Un français sur deux est en surpoids !

Aujourd’hui nous analysons un réel sujet d’actualité. Le surpoids augmente de plus en plus en France. Nous sommes arrivés à un chiffre qui fait peur : 51% des Français sont en surpoids, c’est donc plus que la moitié !


surpoids_en_france

Comment en est-on arrivé là ?

Le surpoids et l’obésité sont dus à un déséquilibre alimentaire quantitatif, associé le plus souvent à un déséquilibre qualitatif (excès de graisses et de sucres raffinés) et à d’autres facteurs qui favorisent la prise de poids : niveau d’activité physique insuffisant, sédentarité, quantité insuffisante de sommeil…
Une des causes principales est le manque d’activité physique.
On ne pratique pas assez d’activité physique, en France, quel que soit notre âge.
Et cette tendance ne fait qu’empirer, avec les écrans des ordinateurs, des téléphones, des jeux vidéo...
L’arrivée du télétravail n’a pas arrangé les choses non plus, bien au contraire.
Une étude de l’Observatoire national de l’activité physique et sédentaire vient de révéler que près de 70% des Français seraient sédentaires. Je rappelle que la sédentarité signifie qu’une personne passe plus de 7h par jour assis ou allongés.
De même, la culture du sport commence dès le plus jeune âge. Et là aussi on s’aperçoit qu’il y a un souci :
Deux enfants sur trois n’ont pas une activité physique nécessaire et avant d’avoir atteint la puberté, 12% des enfants sont déjà en surpoids. Et 34 % des enfants de 2 à 7 ans et 21 % des 8-17 ans sont en situation de surpoids ou d'obésité.
Culturellement, notre pays n’est pas vraiment un féru de transpiration.
Nous sommes des cartésiens, avec le cerveau d’un côté et le corps de l’autre.
Il faut savoir qu’en moyenne, les enfants pratiquant une activité physique ont de meilleurs résultats que ceux qui n’en font pas. Un message que nous avons malheureusement du mal à faire passer auprès de l’Éducation Nationale.
Comme vous l’aurez vu lors de la crise sanitaire du Covid-19, il y a une réelle importance du sport-santé.
Les personnes en bonne santé ont connu des formes moins graves de la maladie.


Les risques encourus :

Plusieurs médecins, dont le professeur François Carré, lancent un appel pour que le sport devienne une grande cause nationale, et l’un des principaux thèmes de l’élection présidentielle 2022.
Les personnes obèses sont plus à risque de maladies métaboliques, de maladies cardio-vasculaire et de certains cancers.
Les personnes obèses sont aussi à risques augmentées d’autres complications :

  • Complications ostéo-articulaire, en particulier l’arthrose
  • Asthme, troubles respiratoires du sommeil
  • Maladies hépatiques
  • Maladie rénale et épisodes d’incontinence urinaire
  • Maladies veineuses et lymphatiques
  • Dépression


Comment palier à ce phénomène ?

Dans un premier temps il faut absolument mettre ses enfants au sport, cela devient primordial.
Il est de la responsabilité des parents d’assurer le bien-être de son enfant, et cela passe par de l’activité physique.
C’est bien connu, des parents sportifs font des enfants sportifs, leur devoir est donc également de montrer l’exemple.
L’espérance de vie des jeunes enfants est en baisse pour cause de l’omniprésence des écrans et du manque d’activité physique. L’infarctus de myocarde avant 30 ans devient la première cause d’arrêt cardiaque à Paris et en Ile de France.
Il est également de notre devoir de contrer le phénomène de sédentarité qui est la principale cause du surpoids et de l’obésité.
Il faut bouger par tous les moyens :
Prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur, marchez pour aller au boulot, levez-vous toutes les 30 minutes pour marcher 5mn…
Le surpoids devrait être l’un des principaux thèmes de la prochaine élection présidentielle selon François Carré. On espère donc que cela réussira à faire bouger les choses.


En conclusion :

Le surpoids, est notre premier ennemi en termes de santé.
Malheureusement, Il n’est pas assez pris au sérieux, il faut donc ouvrir les yeux sur les risques que les personnes en surpoids et obèses encourent.


Envie de progresser ?

TROUVE TON COACHING IDÉAL À L'AIDE DE NOTRE GÉNÉRATEUR :

Question 1
Je suis :