Xénoandrogènes

Xénoandrogènes, le dopage légal ?

Les xénoandrogènes sont des substances qui auraient les mêmes effets que les produits dopants mais tout en étant légal !! Vrai ou faux ? Les effets sont-il aussi efficaces que ce qui est annoncé ? Bienvenue dans le monde des xénoandrogènes !



Vous en avez déjà entendu parler ? Vous connaissez surement déjà les stéroïdes anabolisants. Petit rappel sur ces substances dopantes illégales avant de vous parler des xeno androgènes.

Les stéroïdes anabolisants


Les stéroïdes sont un mélange d’hormones dont la testostérone. Ils permettent d’augmenter la synthèse protéique et donc l’anabolisme musculaire. Ils ont également des propriétés virilisantes comme la croissance des cordes vocales et la pilosité par exemple. A noter que la testostérone est naturellement convertie par le corps en œstrogènes donc un ajout de testostérone implique aussi un boost d’œstrogènes (effet androgène).
Le fait que les anabolisants soient androgènes peut expliquer chez certains le développement de la glande mammaire (gynécomastie). C’est seulement l’un des très nombreux effets secondaires des stéroïdes.

Mais alors les xeno androgènes c’est quoi ?


Définition des xénoandrogène



Ces substances auraient les mêmes effets que les stéroïdes mais ils sont légaux ! Les premières découvertes sur des xeno androgènes auraient été faites en 2008 par un professeur japonais. Il a décrit comment le all-rac-alpha-tocophéryle modifié arrivait à stimuler le récepteur androgène de certains mammifères. Les Tocophérols ont déjà été testés dans des cas d’insuffisance de testostérone. Aujourd’hui les xeno androgènes comprendraient ces tophérols, les tocotriénols, les nicotinamides et la méthyltestostérone.

Une étude publiée par le professeur William Steiger a démontré que les tocophérols modifiés pouvaient provoquer une augmentation de la créatine phosphokinase mais aussi une augmentation d’un facteur analogue à celui de l’insuline et enfin une meilleure régulation des récepteurs IGF 1. Selon cette étude donc on aurait un rôle assez important des xeno androgenes sur les effets anabolisants et propriétés anti cataboliques !

Les xéno-androgènes sont des substances en théorie inoffensives, qui sont couramment utilisées dans les aliments ou les compléments alimentaires. Il suffit par exemple de modifier un composé de la vitamine E au niveau de sa molécule pour lui donner des propriétés anabolisantes et androgènes.

Ces produits sont depuis plusieurs années en vente libre, pour les amateurs ou les sportifs professionnels. Certains athlètes les utilisent depuis 2010 ou 2011. Cependant ces produits risquent d’être à terme interdits par les associations et fédérations internationales de lutte contre le dopage … On compte actuellement 12 xeno androgènes sur le marché, tous fabriqués par des sociétés européennes. La liste intégrale a été publiée dans le journal européen de l’endocrinologie en 2012.

Vous avez peut-être déjà remarque sur Facebook par exemple une publicité du site MegagXXX qui propose ces produits là avec une stratégie marketing assez forte puisque les noms reprennent à quelques choses près les ceux des stéroïdes anabolisants connus (exemple le Danabol, le Clen, l’oral T Bol…)

Mais pourquoi c’est légal ?


Légalité xéno-androgènes



Ce sont en fait des molécules trop récemment découvertes pour être répertoriées comme il le faut. Elles sont pour le moment difficilement détectables dans le sang car aucun test n’est vraiment conçu pour cela. De plus comme ce sont des dérivés de molécules ou compléments qui eux-mêmes sont légaux, on les considère comme de simples compléments alimentaires.

Quel sont les effets ?


Effets Xéno-androgènes



Le nom en lui-même indique déjà qu´il ne s´agit pas de vraies hormones, mais bien de substances qui sont étrangères au corps et qu´elles ont le même effet (et parfois les mêmes effets secondaires) que les hormones véritables.
 
Bien entendu il y a des différences importantes. Par exemple, les xeno androgènes ne s’aromatisent vraisemblablement pas (l’ester aromatase ne se transforme pas en estradiol comme c’est le cas avec la testostérone). Ils peuvent quand même avoir de légers effets œstrogènes dus probablement à une stimulation directe d’un ou des deux récepteurs œstrogènes. D’autres mécanismes ont été démontrés chez des animaux de laboratoire mais ne sont pas encore prouvés chez l’homme.
 
Les dernières études réalisées montrent pour l’instant chez l’homme, comme chez les animaux, que ces substances peuvent provoquer des troubles de la reproduction et une détérioration de l’ADN. Il y a de nombreux effets secondaires de notés chez les animaux, mais très peu d’informations sur les humains.
 
Et aucune étude à long terme.

Les avis des testeurs !


Avis xéno-androgènes



Quand on cherche un peu les avis sur internet, on voit de tout, certains sont enchantés par les gains en masse musculaire (parfois entre 4 et 5kg secs), la récupération et la congestion pendant les entrainements et d’autres voient ces produits vraiment comme une arnaque car ils n’ont pu constater aucun effet notable… A noter aussi que selon les avis aucun effet secondaire n’a apparemment été constaté.

Le site musqle.com a sorti une petite étude sur 2 des 12 produits existants sur le marché. Ils ont en effet testé le tren-enant 150 et le danabol. 48 hommes âgés entre 19 et 43 ans ont participé à l’étude pendant 12 semaines. 24 participants ont reçu les xeno androgènes tandis que les 24 autres prenaient un placebo. Les participants ont suivi un régime riche en protéines et se sont entrainés 3 fois par semaine avec des charges lourdes. La masse musculaire maigre moyenne totale à la fin des 12 semaines a été de 4,9kg, bien plus que le groupe placébo. La majorité des participants n’a signalé aucun effet secondaire, 2 se sont plaints d’acné et 1 autre de douleur à l’estomac. Il n’est pas à exclure que d’autres complications puissent avoir lieu puisqu’aucun test médical n’a été fait avant et après ce test. Il faut aussi garder à l’esprit qu’ils ont lors de ce test utilisé seulement 2 des 12 produits existants.
 
De plus, il n’y a eu aucune mesure sérieuse (en dehors d’une balance impédancemètre) pour savoir de quoi était constitué cette masse gagnée : muscle, gras, rétention d’eau ?
 
En pratique ces produits ont visiblement l’air de donner des effets très éloignés de ceux des stéroïdes anabolisants, certains bodybuilders ayant d’ailleurs apparemment testé ces produits sans aucun résultats probants. De toute manière, si ces produits étaient vraiment efficaces et donnaient les mêmes résultats que les stéroïdes, tout en étant moins chers et sans effets secondaires, ce serait la ruée vers l’or et plus personnes ne prendraient d’anabolisants à l‘heure actuelle !

Vidéo sur les xéno-androgènes


Retrouvez toutes les informations sur les xéno-androgènes dans notre vidéo dédiée :



On en parle sur le forum : Xénoandrogènes, le dopage légal ?  



  Choisissez votre coaching par AM :


Toute la qualité des conseils et du suivi All-musculation dans nos coaching !
Dés 29€/mois
Programmes d'entrainement + nutrition !