Rowing barre VS haltères


On compare dans cet article 2 variantes du rowing, la version à la barre et celle avec haltères ! Quels sont les avantages et les inconvénients des deux et quel exercice remporte le duel ? On vous explique !

Rowing barre VS halteres


1. Rowing Barre


Un mouvement de base pour vous forger un dos épais et puissant ! Le rowing barre est avant tout un exercice pour travailler l’épaisseur du dos.

Voici les principaux muscles travaillés par cette version du rowing :
- Les muscles principaux : trapèzes, grand dorsal, grand rond,
- Secondaires : deltoïde postérieur, érecteur spinaux (en isométrie), biceps, (triceps longue portion), avant-bras, lombaires

Le principal avantage réside dans le fait que c'est un mouvement poly articulaire, avec beaucoup de muscles engagés et sur lequel on peut mettre relativement lourd. Un exercice indispensable pour la posture et renforcer tous les muscles de la chaine postérieure.

Le grand dorsal ainsi que le grand rond participeront fortement au mouvement si vous allez bien chercher vers le bas en décrochant les épaules lors de la phase négative (ce qu'il faut faire sur chaque mouvement de tirage).

Le plus gros inconvénient de ce mouvement à la barre est que cette position engendre fréquemment des douleurs chroniques ou blessures sur la région lombaire, encore plus si vous éloignez la barre de vos cuisses ! Veillez à bien engager vos abdominaux pour gainer le tronc et rester bien droit. Et c'est pour cela que beaucoup préfèrent la version barre.

Avantages :
exercice de base pour l'épaisseur du dos
on peut mettre lourd

Inconvénients :
tension au niveau lombaire
problème de poigne quand c'est lourd

2. Rowing haltères ''bucheron''


Dans cette version de rowing haltères, voici les principaux muscles travaillés :
- Muscles principaux : trapèzes, grand dorsal, grand rond,
- Muscles secondaires : deltoïde postérieur, biceps, (triceps longue portion),avant-bras

Le rowing à un bras avec haltère est avant tout un exercice pour travailler l’épaisseur du dos, avec un accent sur les trapèzes moyens et inférieurs.

Comme avec la barre, le grand dorsal ainsi que le grand rond vont participer bien plus au mouvement si vous allez bien chercher vers le bas en décrochant l’épaule lors de la phase négative ! Par contre, et comme toutes les version haltères, le poids sera plus léger.

L'un des plus gros avantages est l'utilisation de la prise neutre, qui place le bras dans sa position où il est le plus fort ! Banc + haltères permettent d'aller bien mieux étirer le dos.

Le rowing unilatéral va permettre une meilleure contraction et un meilleur ressenti avec un mouvement de plus grande amplitude. Attention quand même à ne pas exagérer la rotation du buste et de la colonne, et c'est ça le gros problème de cet exercice : dès que le poids devient (trop) lourd, beaucoup donnent des a-coups, et/ou font une rotation de tout le buste. On a donc l'effet inverse de ce qui est voulu : cisaillement de la colonne + tension sur les lombaires.

A condition ne pas donner d'à-coup (ce qu'on voit très souvent quand ça devient lourd) et de garder le dos bien plat pendant tout l'exercice, ce mouvement ne comporte pas de risque majeur. Le rowing bucheron est donc un exercice de musculation moins dangereux que la version barre, mais il est souvent moins bien fait !

Attention aussi à la technique : il faut remonter l'haltère sur la hanche et non sur l'épaule : c'est pas du curl !

Le rowing avec haltère est une très bonne solution pour les pratiquants ayant des douleurs lombaires et voulant préserver cette zone, à condition de maitriser la technique !
Avantages :
- exercice de base pour l'épaisseur du dos
- moins de tension au niveau lombaire
- plus grande amplitude en unilatéral

Inconvénients :
- Plus technique
- Attention à la rotation au niveau du bassin et de la colonne
- Attention à la trajectoire de remontée de l'haltère
- On met moins lourd

Conclusion et vidéo


Pour limiter les risques de blessures que l'on peut avoir sur le rowing barre notamment au niveau lombaire, privilégiez le rowing ''bûcheron'' avec haltères. Si vous voulez mettre très lourd, la version à la barre sera par contre préférable. Vous pouvez même inclure les deux dans votre routine d'entrainement pour utiliser les avantages de la prise pronation et ceux de la prise neutre mais séparez les sur 2 séances par exemple ou alors choisissez en fonction de votre ressenti !

Mais attention : la version haltère ne sera plus sécuritaire QUE si votre technique est bonne, sinon elle peut devenir pire !

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme