6-0 Les produits dopants corticostéroïdes


Définition du dopage avec des produits corticostéroïdes : ces produits sont des anti-inflammatoires, qui diminuent les inflammations des tissus, tout en réduisant la sensation de douleur.


Les corticostéroïdes sont des molécules produites par les glandes corticosurrénales, ou des produits similaires fabriqués de manière synthétique. Ce sont donc des molécules qui existent naturellement dans le corps, mais que l'on est capable de synthétiser pour en faire des produits dopants

37 de ces produits (la cortisone par exemple) sont considérés comme dopants en France, ainsi que leurs dérivés et précurseurs. Pour rappel, des précurseurs sont des produits qui vont avoir pour effet de pousser le corps à fabriquer davantage de ces molécules. Les précurseurs servent donc à augmenter la production endogène de corticostéroïdes.

la cortisone, un corticostéroide

Boite de cortisone



Certains des effets sont proches de ceux des analgésiques narcotiques.

Comme pour les Bêta-2 agonistes, l'utilisation de ces substances est autorisée sous certaines conditions (avis médical), et à condition d'en avertir à l'avance les organisateurs de la compétition : application locale ou cutanée, en inhalation (contre l'asthme ou les rhinites allergiques), en injection locale ou intra-articulaire.

Donc, les corticostéroïdes ne sont pas toujours considérés comme des produits dopants. Cela va dépendre de l'usage qui va en être fait et du dosage.

Intérêt du dopage aux corticostéroïdes pour la musculation :



- Très puissant anti-inflammatoires, qui peut donc aider à faciliter la récupération ;

- Antalgique (diminution de la douleur, surtout si elles sont dues à des inflammations, tendinites ..) ;

- Amélioration de l'endurance ;

- Stimulation des filières énergétiques et de la libération d'énergie à partir du sucre et des lipides ;

- Sentiment d'euphorie ;

En musculation, les corticostéroïdes vont permettre au bodybuilder de s'entraîner plus longtemps et de ne pas sentir la douleur (à ses risques et périls encore une fois). Donc, les entraînements de musculation pourront être plus intensifs, et le dopé pourra ensuite compter sur l'effet anti-inflammatoire pour essayer d'améliorer sa récupération. Mais attention, car le fait de ne pas sentir la fatigue et la douleur peut aussi faire que le bodybuideur va s'entraîner sur une blessure, sans même la sentir. Elle va donc s'aggraver peu à peu !

Effets secondaires du dopage aux corticostéroïdes :



- Insomnie ;

- Rétention d'eau et de sel entraînant une hypertension, et une mauvaise qualité musculaire ;

- Réduit les capacités immunitaires et de cicatrisation ;

- Troubles de l'estomac (acidité, ulcères ...) ;

- Diabète ;

- Fonte musculaire et osseuse (ostéoporose ) ;

- Oedèmes ;

- Accoutumance, ce qui va rendre l'arrêt de ce produit dopant très difficile, un peu comme avec certaines drogues ;

Comme on peut le voir, en plus d'être dangereux, ces produits peuvent avoir des effets inverses de ceux désirés (perte de volume musculaire ..) et entraîner une accoutumance qui va obliger les sportifs dopés à consommer toujours plus de produits, malgré les risques et les effets secondaires.


On en parle sur le forum : Dopage et produits dopants  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme