et vous m'appelez si vous y arrivez). Cette décompression ne pourra être complètement corrigée. Donc vous ne bénéficierez pas de l'effet pression sur le diaphragme et donc de la tenue du dos sur des charges importantes.

Par contre, en se plaçant dans la bonne forme, tout les éléments internes ont la bonne position et vous augmentez le gainage 'naturel'.

alors ca tombe pile poil quand j'en est besoin.

merciwink.png .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

je savais déjà que si l'on souhaite bosser la longue portion et vaste extern ,ces plutôt l'orientation de coude (extension nuque longue portion ,dips vaste externe),en prennant compte que ces artificielle et jamais total.

donc les différente prise ,pronation neutre supination ,ne change rien au recrutement moteur du triceps?

en gros qu'on face de la poulie haute en pronation/neutre ou supination ,ca n'as pas d'influence ?

je dit ca parce que j'en vois souvent ce faire les 3 dans la même séancerolleyes.gif .(et j'avais déjà remarquer via une planche anatomique que ca ne collais pas ,justement parce que le triceps n'est pas sur l'os du poignet)

Ca aura une influence sur les muscles qui tiennent la corde ou la barre (et si tu serres plus la barre, tu augmentes la résistance à l'ouverture du coude). Fais la même chose sans tenir la barre (avec des sangles) et avec les mains libres changes les orientations: aucune différence.

Ce qui va changer long ou courte portion, c'est l'étirement de la longue portion (coudes en avant ou en arrière du corps, du le côté ou au-dessus du tronc), mais l'orientation des mains.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Barbarian
Posted

De l'or ce topic, merci beaucoup !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Merci, au top Gym. smile.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

(à titre personnel j’z l’ai utilisé des dizaines de fois par jour, il y a quelques années, à la suite d’une opération à la cheville).

Typo.

Et j'ai pas mal de travail haha.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Gneugneugneu^^

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Illustrations.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Je remonte le topic pour y insérer 2 nouveaux articles en relation avec le sujet (doublon donc avec le topic fuck genetics, mais quand on aime, on ne compte pas biggrin.png )

Pourquoi il faut produire une rotation externe de la cuisse au Squat et non avoir les genoux qui rentrent à l'intérieur
La bascule du bassin en squat complet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  


✅ Découvrez la boutique et les NOUVEAUX suppléments All-musculation ❗️

Compléments AM Nutrition ? Coaching H & F ? Le livre AM ? Accessoires ?️‍♀️



  • Boutique All-musculation


    1. Flocons d'avoine AMN



    1. 200 pages de conseils entrainement, nutrition, programmes, compléments alimentaire !

      Livre All-musculation Voir le livre ❗️

    1. Message automatique aux débutants :

      Le but du forum n'est pas de donner un programme / menu, mais de corriger les vôtres. De même le but n'est pas de répondre toujours aux mêmes questions simples et traitées déja des centaines de fois.

      Merci de poser vos questions APRES avoir lu complétement LE GUIDE DU DEBUTANT et avoir utilisé la fonction RECHERCHE. En haut du forum il y a aussi des raccourcis vers les principales parties du site.

      Rappel des règles de courtoisie (générales, pas spécifiques à vous) :

      1 - Ici c'est un forum, pas un chat, on écrit en Français.
      2 - Avant de poser une question, je cherche si elle n'a pas déjà été traitée, pour ne pas passer pour un feignant et je la poste au bon endroit.
      3 - Les réponses viennent de bénévoles, personne n'est obligé de répondre.
      4 - Pas de question training / diète en PM, le forum est là pour répondre aux questions.


  • Boutique All-musculation