4-3 La cocaïne : dopant stimulant


La cocaïne est un produit dopant classé parmi les stimulants. Tout le monde la connaît en tant que drogue, pourtant, ce produit peut aussi être utilisé par les sportifs en tant que dopant stimulant.


La cocaïne est une substance dopante extraite des feuilles d'un arbuste : "Erythroxylon Coca", qui pousse en Amérique du Sud. Dans ces régions, mâcher des feuilles de coca est une tradition, et dès le plus jeune âge, tous en font usage, principalement pour éviter la faim et éliminer la fatigue pendant les chasses ou les travaux des champs ou de la mine.

Extraite des feuilles et concentrée, elle est surtout connue en tant que drogue, pourtant, pour de nombreux sportifs, la cocaïne est un produit dopant efficace (et dangereux). Bien que faisant partie de la classe des narcotiques, la cocaïne peut être un stimulant, aux effets proches de ceux des amphétamines. Tout est ici question de dosage.

Effets positifs de la cocaïne pour la musculation :



- Euphorie, augmentation de la confiance en soi et sensation d'invulnérabilité ;

- Amélioration des fonctions cognitives ;

- Diminution de la fatigue et de la faim ;

- Augmentation de la résistance à l'effort et de l'endurance ;

- Amélioration des réflexes ;

Comme pour les amphétamines, le dopage par la cocaïne va permettre au bodybuildeur de faire des séances de musculation plus longues et plus intenses.

Avec la cocaïne, tout est question de dosage. A faible dose, les effets seront ceux cités ci-dessus, par contre, avec une dose plus importante, les effets s'inversent.

la cocaïne est aussi un produit dopant

Feuille de coca et cocaïne



Dangers du dopage à la cocaïne à forte dose :



- Anxiété ;

- Hallucinations auditives, visuelles et tactiles (le dopé / drogué va sentir des sensations qui n'existent pas ) ;

- Délire ;

- Hypersensibilité psychique et physique ;

- Troubles cardiaques ;

- Perte de coordination neuro-musculaire ;

Le risque principal, en plus de la dépendance, est de pousser le corps trop loin, de dépasser les limites physiques de l'organisme, ce qui peut amener à des blessures ou à la mort. La fatigue a un intérêt, c'est une information du corps, il faut en tenir compte.

A noter que quelle que soit la dose, le risque de dépendance est présent !

Un bodybuildeur qui consomme de la cocaïne se reconnaît à la dilatation des pupilles, un amaigrissement (dû à la perte de la sensation de faim), une forte agressivité, des gestes désordonnés et une élévation de la température du corps.


On en parle sur le forum : Dopage et produits dopants  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme