7-8 Hormone IGF-1 : insulin like growth factor


Description et effet du dopage avec l'IGF-1 : Insulin-like Growth Factor 1, Somatomédine. Ce produit est censé produire les mêmes effets que l'insuline, en tant qu'anabolisant.


Depuis plusieurs années, l'hormone IGF-1 est la vedette des magazines de musculation. L'IGF (Facteur de croissance analogue à l'insuline, aussi appelée somatomédine C) est une hormone peptidique dont la structure moléculaire est proche de celle de l'insuline. Elle joue un rôle très important dans la croissance des enfants, et dispose d'un rôle anabolisant chez les adultes.

Son action est généralement conditionnée à celle de l'hormone de croissance. L'hormone de croissance permet la production d'hormones par le foie, et ce sont ces hormones qui produisent la croissance musculaire. Une des ces hormones est l'IGF-1.

L'IGF-1 a donc une action bien plus directe que l'hormone de croissance, on comprend alors l'engouement qu'elle suscite chez tous les pratiquants de musculation.

Effets de l'hormone IGF-1 pour la musculation :



- Croissance osseuse et musculaire ;

- Anabolisant ;

- Amélioration de la cicatrisation et de la récupération ;

- Réduction de la masse grasse ;

Attention, l'hormone de croissance fait grossir tout le corps et tous les muscles, ce qui peut déformer le sportif qui en consomme. Il est ainsi très simple de reconnaître un bodybuildeur ou un sportif qui en consomme.

insuline like growth factor 1

Hormone IGF-1



Dangers du dopage à l'IGF-1 :



- Acromégalie : croissance excessive des extrémités (pieds, mains, coudes, mâchoire) ;

- Croissance des organes internes (foie entre autre, ce qui donne une ventre énorme, même si le bodybuildeur est très sec) ;

- Problèmes articulaires ;

- Hypoglycémie ;

- Risques de cancers ;

Chez une personne malade, son usage est intéressant, mais chez un adulte en bonne santé, c'est un produit dangereux.


On en parle sur le forum : Dopage et produits dopants