La musculation améliore-t-elle les performances sexuelles?

Dans le monde de la musculation et notamment des pratiquants confirmés, on se demande souvent si le sexe serait mauvais pour les performances à la salle !

Mais à l'inverse pratiquer la musculation serait-elle bon ou mauvais pour vos performances sexuelles?

Bien sûr, ici on parle d’une pratique saine et raisonnée, et donc pas du dopage.

Musculation et sexualité


Performant à la salle = performant au lit ?


La musculation permet de vous bâtir un physique d'apparence fort et musclé. Au-delà des bénéfices en termes de séduction que ce physique peut vous apporter, le fait d'être plus musclé vous donne-t-il une longueur d’avance ? 

Tout d'abord, pratiquer une activité sportive de manière intensive et régulière pourra être lié à la fréquence des rapports sexuels d'un individu. En effet, ne serait-ce que par rapport à l'image qu'on a de notre propre personne, on est souvent plus à l'aise d'avoir un rapport sexuel lorsqu'on se sent bien dans son corps, que si on est bourré de complexes !

De plus, le stress, la fatigue psychique le surmenage sont autant de facteurs qui peuvent diminuer l'envie sexuelle. L’activité physique régulière permet de diminuer ces facteurs et de bénéficier d’une meilleure forme générale.

Le sport améliore l'état de santé c’est certain et donc pourquoi pas la santé sexuelle ?

Alors quels sont les effets, si j'ai une pratique régulière de la musculation, sur cette dernière ?

Un meilleur cardio


Au-delà de l'aspect psychologique, l'afflux sanguin est sensiblement meilleur chez les sportifs !

En effet, l'activité physique augmente votre fréquence cardiaque et stimule votre circulation sanguine. Chez les femmes cela permet une meilleure lubrification et pour les hommes on observe une diminution des risques d'hypertension artérielle ou de blocage des artères qui peuvent conduire à des dysfonctionnements érectiles. Ainsi les pratiquants masculins feront moins face à des problèmes d'érection qu'une personne qui a de l’embonpoint.

De plus suivant le type d'entraînement que vous pratiquez, votre endurance sera meilleure ainsi que votre longévité durant l’acte. 

La musculation booste les hormones !


L’entraînement permet de produire certaines hormones comme les endorphines. Ces derniers ont un effet relaxant et permettent un état émotionnel stable et plus favorable à une vie sexuelle.

Il est également montré que l'appétit sexuel est lié au taux naturel de testostérone présent dans le corps d'un individu. La sexualité est également étroitement liée à l'état émotionnel et psychologique. 

La testostéroneest une hormone stéroïdienne qui intervient dans l'anabolisme musculaire et qui est donc plus stable chez les pratiquants réguliers, notamment grâce à la pratique d’exercices de base lourds.

Vous l'aurez compris la pratique de la musculation favorise la production d’hormones liées directement ou indirectement à la santé sexuelle.

Une routine plus saine


On constate également que les pratiquants réguliers ont une hygiène de vie plus saine. En effet, si elle est bien faite, la musculation va de pair avec une alimentation qualitative et un meilleur repos.

Si la nourriture transformée pleine de mauvais glucides et de mauvaises graisses a pour conséquence une fatigue accrue et une libido amoindrie, la consommation d'aliments de qualité et variée aura donc l’effet inverse. 

On sait, par exemple, que le zinc contenu dans de nombreux fruits de mer, dans la viande, la volaille, les œuf, les légumineuses ou les fruits secs jouent un rôle dans la fonction sexuelle.  Les oméga 3 présents dans les bons lipides permettent d'augmenter le taux de testostérone. La vitamine C que vous retrouverez dans de nombreux aliments, fruits et légumes notamment augmente l'afflux sanguin. 

Ce ne sont que quelques exemples, mais il existe de nombreux autres nutriments, vitamines et minéraux qui sont bénéfiques votre santé sexuelle. 

Enfin, les sportifs sont moins sujets à la consommation d'alcool et de cigarettes et donc aux effets négatifs liés.

Les limites de la pratique


Si à dose juste et régulière les activités sportives peuvent avoir d’innombrables bénéfices, l'abus d'entraînement sera vite contre-productif, que ce soit pour vos performances sexuelles ainsi que pour votre santé générale.

En effet l'activité physique étant une contrainte pour l'organisme, elle génère un stress physique et augmente le taux de cortisol. 

Si cette hormone du stress a pour effet durant l'entraînement d'augmenter la fréquence cardiaque et l'afflux sanguin, cette dernière à forte dose est aussi connue pour entraver le désir sexuel. 

De même, un pratique déséquilibrée (trop de sport par rapport à votre récupération) va faire évoluer à la hausse la fatigue et le stress, mais à la baisse les taux d’hormones sexuelles, comme la testostérone.

Le degré et la fréquence des séances d'entraînement pourraient donc affecter la sécrétion hormonale bénéfique au désir et aux performances sexuelles. Soyez donc vigilant d'avoir une récupération suffisante entre vos séances et pour éviter l'accumulation de fatigue.

Enfin, la pratique de la musculation un niveau avancé (compétition) demande un gros investissement en termes de temps et d'énergie et a forcément une incidence sur la vie personnelle et sur votre couple.

Conclusion et vidéo


Une pratique raisonnée et régulière de la musculation peut favoriser vos performances au lit ainsi que le désir.

Ainsi, un entraînement régulier couplé à une alimentation saine et variée vous apportera des bénéfices sexuels. 

Non seulement vous aurez une meilleure apparence physique, un meilleur état d'esprit, mais également une endurance supérieure à un individu sédentaire.

Petit bémol tout de même attention à ne pas tomber dans l'excès, car sinon ce sera au contraire contre-productif pour votre santé et vos compétences nocturnes. 


AMFitbook