Les hommes doivent-il bosser les fessiers ?


On ne va pas faire de suspens : oui il faut les bosser ! Les fessiers sont le groupe musculaire le plus puissant du corps et l'un des plus importants à travailler quel que soit son objectif, pour protéger du mal de dos, de problèmes au genoux, ou augmenter l'ensemble de ses performances en musculation et dans tous les sports en général. C'est aussi un muscle indispensable pour la marche et ça, c'est pour toute la vie ! Ce n'est pas réservé qu'aux femmes, les hommes doivent y passer aussi ! On vous explique pourquoi.


Travail des fessiers chez les hommes

Mais avant de comprendre pourquoi l'entraînement des fessiers est si importants pour les hommes, voici le sommaire de cette vidéo :
1 - L’importance des fessiers
2 - Les problèmes fréquents
3 - Quels exercices pour les hommes ?
4 - Conclusion
5 - Vidéo

L’importance des fessiers

L'anatomie des fessiers se compose du grand fessier sur l'arrière et du petit et moyen fessier sur les côtés. Ils nous permettent de faire les mouvements les plus fonctionnels : marcher, courir, sauter, se lever, monter des marches d'escalier … Ils vont stabiliser le bassin et les genoux sur tous ces mouvements là.

Le problème aujourd'hui est notre sédentarité et le trop grand nombre d'heures ou l'on reste assis sur une chaise au bureau, dans un canapé, ou dans les transports. On développe ce qu'on appelle une amnésie des fessiers, c'est à dire qu'à force de s'asseoir dessus ils deviennent ''mous'' et ont plus de difficultés à se contracter et à fonctionner de manière efficace. Evidemment, cela entraine forcément des déséquilibres et des risques de blessures plus importants.

Quand un muscle ne remplit pas bien son rôle, ce sont tous les muscles proches (certains en tous cas) qui vont être mis à contribution pour le remplacer. Ils vont être soumis à une plus grande tension ce qui va nécessairement créer des compensations à certains endroits et perturber le fonctionnement du corps. On a souvent des contractures ou des raideurs chroniques au psoas, sur le droit antérieur, les adducteurs... , ce qui va affaiblir encore plus les fessiers.

Les problèmes fréquents

Globalement, des fessiers qui ne fonctionnent pas correctement provoquent des maux de dos, de hanches et de genoux. Le souci c'est qu'ils sont impliqués dans des mouvements assez violents : les sprints, les sauts, les squats, grimper une côte, ...

- Le dos et les ischios vont effectuer principalement le travail que devrait faire le fessier. Les fessiers vont donc petit à petit devenir moins efficaces sauf si vous les habituez progressivement à reprendre le dessus en les réactivant. Si ce travail n'est pas fait, les fessiers se développeront toujours plus lentement et les douleurs au dos, aux genoux ou aux hanches apparaitront car la tension exercée sera trop importante.

- C'est ensuite l'un des muscles qui perd le plus en masse musculaire quand on avance en âge ! Il est donc primordial de travailler la masse musculaire au niveau des fessiers pour tous les mouvements de la vie quotidienne et pour votre activité physique.

- La morpho anatomie ! Évidemment on n'a pas tous la même morphologie, antécédents sportifs, habitudes et cela influence notre posture. Certaines personnes ressentent donc moins les fessiers que d'autres. Il faudra donc essayer petit à petit de corriger sa posture en mobilisant régulièrement les fessiers, en les travaillant en séries longues par exemple pour revasculariser un maximum la zone.

- Enfin, l'excès d'entrainement des fessiers peut devenir un souci : bosser ce muscle en priorité, beaucoup de squats, le crossfit, l'haltérophilie, donc autant un problème chez les femmes que chez les hommes finalement. Cela peut créer beaucoup de tension au niveau des fessiers, des hanches, des lombaires ou des abdominaux.

Quels exercices pour les hommes ?

Les mêmes que pour les femmes !!

- Fentes : un exercice de base pour les fessiers avec un très bon étirement et une très bonne contraction même si certains vont plutôt ressentir le mouvement dans les ischios et les quadriceps.

- Squat (en fonction de votre morphologie) : le squat fonctionne très bien mais certains pratiquants vont majoritairement sentir leur quadriceps travailler au détriment des fessiers.

- Hip-thrust : s'il ne fallait garder qu'un seul exercice pour les fessiers, ce serait celui ci ! Hyper efficace s'il est bien réalisé ! Si vous n'en avez jamais fait, commencez doucement avec des extensions de hanche avec une sangle autour des jambes (le pont).

- Soulevé de terre jambes semi tendues : exercice qui étire très bien le muscle fessier et qu'il peut être intéressant de placer dans sa routine d'entrainement.

- Sauts ou montées sur box : les deux permettent de bien mobiliser et engager les fessiers et allient un travail cardio. Double bénéfice !

- Sprints : il n'y a qu'à observer les sprinteurs pour s'assurer que les sprints bossent énormément les fessiers !

- Travail à l'élastique ou aux sangles : si vous avez arrêté l'activité physique depuis un moment, vous êtes en rééducation ou vous voulez travailler en séries longues, l'élastique et les sangles s'y prêtent très bien pour apprendre à activer ses muscles fessiers en douceur.

Conclusion :

Comme on l'a annoncé en intro, oui les hommes doivent bosser les fessiers ! Un muscle hyper important pour réduire le risque de blessures, corriger la posture, améliorer vos performances en musculation et donc équilibrer l'ensemble du corps. Et en plus messieurs, d'un point de vue esthétique, les femmes préfèrent les fessiers musclés chez les hommes ! Aucune raison de ne pas les travailler !

Vidéo : Fessiers, les hommes doivent-ils les bosser ?

Retrouvez toutes les informations de cet article dans notre vidéo avec des démos et encore plus de conseils par Jean et Ariel !

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme