Mythe 10 : manger plus le matin que le soir


La vérité est que rien ne prouve que manger plus léger le soir est meilleur pour éviter de stocker du gras. Ce qui compte avant tout, ce n'est donc pas le moment de vos repas, mais bien le total calorique sur votre journée.


Le mythe :
« Mange comme un roi au petit déjeuner, comme un prince à midi, et comme un pauvre le soir. »

Vérité sur la répartition des repas :



Une croyance est aussi connectée à ce proverbe, celle qui consiste à penser qu'il faut réduire les glucides le soir car il y aura moins de chance qu'ils soient stockés en tant que graisse. Alors que ça pourrait sembler correct sur le papier, il n'y a aucune preuve qui va dans ce sens, et beaucoup qui montrent que c'est faux.

Le plus gros argument contre ceci est le nombre d'études disponibles sur la composition corporelle et la santé pendant et après le jeûne du Ramadan. Ce schéma alimentaire qui consiste à faire des festins la nuit a un effet neutre ou même positif sur le pourcentage de masse grasse et sur d'autres paramètres de la santé. C'est un exemple extrême et très révélateur. Les gens se gavent littéralement de glucides et de gâteries pendant la nuit et ne souffrent d'aucun maux. Et pourtant, le monde bizarre du bodybuilding et fitness s'inquiète de savoir si il est OK de manger 50 g de glucide à leur dernier repas.

Si les données scientifiques sur le jeûne du Ramadan ne vous suffisent pas, il y a beaucoup d'autres études qui ne montrent aucun effet sur la perte de poids ou sur le gain de poids si vous mangez tard dans la journée.

Dans une étude qui compare 2 schémas alimentaires, un groupe qui mange plus de calories tôt dans la journée, et un autre groupe qui mange la plupart des calories tard dans la journée, plus de résultats favorables ont été trouvés dans le groupe qui mange de gros repas le soir. Alors que ceux qui mangeaient plus le matin ont perdu plus de poids, cette perte étant du muscle, le groupe de ceux qui mangeaient plus le soir conservaient mieux sa masse sèche, ce qui donnait donc une plus grosse diminution du pourcentage de masse grasse.

Origine du mythe sur les repas léger le soir :



Tout comme sauter le petit déjeuner est associé à un poids plus conséquent dans la population lambda, vous allez trouver des associations entre ceux qui mangent tard, et un poids corporel plus important. Si vous avez tout lu jusqu'ici, vous comprendrez pourquoi c'est une erreur de dire que manger beaucoup le soir est la cause de la prise de poids. Le plupart des gens qui mangent tard le soir, comme des snacks devant la télé, ont plus de chance de prendre plus de poids que les autres. Ce n'est pas le fait qu'ils mangent tard qui est en cause, mais leurs styles de vie. Aucune étude contrôlée ne montre que des gros repas le soir affecte négativement la composition corporelle en comparaison avec des repas conséquents pris plus tôt dans la journée.

Quelques fois, les études sur ceux qui travaillent en 3/8 sont citées pour prétendre que manger tard est mauvais. Toutes ces études sont "incontrôlées" (en terme de total calorique) et les études comportementales biaisées par le fait que le travail en 3/8 a des effets indépendants et négatifs sur la santé comme la tolérance au glucose et aux graisses dans le sang. Gardez ça à l'esprit, le contexte est toujours révélateur.

Même si je ne cite jamais d'études sur les animaux, Science Daily a fait paraître un article pour démonter le mythe des repas tardifs en se basant sur les études faites sur des singes. Cela peut valoir le coup de la mentionner sachant que le métabolisme des singes est plus proche des hommes que celui des rongeurs.


On en parle sur le forum : les 10 mythes de la nutrition  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme