Comment muscler le bas des pectoraux ?


Il est possible de stimuler la partie basse des pectoraux, en choisissant des exercices spécifiques, même si il est en réalité rarement utile de le faire, car le bas des pecs n'est presque jamais en retard

Muscler le bas des pectoraux


Pour résumer : pour définir quels exercices de pectoraux utiliser afin de cibler efficacement les pectoraux inférieurs, c'est simple : le bras doit donc être déplacé dans un angle inférieur à l'épaule, donc les bras plus bas que les épaules.

Développé couché pour muscler le bas des pectoraux ?


Tout d'abord, vous devez avoir les bons exercices.
 
Le développé couché barre ou haltères sont parfaits pour stimuler la masse globale pectoral, mais vous aurez besoin d'utiliser plusieurs mouvements déclinés si vous voulez vraiment muscler le bas des pectoraux, même si chez la plupart des gens, ce sera tout à fait inutile.
 
Ou alors, vous pouvez garder ces exercices, mais en descendant barre / haltère sur le bas des pectoraux au lieu de descendre sur le milieu des pecs. C'est d'ailleurs une excellente solution, car cela vous permettra de moins stresser les articulations de vos épaules, et donc de limiter les risques de blessures. En effet, en ayant les coudes trop hauts, en descendant la barre trop près du cou, on augmente de manière importante le stress sur les épaules, et donc en même temps le risque de blessure.

Dips barres parallèles pour le bas des pecs ?


Cet exercice est efficace pour cibler les pectoraux inférieurs, surtout si vous l'effectuez avec votre torse penché vers l'avant et en prise assez large. Si vous êtes capable d'effectuer plus de 12 répétitions à cet exercice, ajoutez du lest.
 
Attention à bien vous pencher en avant, car plus vous serez vertical, et plus ce sont les triceps qui vont intervenir. Et comme ici on veut travailler en priorité les pectoraux, il faut veiller à écarter les coudes et à se pencher en avant.

Développé barre ou haltères décliné


Vous aurez besoin d'un banc qui peut être décliné de 10 à 30 degrés pour de meilleurs résultats. Faites en sorte que vos pieds soient ancrés en toute sécurité et que votre tête soit plus basse que les hanches.
 
La barre doit arriver directement sur la partie inférieure de la poitrine, Donc à la jonction entre vos pectoraux et vos abdominaux. C'est clairement l'exercice plus efficace pour travailler le bas des pectoraux. Généralement, dans cette position en a bien plus de force, et en plus ça peut être une solution alternative très intéressantes si vous avez mal aux épaules lorsque vous travaillez sur le développer coucher.
 

Cross-over poulie haute : poulie vis à vis


Pectoraux poulie haute


Poulies ajustables fixées à hauteur de la tête, saisissez une poignée dans chaque main, penchez votre corps légèrement vers l'avant et placez vos pieds de manière décalée.
 
Gardez vos bras légèrement pliés, tirez vos bras vers le bas et vers l'intérieur jusqu'à ce que vos mains se rencontrent en face de votre taille.
 
Si vous n'avez pas accès à une station de poulie, vous pouvez faire des écartés couchés déclinés.
 

Autres éléments à prendre à compte :


Regardez vos coudes


Vos coudes doivent être à un angle de 90 degrés, loin de votre corps, au moment de la partie basse des mouvements. Cela permettra d'assurer que les muscles de la poitrine soient obligés de se contracter et que les autres groupes de muscles de soutien comme les triceps et les épaules ne font pas plus que leur juste part du travail.

Attention, ceci est ce qui est optimum. Mais toutes les morphologies ne peuvent la mettre en pratique sans se blesser.
 

Les pecs doivent se contracter


Contraction pectoraux


Regardez dans un miroir, vos deltoïdes devraient rester stationnaires (ne pas bouger, ni s'avancer) pendant que vos pectoraux se contractent, et même en fin de mouvement.
 
Beaucoup de bodybuilders ont des épaules et des triceps impressionnants, mais de faibles muscles thoracique, car leur pecs restent inertes lors des mouvements spécifiques aux pectoraux, alors que les épaules bougent.
 
Vos pectoraux doivent se contracter en haut et en bas de chaque mouvement de poussée, tandis vos épaules doivent rester en arrière. Même si ce n'est pas très naturel, c'est un élément essentiel pour maximiser la forces les pectoraux, tout en réduisant l'encore le risque de blessure aux épaules.

Faut-il travailler le bas des pectoraux ?


Mais attention, notez bien que la plupart d'entre nous est déjà en avance sur le bas des pecs par rapport à la partie haute. Il est donc rarement nécessaire de chercher un exercice pour le bas des pectoraux.

Donc à moins d'avoir un niveau déjà avancé, et de pouvoir certifier que vous avez vraiment un retard sur cette zone, ce type de travail sera inutile. Sauf cas particulier comme cité au-dessus si vous avez mal aux épaules sur les développés couché classiques.

Ainsi si vous êtes débutants ou que vous manquez globalement de masse musculaire au niveau des pectoraux, inutile d'essayer de localiser sur la partie basse.



On en parle sur le forum : Comment Choisir Ses Exercices De Pectoraux ?  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme