Entorses et luxations


Entorse et luxation de l'épaule

Les entorses ou luxations se distinguent des autres pathologies dans la mesure où elles surviennent le plus souvent lors de traumatismes (accident, chutes, contacts sportifs….). Elles concernent davantage les sports de contact comme le rugby plutôt que la musculation. Mais il arrive cependant que des lésions soient occasionnées par des mouvements répétitifs et une forte sollicitation des tendons.



L'entorse ou la luxation sont des blessures de l'épaule :

Entorse de l'épaule :


L’entorse est un étirement trop important ou bien une déchirure d’un tendon. Elle résulte le plus souvent d’un mouvement contraint alors que le bras est en extension. Mais en général, la cheville est plus fréquemment touchée que l’épaule pour des raisons anatomiques.

L’entorse se caractérise par des douleurs, un œdème associé à un hématome et l’impossibilité de mouvoir son bras dans toute son amplitude.

Luxation de l'épaule :


Lorsque l’os est déboîté de l’articulation, on parle de luxation. Certaines luxations peuvent fréquemment toucher l’articulation acromio-claviculaire et avoir un degré de gravité plus ou moins important. La clavicule est déplacée vers le haut soit parce que les ligaments sont relâchés, soit par ce qu’ils sont rompus (forme la plus grave). Dans ce dernier cas seulement la chirurgie sera le recours indiqué.

D’autres types de luxations sont des déboîtements ou instabilités de l'articulation gléno-humérale. La tête humérale se détache du bord de l'omoplate à cause d’un faux mouvement ou d’un traumatisme quelconque. Il s’ensuit bien souvent des douleurs lors de certaines positions comme le fait d’armer le bras. La pratique sportive ou certaines activités professionnelles peuvent être rendues impossibles.

La réduction de la luxation consiste à remettre en place les surfaces articulaires. Il s’en suivra nécessairement une période d’immobilisation. La récidive est courante car un premier accident débouche généralement sur une certaine fragilité due à l’hyperlaxité de l’articulation. Le ligament ne retrouve pas son étendue de départ et l’articulation prend du jeu et devient partiellement instable. Il conviendra dans ce cas de compenser avec un renforcement musculaire.


On en parle sur le forum : Les pathologies de l'épaule  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme