Gérer la fin de sèche : le Reverse dieting


A la fin de la sèche on mange beaucoup moins et on a tendance à s'entrainer plus, en rajoutant souvent trop de cardio en plus de la musculation. Ça peut marcher un temps mais à un moment vous n'arriverez plus à perdre de poids ou de gras, soit parce que vous êtes descendus très (trop?) bas en calories soit car l'activité physique est trop importante ou la combinaison des 2 ! Pour gérer la fin de sa sèche et remanger davantage sans reprendre du gras trop rapidement, il existe la diète inversée ou le reverse dieting. Comment ça marche ? On vous explique !

Reverse dieting


Qu’est ce que le régime inversé ?


Voilà comment le régime inversé fonctionne à la base. C'est comme son nom l'indique en anglais, une diète à l'envers. A un certain moment, quand notre poids ne descend plus et qu'on ne perd plus de gras, on va essayer de relancer un peu notre métabolisme en ajoutant des calories et en réduisant nos dépenses.

Il va falloir être patient et organisé ! Vous devez laisser du temps à votre organisme de s'habituer à des changements légers et ne pas remanger comme un ogre et enlever tout le cardio ou réduire le temps de séances trop rapidement !

Quand on est trop bas en calories et qu'on perd du gras, votre organisme ressent cette diminution des apports et la différence avec le taux de masse grasse habituel. Le corps va vouloir se protéger et mettre fin à la perte de poids. Pour cela le corps utilisent plusieurs mécanismes :
le rythme cardiaque est ralenti
les organes consomment moins d'énergie
la testostérone ou la thyroïde sont affectées
la digestion provoque moins de dépense d'énergie
on brûle moins de calories pendant nos séances et dans la vie quotidienne

Le concept du reverse dieting est donc de contrer le ralentissement du métabolisme causé par la restriction calorique en mangeant petit à petit un peu plus pour l'accélérer et inverser tous les bouleversements physiologiques. Pas question de se faire 3 pizzas, des mcdo et des glaces en excès, il faut que ce soit fait de manière intelligente évidemment. Si vos calories augmentent trop rapidement et que ce n'est pas contrôlé, vous allez faire du gras et reprendre rapidement des kilos !

A qui s’adresse t’il ?


Il est courant en fin de sèche, surtout si elle a été assez longue, que les calories sont très réduites et comme on en a marre et qu'on a très faim qu'on commence à manger du jour au lendemain comme en prise de masse ! Grosse erreur ! Le risque de reprise de gras serait maximal !

Le reverse dieting est donc la solution pour ne pas reprendre de poids et du gras trop vite, ce qui annulerait tous les efforts de la sèche ! Donc pour tous ceux qui ont raté leur régime, fait des régimes à répétitions sans succès ou raté la période post sèche, le reverse dieting est tout indiqué !

Son but sera de réduire le fameux « effet yo-yo » !

Comment fonctionne le régime inversé ? Les bénéfices !


Le fait de relancer votre métabolisme après une longue période de restriction calorique peut même devenir magique, c'est à dire qu'en mangeant plus, et en ayant moins de dépense, vous pouvez améliorer votre composition corporelle sur le court terme. Dans une grande majorité de cas, on mange plus et on continue de sécher et de perdre du poids. Evidemment ça ne dure pas 6 mois mais on peut compter sur quelques semaines.

Pour quelle raison ? Tout simplement car ça relance le corps … mais aussi car on fait doucement, donc on reste encore un peu bas en calories. Donc ce principe peut même aider à finir la sèche !

Comme on le disait plus haut, pour réussir, il faut être organisé. En fait il faut être organisé comme en sèche ou en prise de masse, c'est à dire connaître sa maintenance calorique et le nombre de calories consommées sur la fin de sèche pour déterminer les macros et les calories.

L'avantage du régime inversé est vraiment d'être très progressif. Il suffit en fait de rajouter 100 calories toutes les semaines jusqu’à revenir à maintenance calorique, en général en rajoutant des glucides. Donc tout dépend du niveau où vous en êtes en sèche, certains auront besoin de 5 ou 6 semaines pour y revenir, et d'autres qui sont vraiment descendu très bas en calories auront sans doute besoin de 8 à 10 semaines. On peut même moduler les calories et les rebaisser en court de route si on prend du gras trop vite ou les remonter plus rapidement pour vous redonner de l’énergie pour vos trainings et repartir sur une progression !

Le fait de remonter petit à petit les calories va aussi vous permettre de mieux récupérer, mieux dormir, diminuer le stress, réduire le risque de blessures et faire repartir votre système hormonal.

AMFitbook