La meilleure alimentation en musculation


Pour vous permettre d'évoluer pendant des années, en ayant une alimentation adaptée qui vous aide, et qui ne soit pas un boulet que vous traînez, on vous donne 3 règles simples : variez, mais dans la qualité, personnalisez et évoluez. Si vous respectez déjà ces règles-là, vous atteindrez plus facilement vos objectifs !


La meilleure alimentation en musculation

Pour réussir en musculation, il faut connaître les bases de la nutrition. Nous vous proposons ici 3 règles simples pour ne pas faire d'erreur au niveau de votre alimentation et ainsi mettre toutes les chances de votre côté pour progresser en musculation.

1 - Variez, mais dans la qualité


Faire des compromis. C'est très bien d’être à fond, mais il faut aussi vivre. On voit beaucoup de débutants être à fond et manger toujours la même chose, sans varier les macro nutriments… Pendant quelques mois, puis ensuite exploser en plein vol : fatigue, manque de motivation ... La musculation c'est un marathon pas un sprint, donc il faut pouvoir tenir sa diète dans la durée !

Donc oui il faut respecter la diète, mais il est possible de la varier, tout en la respectant.

L'une des conditions est de ne pas prendre de plats industriels (pas bon pour la santé et la performance). Variez donc les aliments, apprenez à êtres flexibles ! Mais attention avec des aliments de qualité toujours, pas d'IIFYM !

  • On parle souvent du riz, mais il existe plusieurs sources de glucides : tant que l'index glycémique est modéré ou bas, cela ne pose aucun problème. Et si parfois l'index est plus haut, tant que ce n'est pas souvent, ce n'est pas un drame. Adaptez !

  • Protéines : le blanc de poulet … Oui c'est bien, mais c'est aussi très sec. Pour vous faire plaisir, mangez du poulet entier ! Si vous enlevez la peau aucun problème, et c'est bien meilleur en goût ! Certains morceaux de porc ou bœuf sont maigres aussi, et n'oubliez pas le lapin, le canard ou la pintade pour varier !

  • Lipides : Vous n’avez pas ou n’aimez pas les amandes ? Prenez des noisettes, des noix, ou au pire du beurre de cacahuète (ou du beurre d'amandes) : un peu moins bien, mais mieux que de manger des plaquettes de beurre ! D’autres bonnes graisses sont très faciles à intégrer au quotidien, comme l’huile de coco pour la cuisson (ne donne pas de goût et supporte mieux la cuisson) ou encore manger plus d’avocats de poissons gras…si vous n’avez pas l’habitude de manger du poisson alors vous pouvez toujours prendre des oméga 3 en compléments pour combler le manque.

Varier c'est aussi très important pour la santé :

  • apporter des nutriments différents et donc complémentaires

  • éviter que le corps ne développe des intolérances

  • entretenir la motivation

2 - Personnalisez


Il faut que votre diète soit créée exprès pour vous, et pas un copié / collé de votre copain ! Il faut également qu'elle soit adaptée à vos besoins.

Personnaliser c'est exactement ce que l'on fait pour tous nos membres dans nos coachings : on crée une alimentation exprès en fonction de leurs propres besoins, car aucune alimentation n'est identique"

Vous devez apprendre à vous connaître et à connaître les besoins de votre corps. Certains aliments seront bénéfiques pour vous et d’autres vous provoqueront des troubles digestifs. Il faut savoir s’écouter et identifier la diète qui vous convient le mieux, qui vous garde motivé, heureux de prendre vos repas.

3 - Faites-la évoluer


Pensez à varier régulièrement les quantités, et faire évoluer votre alimentation. Vous pouvez avoir une alimentation pour vos jours de trainings et une autre les jours où vous ne vous entraînez pas !

En sèche comme en prise de masse, il faut se peser régulièrement et adapter si votre poids ne bouge pas ou que votre silhouette ne change pas dans le miroir. Toutes les 3 semaines est une bonne moyenne, inutile de le faire toutes les semaines!

Connaître son métabolisme et sa dépense calorique moyenne prend du temps, mais une fois que vous savez comment manger pour que votre poids reste stable, il vous sera facile de bouger le curseur et de prendre ou perdre du poids. Si vous débutez sur un objectif de remise en forme, il faut aborder les premières semaines comme un test, ne paniquez pas si vous prenez du poids plutôt que d’en perdre ! Réajustez progressivement !

Conclusion :


Avec ces 3 règles simples, vous serez à même de prendre soin de votre santé et d'améliorer vos performances sur le long terme ! C'est le plus important, car l'objectif est de durer en musculation ! Faites-vous plaisir, variez les aliments pour apporter tout ce dont vous avez besoin et faites évoluer votre diète au fur et à mesure sans regarder celle du voisin ! Sans vous compliquer la vie ou compter la moindre calorie, vous pouvez adopter une routine simple et efficace en prenant du plaisir à manger. Et vous verrez que l’expression « vous faire plaisir !» prendra tout son sens et lorsque vous ferez un écart, vous aurez envie tout de même de produit de qualité. L’un n’empêche pas l’autre !



Vidéo : la meilleure alimentation en musculation

Retrouvez toutes les informations de cet article en vidéo pour avoir encore plus d'explications sur ce sujet.

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme