Thermo Training Room


La chaleur au service de la performance sportive et du fitness.


Thermo Training Zoom

Article sponsorisé, écrit par Thermo Training

L’entrainement dans la chaleur, une méthode aussi efficace que l’altitude ?

Il est reconnu et la plupart des sportifs le savent bien, lorsqu’on s’entraine en altitude, l’organisme s’adapte en augmentant sa capacité d’effort. Et pour la chaleur, que se passe-t-il ? Des études et expériences récentes (INSEP notamment) montrent qu’elle permet aussi une amélioration de la forme, de la performance et une optimisation de la séance d’entrainement. Explications.

La chaleur en question

L’intérêt d’un stage en altitude réside dans le phénomène de raréfaction de l’air qui entraine une élévation du nombre de globules rouges dans le sang et donc un meilleur acheminement de l’oxygène aux cellules. Pour la chaleur, la problématique est quasi-identique. L’organisme est placé dans des conditions de vie plus difficiles que ce dont il a l’habitude et on lui impose des performances qui provoquent différents ajustements physiologiques. Dans la chaleur, il ne s’agit pas comme en altitude, de parer les manques d’une pénible captation de l’oxygène. Le corps doit ici développer des actions efficaces afin d’évacuer rapidement la chaleur produite par le muscle à l’effort (thermolyse) et limiter ainsi le risque de surchauffe.

Dès les premières séances d’entrainement dans la chaleur, le corps parvient à s’acclimater et à bien mieux supporter l’effort. En sport de haut niveau, différentes études scientifiques(1) montrent que ce phénomène d’acclimatation est effectif en disposant seulement d’une période de sept à dix jours, les athlètes effectuant des exercices cardiovasculaires (vélo, tapis de course notamment) entre 40mn et 70mn par jour à faible intensité (50 à 60% de VO2max). A ce stade, non seulement l’organisme est acclimaté mais les chercheurs ont constaté une amélioration de la VO2 max de l’ordre de 8% à 41°C.

En 2014, une étude de l’INSEP(2), réalisée avec 22 sportifs de haut niveau ayant effectué des séances d’entrainement à 40°C dans la Thermo Training Room, a montré un gain de performance oscillant entre 4 et 8%.

En altitude, le gain est de l’ordre de 1 à 2%.

Thermo training

Le constat

L’entrainement dans la chaleur est donc une méthode efficace, reconnue et pratiquée chez les sportifs de haut niveau. De cette base, deux passionnés de sport, Vincent Leclerc et Christophe Keller, forts d’une expérience de plus de quinze ans dans le domaine du coaching sportif, de la préparation physique et de la réathlétisation, ont cherché à adapter la méthode afin qu’elle soit accessible facilement et à tous (quel que soit le niveau sportif de l’utilisateur/trice).

La Thermo Training Room était née !

www.thermotraining-room.com

La chaleur à portée de main !

La Thermo Training Room est donc une cabine d’entrainement chauffée (37 à 42°C) par un rayonnement infrarouge (ondes longues) médicalement certifié (CE 0297)(3). Ce système de chauffage exclusif est le même que celui utilisé en Thermothérapie, il produit un rayonnement identique à celui du soleil mais sans la production de rayons UV. De plus, il permet de chauffer les personnes de façon homogène à hauteur de 80% et l’air seulement à 20%. L’air ambiant n’est donc pas desséché, il reste sain et n’irrite pas. Non seulement il n’y a aucune gêne respiratoire, mais du fait de la vasodilatation (augmentation du diamètre des vaisseaux sanguins), il y a une amélioration de la circulation sanguine et de l’oxygénation des tissus.

L’optimisation de la séance d’entrainement

Dans la Thermo Training Room, seul ou à plusieurs (small group training) vous pouvez donc adapter votre entrainement (renforcement musculaire, cardio training, TRX TM, HIIT TM, RPM TM …) en fonction de votre niveau sportif (débutant, confirmé ou expert) et de votre objectif.

La chaleur amplifiant réellement les effets de vos exercices, les résultats sont bien plus rapides. De plus, durant votre séance vous allez beaucoup transpirer. Rappelons qu’en 1956, le Pr Arthur Guyton, a démontré que 1 gramme de sueur nécessite 0,58 kcal. Ainsi en 30mn, vous allez raisonnablement brûler entre 600 et 900 kcals. La perte d’eau sera bien compensée par la réhydratation, mais les calories brulées ne le seront pas. La perte de poids et l’affutage sont donc également au rendez-vous !

Entrainement Thermo Training

La détoxication en plus

En 2015, une étude a été réalisée par le service de toxicologie de l’hôpital Lariboisière auprès de 22 personnes ayant réalisé plusieurs séances d’entrainement dans la Thermo Training Room. Les analyses sudorales ont bel et bien montré la présence de toxines (métaux lourds notamment). La détox est donc assurée.

Envie de vous faire votre propre opinion ?

Afin de mettre cet équipement novateur à la disposition de toute soucieuse d’entretenir sa forme, deux centres partenaires à Paris ( www.urban-training-center.com ) et Carro ( www.joli-jeune.fr ) ont récemment ouvert et proposent des séances adaptées à chaque pratiquant.

Dr Vincent Coscolla

Médecin du sport

Références et informations complémentaires :

(1) Etudes de l’US Army et de l’Université de l’Oregon, étude du Pr Santiago Lorenzo « Heat aclimatation improves exercise », étude du Pr Gonzales-Alonzo «The cardiovascular challenge of exercising in the heat »., études du Pr Bodil Nielsen «Human circulatory and thermoregulatory adaptations with heat acclimation and exercise in a hot, dry environment».

(2) Etude de l’INSEP, Pr C. Hausswirth « Apprivoisez la chaleur » 2014.

(3) Le système de chauffage IR est identique à celui utilisé en Thermothérapie (cf. le document “Thermo Training et Thermothérapie” disponible en ligne, en bas de la page d’accueil du site www.thermotraining-room.com).


On en parle sur le forum : Thermo Training Room  

Envie de progresser ?

Nos coachings Fitzone Trainer sont là !

1- Je choisis mon sexe
Homme
Femme
2- Je choisis mon objectif
Prise de
masse
Perte de
poids
3- J'obtiens mon programme